Cinq petits cochons d’Agatha Christie

Première lecture du RAT ;

Cinq témoignages accablants ont fait condamner à la détention perpétuelle Caroline, la femme de Amyas Crale, peintre renommé, mort empoisonné. Seize ans après, Hercule Poirot, le détective belge qu’Agatha Christie a rendu célèbre, prend l’affaire en main. Ne s’arrêtant pas aux évidences, tirant parti du moindre indice, il fait éclater une vérité à laquelle personne ne s’attendait.

Mon avis

On retrouve ici Hercule Poirot, pour une enquête à reprendre et à éclaircir. Il a été contacté par la fille de Caroline Crale. Elle lui demande d’élucider le meurtre de son père, le célèbre peintre Amyas Crale. La jeune femme a reçu une lettre de sa mère, lui clamant son innocence. Hercule Poirot doute mais il ne veut pas décevoir sa cliente et accepte de reprendre cette enquête et de découvrir la vérité.

Cinq petits cochons… C’est la comptine qui hante Poirot tout le long de l’enquête et chaque partie de la chanson compose un chapitre. Ces cinq cochons, ce sont ceux qui étaient présents, seize ans auparavant lors de l’assassinat de Amyas Crale.

Il va donc rendre visite à ses cinq témoins ; Un ami d’enfance, Philip Blake , son frère Meredith Blake, botaniste chez qui le poison a été volé, Elsa Greer, le modèle et maîtresse d’Aymars, Cécilia Williams, la gouvernante et Angela Warren, la sœur de Caroline Crales.. Après s’être entretenu avec ces cinq personnes , il leurs demande de rédiger un compte-rendu de ce qui s’est passé le jour du meurtre de Aymas., de ce qu’ils ont gardé en mémoire 16 ans après les faits.

Toutes s’y prêtent volontiers.Hercule Poirot se livre alors à une étude psychologique intéressante. Pour obtenir les informations qu’il désire. Pour comprendre la personnalité des cinq témoins et du couple Crale. Pour démêler le faux du vrai en recoupant tous les indices.
Comme à son habitude, Agatha Christie nous donne à réfléchir sur la nature humaine, sur la mémoire et sur le sentiment de culpabilité.

J’ai passé un bon moment de lecture.

Challenge Thrillers et Polars chez Sharon du 12 juillet 2022 au 11 juillet 2023 – Lecture N 14

Publicité

Le Lundi, c’est poésie !

Photo de David Besh sur Pexels.com

Terre Lune, Terre Lune
Ce soir j’ai mis mes ailes d’or
Dans le ciel comme un météore
Je pars

Terre Lune, Terre Lune
J’ai quitté ma vieille atmosphère
J’ai laissé les morts et les guerres
Au revoir

Dans le ciel piqué de planètes
Tout seul sur une lune vide
Je rirai du monde stupide
Et des hommes qui font les bêtes

Terre Lune, Terre Lune
Adieu ma ville, adieu mon cœur
Globe tout perclus de douleurs
Bonsoir.

Boris Vian

Boris Vian, né en 1920 et décédé en 1959; est un écrivain français, poète, parolier, chanteur, critique et musicien de jazz (trompettiste). Ingénieur de l’École centrale (promotion 42B), il fut aussi scénariste, traducteur (anglo-américain), conférencier, acteur et peintre. Sous le pseudonyme de Vernon Sullivan, il a publié de nombreux romans parodiant le style des romans noirs américains, parmi lesquels « J’irai cracher sur vos tombes », qui a fait scandale et a été interdit pendant un temps. Il a souvent utilisé d’autres pseudonymes, parfois sous la forme d’une anagramme, comme « Bison Ravi », pour signer une multitude d’écrits.Son œuvre littéraire, peu appréciée de son vivant, a été saluée par la jeunesse dès les années 1960-1970. « L’Écume des jours », en particulier, avec ses jeux de mots et ses personnages à clef, a fait de lui un véritable mythe. Il est désormais un classique qu’on étudie dans les collèges et les lycées.

Dimanche gourmand 2023 !

Un autre voyage culinaire nous est proposé ce dimanche par Isabelle, pourquoi ne partirions nous pas en Chine, à l’occasion du Nouvel An chinois.

J’ai fait cette recette mercredi dernier, du riz Cantonais.

Ingrédients pour 2 personnes ;

100g de riz – 40g de petits pois – 1 carotte – 100g de dés de jambon – 2 œufs – 1 oignon – 1 cuillère à soupe d’huile.

Faire cuire le riz et le rincer à l’eau froide.

Émincer finement les oignons. Mettre à chauffer une cuillère d’huile dans une poêle et faire revenir l’oignon avec les petits pois (3 mn)., les dés de jambon et une carotte coupée en brunoise. Verser le mélange dans un plat.

Dans un saladier, cassez les œufs et battez-les en omelette. Salez, poivrez et ajoutez un peu de ciboulette.

Dans une poêle, faites chauffer 2 c. à soupe d’huile , puis versez les œufs. Dès que l’omelette est prise sur un côté, retournez-la pour faire cuire l’autre côté. Réservez-la dans une assiette et coupez-la en petits cubes.

Dans une poêle, faites chauffer le reste d’huile. Ajoutez le riz cuit, l’omelette, les petits pois, la carotte et les cubes de jambon puis laissez cuire 5 min en mélangeant. Je n’avais pas de petits pois surgelés à ma disposition, ni de ciboulette.

Servez et dégustez !

Cela nous a bien plu, j’en referai avec tous les ingrédients;

Allons voir ce qu’Isabelle nous a concocté, ainsi que les autres Marmitonnes pour ce rendez-vous chinois.

Les gourmandises et les surprises de Noël !

J’ai déjà écrit un billet, sur ce sujet. Je vous ai montré ce que j’avais reçu , mais pas ce que j’ai envoyé.

Je sais que Nahé a reçu son colis, je peux donc vous en dévoiler le contenu.

Pour moi, ce fut une première. C’était mon premier envoi de swap. Je me suis amusée à faire des marque-pages. Le premier ne fut pas une réussite, car je me suis aperçue que je n’avais pas cousu mon angle du bon côté. Je ne l’ai pas défait, j’en ai confectionné un autre.

Le premier cousu est celui de droite, il peut être utilisé pour les mangas !!

Le contenu du colis contenait un livre, des sachets de thé et une coupelle pose sachets de thé et une carte de Noël.

Je dois dire que j’ai pris du plaisir à préparer ce swap , même si je n’ai pas pu réalisé tout ce que j’avais prévu .

Où est Kelsey Chase de Gregg Olsen

Ancienne inspectrice à la crim’ de Seattle, Nicole Foster a touché le fond. Une affaire sordide, celle de la disparition de la petite Kelsey, 3 ans, a mis fin à sa carrière. Elle passe désormais ses nuits dans des refuges pour sans-abris et lutte contre une addiction aux jeux d’argent qui lui a déjà coûté sa maison et sa dernière relation stable.

Mais Nicole reste obsédée par cette affaire non résolue et lorsque le père en deuil de la fillette la supplie de l’aider, elle est de nouveau entraînée dans l’enquête… et y voit une chance de se racheter.

Plus Nicole creuse, plus elle découvre le mal véritable qui se cache derrière cette disparition et elle est sur le point de mettre à jour une terrible machination qui pourrait bien la toucher de plus près qu’elle ne l’imagine…

Mon avis

Nicole Foster , inspectrice, se retrouve à la rue, Elle n’a plus rien Même plus de quoi assouvir sa passion pour les jeux, elle a perdu son appartement et tout ce qui lui était cher, elle doit se séparer de son chien..Elle est déchue de ses fonctions, elle se retrouve à la rue, sans emploi.

Elle veut comprendre pourquoi elle en est arrivée là. Sa dernière enquête lui trotte dans la tête. Elle ne croit pas à la culpabilité de celui qui se retrouve en prison

L’enquête, une petite fille Kelsey, âgée de trois ans, fut enlevée sur un parking. Sa maman l’avait laissée dans la voiture. Angela, la maman a emmené son fils, Samuel avec elle et laissé la petite Kelsey dans la voiture. Pourquoi ? Préméditation d’un enlèvement ?


Le doute est là et persiste, hante les journées et le sommeil de Nicole:

Finalement elle est contactée par le père de Kelsey, il veut savoir, sa femme l’a quitté. Il est persuadé que Nicole peut l’aider à éclaircir cette affaire..
Elle veut sortir de ce cauchemar, mais ce qui l’attend , n’est pas de tout repos. Cette affaire est semblable à une autre passée, Nicole enquête et arrivera à ses fins, avec beaucoup de persévérance. Elle devra prendre sur elle, pour ne pas sombrer .

L’auteur met en scène ses personnages avec habilité, on a là un thriller psychologique où l’action monte en crescendo.L’écriture est agréable.

Je dois dire que je fus très surprise par la fin, je ne l’ai pas vue arriver. Mais je suis agréablement surprise que ce livre n’ait pas vraiment une fin. J’ai demandé et suis en cours de lectures des aventures de Nicole Foster.

Merci à NetGalley et aux Éditions Chambre Noire pour ce partenariat.

#OùestKelseyChase #NetGalleyFrance

Challenge Thrillers et Polars chez Sharon du 12 juillet 2022 au 11 juillet 2023 – Lecture N 13

Le Lundi, c’est poésie !

La Normandie

Sa parure principale est la couleur verte
Car la pluie souvent y jette ses gouttelettes
Qui font briller les paysages de Normandie
Région entre la Bretagne et la Picardie

Région littéraire aussi,avec ses poètes
Et cet grand écrivain qui la conte
Si bien dans ses réalistes nouvelles
Guy de Maupassant il s’appelle

Au Havre naquit le talentueux Queneau
Qui l’évoque dans son livre un rude hiver
Pendant lequel bien obligé,penauds
Pour se réchauffer Jeanne brûlèrent pervers

Et au bord de la mer il y a plein de ville
Trouvillle Caen Deauville
Coincées entre Cherbourg et Dieppe

Et éventuellement pour savoir l’Eure
C’est une autre paire de Manche
Surtout si vers le Calvados on penche
Et on en bois plein de petits verres

Un jour futur je vous le dis
Nous irons en Normandie
Peut et bien que oui
Peut êtes bien que non

Jean JRieu

Read-a-thon British Mysteries

Ce week-end marque symboliquement le début de cette nouvelle édition du challenge British Mysteries, dans le cadre d’un read-a-thon. j’ai décidé de rejoindre le RAT, afin de continuer ma lecture so British.

J’avais commencé un livre vendredi , j’ai pu le continuer et le finirai ce soir ou demain.

Je me suis installée avec du cake, ma tasse de thé et mon livre. Ce livre, je l’avais eu il y a trois ans, lors d’une formation dans le cadre du Festival Bloody Fleury . Chaque participant.e.s a reçu un petit sac avec deux livres, un livre récent et un livre plus ancien…

Mon cake est prêt, ma tasse n’attend plus que mon thé …….

Bonnes lectures à vous !

Dimanche gourmand 2023

Pour ce troisième dimanche du mois, Hilde et Lou organisent un Challenge British Mysteries , Nous allons profiter de ce voyage pour vous proposer des recettes venues des pays britanniques.

Je vous propose une recette que j’avais dénichée dans un livre de cours anglais et qui se trouve maintenant dans mon cahier de cuisine.

C’est un dessert ; Un cake

Ingrédients ; 100g de beurre – 100g de sucre – 2 œufs – 100g de raisins secs – 200g de farine – un jus de citron

Préparation :

Déposer les raisins secs dans un bol et ajouter le jus de citron.

Dans un saladier, j’ai mélangé le beurre et le sucre jusqu’à ce que l’ensemble forme une crème épaisse. J’ai battu les œufs dans un saladier et les ai ajoutés à la préparation, puis les raisins secs ,le jus de citron et enfin la farine.

J’ai beurré et fariné un moule à cake. J’ai versé la préparation, à laquelle j’ai joint quelques fruits confits ( ils ne sont pas dans la recette initiale ).

Mon four était préchauffé à 200 degrés, la cuisson fut de 40 minutes.

Verdict , j’aurai du le mettre dans un moule plus petit , il aurait été plus gros.

Un cake très gourmand avec ses raisins secs et ses fruits confits.

Allons voir ce qu’Isabelle nous a concocté, ainsi que les autres Marmitonnes pour ce rendez-vous anglais.

Challenge British Mysteries 2023

Actuellement je ne peux pas voyager, mais Lou et Hilde nous invitent à voyager en Angleterre, Écosse, Pays de Galles ou Irlande (nord et sud). Des pays que j’aurai du plaisir à découvrir par la littérature.

Dans le cadre du Challenge British Mysteries 2023, sont acceptés :

  • les détective stories contemporaines, policiers vintage et historiques, cosy mysteries , y compris en littérature jeunesse,
  • les essais, documentaires ou tout autre support traitant de meurtres non résolus,
  • toute histoire ayant sa part de mystère, d’obscurité, voire, de surnaturel.

Pour tous les détails et/ou vous inscrire je vous invite à consulter l’article de présentation sur le blog de Hilde et/ou sur le blog My Lou Book. N’hésitez pas non plus à vous inscrire au groupe FB consacré à ce défi afin de trouver des idées de lecture et échanger avec les autres participant.e.s.

Vous verrez que les deux organisatrices nous ont préparé un superbe programme avec différents thèmes et rendez-vous tout au long de l’année. Et cela commence avec un British Mysteries Winter qui se déroule de janvier à mars inclus et durant lequel on choisit un objectif de lecture. Ma participation sera modeste, je choisis la catégorie Sauveuse ou sauveur des Cotswolds, avec 3 titres lus.

Je participe aussi , le troisième dimanche du mois, avec Les Marmitonnes, au rendez-vous de cuisine anglaise.

De juin à août , 3 titres au choix pour les lectures d’été, et rendez-vous à la rentrée de septembre pour faire le bilan.

En octobre, une histoire faisant frissonner

En novembre et décembre, les romans de Noël

Voilà de quoi découvrir la littérature anglaise !

Lundi, c’est poésie !!

Il fait froid

L’hiver blanchit le dur chemin
Tes jours aux méchants sont en proie.
La bise mord ta douce main ;
La haine souffle sur ta joie.

La neige emplit le noir sillon.
La lumière est diminuée…
Ferme ta porte à l’aquilon !
Ferme ta vitre à la nuée !

Et puis laisse ton cœur ouvert !
Le cœur, c’est la sainte fenêtre.
Le soleil de brume est couvert ;
Mais Dieu va rayonner peut-être !

Doute du bonheur, fruit mortel ;
Doute de l’homme plein d’envie ;
Doute du prêtre et de l’autel ;
Mais crois à l’amour, ô ma vie !

Crois à l’amour, toujours entier,
Toujours brillant sous tous les voiles !
A l’amour, tison du foyer !
A l’amour, rayon des étoiles !

Aime, et ne désespère pas.
Dans ton âme, où parfois je passe,
Où mes vers chuchotent tout bas,
Laisse chaque chose à sa place.

La fidélité sans ennui,
La paix des vertus élevées,
Et l’indulgence pour autrui,
Eponge des fautes lavées.

Dans ta pensée où tout est beau,
Que rien ne tombe ou ne recule.
Fais de ton amour ton flambeau.
On s’éclaire de ce qui brûle.

A ces démons d’inimitié
Oppose ta douceur sereine,
Et reverse leur en pitié
Tout ce qu’ils t’ont vomi de haine.

La haine, c’est l’hiver du cœur.
Plains-les ! mais garde ton courage.
Garde ton sourire vainqueur ;
Bel arc-en-ciel, sors de l’orage !

Garde ton amour éternel.
L’hiver, l’astre éteint-il sa flamme ?
Dieu ne retire rien du ciel ;
Ne retire rien de ton âme !

Victor Hugo

La photo provient de Pixabay