Le ciel n’existe pas de Inés Fernandez Moreno

Synopsis ;

Cala mène à Buenos Aires une vie de bohème quand elle n’a pas à s’occuper de sa mère despotique. Une seule personne trouve grâce aux yeux de la vieille femme acariâtre : Sabrina, l’aide qu’elle vient de recruter. Mais celle-ci la vole et disparaît en abandonnant son enfant.
Cala erre à la recherche de Sabrina à travers cette ville paradoxale où cohabitent légèreté et dénuement. Elle découvre un monde violent, qu’elle devinait mais dont elle ne soupçonnait pas l’ampleur, celui de la traite des femmes, de la drogue et de la mafia. Au gré de cette quête, elle recroisera aussi le premier homme qu’elle a aimé.

Un voyage en Argentine me tentait, comme lecture pour mon début de vacances. J’ai trouvé un pays violent, L’auteur évoque la violence faîte aux femmes, les problèmes liés à la drogue.
L’histoire est lente, j’ai trouvé que l’auteur s’attardait sur des faits non essentiels à la suite du récit.
J’ai malgré tout fini le livre, mais je m’attendais à une autre fiction.

Merci à NetGalley et aux éditions Lattés pour l’envoi de ce livre.

Genre : Roman étranger

Éditeur : JC Lattès
Parution : 06 septembre 2017
Prix editeur : 20€0
Pages : 300
ISBN : 9782709656894
Cette lecture fait partie du challenge Rentrée littéraire 1% :
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s