Attention! ne pas toucher de Tim Warnes

Un chapeau magique où il est étiqueté : Ne pas toucher. Grumbo, le crocodile et Tom la taupe adorent étiqueter tout ce qu’il trouve, tous les objets.

 

24

Ils voient un lapin blanc, et tente de l’étiqueter. Ce lapin ne semble pas heureux de porter une étiquette.

Un instant plus tard, Grumbo revient avec un drôle de chapeau, sur lequel est inscrit : Ne pas toucher.

Des lapins sortent peu à peu du chapeau, impossible de les étiqueter tous..

 

Les deux amis n’arrivent plus à les compter, et décident alors de les re-mettre dans le chapeau..Mais ce n’est pas possible. Les lapins décident alors d’aller voir du côté du potager de Tom. Imaginez tous ces lapins mangeant les carottes..

Tous les lapins se ruent vers Grumbo, il trébuche et la carotte est propulsée dans les airs, et se retrouve dans le chapeau magique. Alors un lapin se jette dans le chapeau pour manger la carotte, la magie a opérée, le lapin a disparu.  Alors, imaginez-vous la suite, je vous la laisse deviner..

Mais Grumbo découvre une baguette, où il est écrit  : ATTENTION, NE PAS TOUCHER ..devinez la suite…

Les enfants ont aimé ce livre qui révèle de nombreuses surprises au fil des pages.

Attention !ne pas toucher – Tim Warmes – Éditeur – Mijade – 2016- ISBN : 2871429480  

 

 

 

Un potager gourmand de Noémie Vialard

Un livre tout en couleurs, facile à utiliser. Chaque double page est agrémentée d’une photographie d’un côté. Et de l’autre, un descriptif détaillé de la méthode de culture: le semis, la récolte, et ce qu’il faut pour la réaliser.

Un pas à pas du semis ou de la plantation, et en fin de page, des astuces.

Vraiment un plaisir des yeux qui donne envie de pratiquer » l’art du jardinage. »

Synopsis :Des courges qui grimpent, un tipi de petits pois, des tomates cerises en suspension, un petit carré de roquette, un pied de rhubarbe géant… Tels sont quelques-uns des quarante-deux projets que vous découvrirez en suivant Noémie dans son potager gourmand, haut en couleurs et en saveurs. Tous les bons gestes pour réussir à coup sûr plantations et récoltes.

Un potager gourmand – Noémie Vialard – Gründ – ISBN :  978270002798323

 

Les livres de la semaine

Dans mon sac, quatre livres ;

 

 

 

 

Les enfants ont choisi lors de deux séances différentes, le premier et le deuxième album. Je vous en parlerai prochainement.

La mer de François-René de Chateaubriand

Claude_Monet_-_The_Manneporte_near_ÉtretatLa Manneporte à Etretat-Claude Monet

La mer

Des vastes mers tableau philosophique,
Tu plais au cœur de chagrins agité :
Quand de ton sein par les vents tourmenté,
Quand des écueils et des grèves antiques
Sortent des bruits, des voix mélancoliques,
L’âme attendrie en ses rêves se perd,
Et, s’égarant de penser en penser,
Comme les flots de murmure en murmure,
Elle se mêle à toute la nature :
Avec les vents, dans le fond des déserts,
Elle gémit le long des bois sauvages,
Sur l’Océan vole avec les orages,
Gronde en la foudre, et tonne dans les mers.

Mais quand le jour sur les vagues tremblantes
S’en va mourir ; quand, souriant encor,
Le vieux soleil glace de pourpre et d’or
Le vert changeant des mers étincelantes,
Dans des lointains fuyants et veloutés,
En enfonçant ma pensée et ma vue,
J’aime à créer des mondes enchantés
Baignés des eaux d’une mer inconnue.
L’ardent désir, des obstacles vainqueur,
Trouve, embellit des rives bocagères,
Des lieux de paix, des îles de bonheur,
Où, transporté par les douces chimères,
Je m’abandonne aux songes de mon cœur.

François-René de Chateaubriand – 1768-1848

Ma cure de silence de Kankyo Tannier

Je remercie First Editions et NetGalley d’avoir accepté ma sollicitation.

Pourquoi ai-je choisi ce livre, son titre m’a interpellée : « cure de silence » et puis son auteur, qui est-elle ? une nonne bouddhiste, d’où une double interrogation.

Kankyo est devenue nonne bouddhiste zen, après avoir vécu pendant 15 ans dans un monastère, où elle pratiquait intensément la méditation. Elle s’est installée au cœur de la Nature. Elle s’est concentrée sur la méditation bouddhiste. Elle a aussi de nombreuses autres fonctions.

Je vais apprendre peu à peu dans le livre, à découvrir cette cure de silence. Connaissez-vous la « minute de silence consentie », Kankyo nous initie à celle-ci. Elle est toute simple, une minute à se consacrer. Mais alors quel bienfait, j’ai obtenu !

« Il s’agit d’une minute de silence consentie et volontaire, arrachée à la marche du temps « .

Il ne s’agit pas d’aller se réfugier à l’autre bout du monde, mais d’être là, et écouter, prendre le temps d’apprendre à ré-entendre les petits bruits autour de nous. Entendez-vous les oiseaux chanter le matin ? ils sont joyeux et vous invitent à les écouter.Il s’agit de se recentrer sur soi.

J’ai aimé la règle des trois R et des cinq C, elle m’a fait rire aussi, mais elle est tellement vraie. « Répéter,Répéter, Répéter: C’est Con mais C’est comme Çà » phrase de Salah-Eddine Benzakour.  Le cerveau apprend par répétition. Cela est prouvé chaque jour. Là, j’ai eu une pensée  pour Nath du blog « Le petit théâtre de Nath », elle sait bien qu’il faut répéter chaque jour , pour obtenir un résultat !

Kankyo décrypte les émotions, se détacher du quotidien.

De nombreux exercices sont proposés tout le long du livre. Cette lecture m’a comblée, elle m’a permis de me recentrer sur moi-même Je suis ouverte à toutes ces suggestions de travail sur soi. Je pratique le yoga depuis trois ans, je suis actuellement des séances de sophrologie. Je découvre chaque jour un peu plus.

J’ai eu la chance de recevoir ce livre en e-book, si bien qu’il est facilement transportable, et est à portée de main chaque jour.

Je vous encourage vivement de prendre le temps de le lire.

Un lien que j’ai trouvé intéressant et que je vous communique : Daily Zen  et cette vidéo !

 

 

Synopsis :Une nonne bouddhiste française raconte son silence à elle et propose de nombreux conseils pour  » faire silence  » au quotidien et vivre plus heureux.
Débordés par nos emplois du temps, les exigences de notre entourage et de notre vie professionnelle, et même notre propre petite voix intérieure, nous aspirons tous à davantage d’équilibre et de sérénité. Et si le mieux-être passait par une cure de silence ? Une démarche à la portée de tous, ici et maintenant.

Kankyo Tannier propose, avec un ton vivant, amusant, et très personnel, de nous faire partager son expérience du silence. Silence des mots, bien sûr, pour accueillir ce qui se passe autour de nous. Silence visuel aussi, quand nos yeux n’en peuvent plus de se voir imposer des informations inutiles. Silence du corps, enfin, pour apprendre à écouter ce que celui-ci a à nous dire.
Rapport au temps, respiration, auto-hypnose, écoute active, etc : elle nous donne toutes les clés nécessaires à la pratique de ce silence quotidien, au sens propre comme au sens figuré.

 Ma cure de silence, et si on essayait le calme ? » de Kankyo Tannier, First Éditions, 14,95€. 

ISBN :  9782412025529 – Date de parution : 04-05-2017

Existe en format Numérique.

Les vagues de la lagune de Franck Venaille

Edouard Manet: Venise bleue

Les vagues de la lagune

J’avance vers davantage de lumière
Les barques désormais
Sont vides
Elles ont accosté pleines de rires et chansons
Qui ne sont pas pour moi
Qui ne sont pas pour nous
Qui avons notre propre répertoire à crêpe noir ou satin rouge
Mais c’est la vie ordinaire qui exige, comment dire ? autre chose, de moins !
de plus !
J’avance
Ce que j’entends c’est le fracas de rames
Mêlé aux cloches catholiquement triomphantes
Ô comme nous sommes civilisés !
Nous qui avons pourtant tout à apprendre des vagues et de la régularité avec la quelle
elles viennent se
heurter au quai
Il me faut maintenant passer le pont
Atteindre la ruelle où sèche le linge
Ce lieu où le linge sèche

Frank Venaille

Dans la foulée du Grand Prix National de la Poésie 2017, décerné en mars dernier au Ministère de la Culture par Audrey Azoulay, l’œuvre de Franck Venaille vient de recevoir le Goncourt de la Poésie- Robert Sabatier 2017

Les pluies de Vincent Villeminot

 

« Depuis des mois, il pleut sans discontinuer. Le niveau des eaux monte et, bientôt, Kosh et Lou doivent évacuer leurs maisons. Tous deux, avec leurs frères et sœur, attendant le retour de leurs parents pour partir mais très vite, il faut fuir. Juste à ce moment, les parents de Kosh arrivent mais un pont se brise et leur voiture est engloutie par les eaux furieuses du fleuve. Les enfants n’ont plus le temps, ils doivent quitter leur village. Réfugiés dans le clocher de l’église, ils attendent que les secours arrivent et tentent de survivre sous une pluie torrentielle et la montée des eaux… »

 

Le monde où vivent ces enfants, Kosh et son frère Malcom, Lou et son frère Noah et le bébé Ombre, est un monde identique an nôtre. Des pluies torrentielles se déversent sur la région. Ils sont obligés de quitter leur maison, puis ensuite le refuge qu’ils s’étaient trouvés, le clocher de l’église. Ils vont donc apprendre à vivre ensemble, à partager, à s’écouter..Ce qui n’est pas toujours facile pour chacun d’eux. Kosh a vu ses parents disparaître devant ses yeux, emportés par les flots dans leur voiture. Les parents de Lou, Noah et Ombre ne sont pas de retour de leur travail, et reviennent en avion.

En découpant son livre en trois parties tournées vers des directions différentes, l’auteur rythme son histoire. L’auteur décrit une situation qui semble crédible, la façon dont Lou et Kosh se débrouillent face à ce dérèglement climatique.

J’ai  aimé la morale de cette histoire : « Il faut que nous apprenions à nous adapter à notre milieu, plutôt que de vouloir le transformer. » C’est une fiction, mais cela pourrait devenir réalité si nous ne prenons pas conscience rapidement des conséquences qu’engendre l’homme sur le dérèglement climatique.

J’ai hâte de savoir la suite de cette histoire, le second tome est prévu en septembre 2017.

Les pluies- Vincent Villeminot – Fleurus -2016

Livre YA (young Adult) – à partir de 13 ans.