A l’intérieur de mon jardin de Chloé Douglas

Parmi le vert
et la floraison
de toutes les plantes les plus belles
je flâne.
Je délibère ici
Je rêve par là.
L’heure s’arrête
ou plutôt s’étend pleinement,
se déplier et s’amplifier.

Ces tournoiements et ondulations soudaines
de brises d’été,
envoient tous les parfums
dans l’air chaud.
Contempler une feuille
ou le motif sur le mur
créés par des branches les plus près.

Ces têtes-là de fleurs dansantes
exposent délicatement
toute leur gloire.

Quelle simplicité à se perdre.
Et quelle aisance à respirer
doucement.
Et quelle aisance
à avoir des pensées profondes.

Chloe Douglas, 1995

Chloe Douglas est née en 1960 à Londres, où elle passe ses premières années d’enfance. A treize ans elle part pour la France, dans les Cévennes, avec ses parents, Akhmatova et Coco Samuels, et leur troupe de théâtre, le Roy Hart Theatre. Elle y passe toute son adolescence. Durant cette période germe sa passion pour l’écriture et le chant. Avec ses copains, au bord du Gardon, l’heure s’arrête. Hypnotisée par l’eau turquoise et fascinée par les énormes rochers lisses de cet endroit, elle plonge dans des rêveries profondes. C’est l’été éternel.

En 1981 elle retourne vivre et chanter à Londres, attirée par l’ambiance électrique post-punk de l’époque. De jour elle travaille en tant qu’assistant dentaire, le soir elle interprète ses chansons dans les petits clubs du West End. Vers la fin des années 80, elle participe à la création de films et obtient une maitrise en danse et chorégraphie.

L’œuvre poétique de Chloe Douglas est sans doute marquée par ces deux ambiances opposées : son adolescence pastorale, ingénue, spontanée, et la vie frénétique et exigeante de la grande ville.

Actuellement elle vit dans le sud de l’Ecosse avec son compagnon et ses deux enfants. Son temps est partagé entre sa vie de famille, ses écrits et sa musique et son métier de professeur.

Couleurs du monde de Gabrielle Althen

Fleur sèche et collée sur la vallée
L’allégresse à côté du pardon
Et tous deux étrangers à nos yeux
Il me semblait voir diminuer la beauté
Tel paysage est maison forte
Et le miracle est habité
Le vent respire
Un jonc écrit
Ce vieux cri mon espoir cesse enfin de s’étirer :
Un vrai carré de liberté !
Je suis là
Dieu regarde
Le papillon est jaune et l’hiver transparent
Et qu’il y faille regarder tant les êtres et les choses
Si ainsi se déplacent les monts
Sur leurs cordes de ciels verts et d’orages ordinaires

Merveille comme une larme qui s’isole
Sur une lame de l’hiver
Le beau geste de pleurer réinventé
La couleur devenue plus amère
Avec ce bleu qui se décharne
Mais comment se tenir sur le fil
Où le ciel baisera la montagne ?
Ce jour ne pleure pas
Le vent brille
La chose est sans contour
Un grand cyprès roussit
Pour que la mort ne soit pas dite absente
Mais les armures sont invisibles
Comme le jour dans le jour
Et le gibier qui court dans la musique

Gabrielle Althen

L’image provient su site Pixabay- @garageband

Crimes et beurre salé de Héléna Marie

Merci à NetGalley et à La Sirène aux Yeux Verts pour ce partenariat

Une envie d’avoir une lecture facile, ce livre était là . Une histoire un peu rocambolesque, qui se laisse lire facilement, mais qui aborde un sujet grave .

Joséphine est tout simplement renvoyée du lycée où elle était enseignante. Le lycée a moins d’élèves, la proviseure choisit le renvoi de Joséphine, qui était professeur d’anglais.

« Nous devons donc supprimer des postes dont un en anglais. »

Un autre professeur aurait pu être exclue, mais non, car

 » Quand Madame Peigne-Buse est arrivée, elle était mariée et avait deux enfants. « .

Joséphine est célibataire et sans enfant.

Joséphine tente de garder son calme, mais au fond d’elle …

Elle décide donc de partir en vacances, rejoindre une amie et ses grands -parents en Bretagne, rien de tel pour se ressourcer. Elle retrouvera des copines et mènera sa vie comme elle l’entend. Elle aidera son amie, Anne à tenir son café. Enfin des projets qui l’enchantent.

Anne et son équipe doivent participer à un anniversaire, et proposer des pâtisseries aux invités lors d’une soirée. Ce soir on fête les 80 ans de Monsieur de Varech. Le propriétaire des lieux sera retrouvé mort dans son bureau, enfermé de l’intérieur. Joséphine est férue de polars, et va mener sa petite enquête. Pour elle, c’est un assassinat.

L’enquête nous invitera au voyage, direction l’Irlande où des femmes ou jeunes filles furent exploitées. C’est un pan d’Histoire que les irlandais préfèrent oublier. l’exploitation des “femmes perdues” comme blanchisseuses dans les couvents de la Madeleine, pendant 2 siècles ! filles-mères, filles rejetées par leur famille furent exploitées, travaillant six jours sur sept, sous la torture.

Malgré ces faits dramatiques, le livre relate des aventures amusantes, des amours contrariées mais qui se réconcilient.

Un roman policier humoristique, une lecture d’été , j’ai passé un agréable moment de lecture .

Seul inconvénient relaté, ce livre était en PDF, et lire avec une liseuse , n’est pas toujours évident. Je l’ai lu sur mon ordinateur.

,

Hélèna Marie – EAN : 9782382960035
400 pages
Éditeur : La Sirène aux Yeux Verts(02/06/2021)

Challenge Thrillers et Polars de Sharon (du 12 Juillet 2021 au 11 Juillet 2022) [Lecture N°03)

La vie est une fleur de Christelle David

La vie est une fleur qui s’épanouit lentement
Un a un ouvre ses pétales, éclatante de beauté
Puis doucement s’éteint et se fane.
Les gouttes de rosée viennent caresser le bourgeon
Recroquevillé tel un fœtus.
Puis dans un cri s’arrache du ventre de la terre,
Sa mère nourricière.
Dans l’éclat du petit matin hésite, tremblante et s’ouvre,
Réchauffée par la lumière et les premiers rayons du soleil.
Bercée tendrement par la douceur du vent printanier
Laissant couler les dernières larmes de pluie
Sur sa robe encore froissée.
Protégée par sa fragilité et sa beauté éphémère
Comme l’enfant, petit être naïf et innocent
Frêle, émerveillée, lentement se redresse et grandit
Découvre la vie, s’émerveille et s’épanouit
Puis rebelle, tête haute brave les forces et les tempêtes
Adulte, trace son chemin, se résigne
Accepte son destin
Lentement regarde sa vie,
S’accroche au passé
Mais l’avenir défile droit devant
Et paisible elle s’éteint
Épargnée par sa fragile nature
Des agressions qui auraient pu l’anéantir.
La main innocente qui arrache la beauté de cette fleur
Ou la haine qui l’écrase de sa botte
Douloureusement se replie et se recroqueville
Dans une pluie, verse ses larmes fécondes
Nourrit la terre de sa source.


Christelle David

Pendant un demi-siècle, Angélique Ionatos a mis en musique la poésie grecque contemporaine. À ses accents de tragédienne, elle mêlait les engagements de son temps. Elle est morte mercredi 7 juillet à 67 ans.

Noir diadème de Gilles Sebhan

Le corps profané d’un adolescent est découvert dans un terrain vague, auprès d’un camp de migrants. L’assassin ne s’est pas contenté de lui prendre la vie, mais lui a volé son cœur.

Le lieutenant Dapperun flic tourmenté, en perte de repères tant sur le plan professionnel que sur le plan personnel, qui enquête sur des disparitions d’enfants. en fait une affaire personnelle et veut offrir à ce jeune une sépulture. Mais avant , il devra trouver le coupable. Cette façon de faire ressemble étrangement à ce tueur en séries le docteur Bauman, directeur psychopathe d’un institut psychiatrique de jeunes psychotiques, mort récemment.

Aurait-il affaire à un imitateur ? Sur place, la police découvre un jeton provenant du casino de Blankenzee, en Belgique. L’enquête l’emmènera sur les chemins de la prostitution des enfants, de trafic d’organes et d’un casino en bord de mer.

Le récit rondement mené par Gilles Sebhan ravira les amateurs du genre , ses scènes enlevées, sa précision documentaire, mais l’essentiel est ailleurs. L’une des grandeurs de ce livre est de nous obliger à ouvrir les yeux sur un monde que l’on préfère souvent ignorer, qui se situe pourtant à nos portes et de donne une voix aux réfugiés en attente d’un bateau ou d’un camion pour franchir la Manche.

Une enquête tendue, un flic fragile qui veut à tout prix rendre justice aux enfants.

Ce livre fait partie d’une série ,nommée « le royaume des insensés » : cirque mort ( 2018), la folie Tristan ( 2019), Feu le royaume (2020) et Noir diadème (2021)

NOIR DIADÈME – Gilles Sebhan – Éditions du Rouergue – collection Le Rouergue Noir – 180 p. janvier 2021

Challenge Thrillers et Polars de Sharon (du 12 Juillet 2021 au 11 Juillet 2022) [Lecture N°02].

Dix petites graines de Ruth Brown

Un petit garçon sème dix graines, mais une fourmi en transporte une, ensuite un pigeon en picore une.

Petite souris passe par là et en déterre une. La nature est ainsi faîte.

Les dix graines ne résisteront pas, et une seule donnera une belle fleur qui arrivera à maturité en donnant à nouveau … dix nouvelles petites graines, pour recommencer !

Un album pour les petits, un imagier différent qui met en lumière la nature, avec les animaux, taupe, souris etc….Un album à lire très tôt avec les enfants, les pages sont en carton et plastifiées, donc adaptées aux petites mains des enfants. l’enfant peut observer le cycle de la graine – racines – pousses -plants – plantes – fleurs

Éditeur ‏ : ‎ Gallimard Jeunesse; (4 avril 2001) – Âge de lecture ‏ : ‎ 3 – 7 ans – ISBN-13 ‏ : ‎ 978-2070545216

Auteur ; Ruth Brown

Challenge Polar et Thriller 2021/2022

Je renouvelle ce challenge, chez Sharon

La nouvelle session du challenge polar et thriller est ouverte !

Elle se déroule du 12 juillet 2021 au 11 juillet 2022

Les principes du challenge ne changent pas :  partager nos lectures autour du polar et du thrillers ; des romans, des romans noirs, des recueils de nouvelles, des romans policiers fantastiques, des romans historiques, des mangas, des bandes dessinées, des romans de littérature jeunesse, des essais, des biographies, des mémoires. Le genre policier est vaste, ne nous privons pas d’une de ses catégories !

Les options de la précédente session : « série télévisée » et « cinéma ».

Voici les différentes catégories. Elles ne sont pas obligatoires, simplement des indications pour celles et ceux qui auraient envie de se fixer des objectifs :

– jusqu’à cinq livres lus : Imogène.
de cinq à quinze livres lus : Montalbano.
– de quinze à vingt-cinq livres lus : Miss Marple.
– de vingt-cinq à cinquante livres lus : Erlendur Sveinsson.
– de cinquante à soixante-quinze livres lus : commissaire Jules Maigret.
– de soixante-quinze à cent livres lus : Walt Longmire.
– plus de cent livres lus : Sherlock Holmes.
– plus de deux cents livres lus : Lucky Sherlock

J’ai choisi la catégorie Montalbano.

de cinq à quinze livres lus

1 – Noir d’Espagne de Philippe Huet

2 – Noir diadème de Gilles Sebhan

3 – Crimes et beurre salé de Héléna Marie

Noir d’Espagne de Philippe Huet

Philippe Huet nous présente ici un roman noir, sur fond de guerre d’Espagne. Nous sommes en 1936, dans la ville du Havre que l’auteur connaît bien. Fidèle à cette ville, il débute son roman sur les quais, où les dockers se rassemblent souvent au P’tit Sou, où les discussions vont bon train.

Marcel Bailleul, docker, sombre dans la déprime depuis la mort de son père. Il apprend le nom de l’assassin de son père. Celui-ci est parti combattre pour fuir son crime. Marcel Bailleul n’a plus qu’une idée en tête, le retrouver et lui faire payer son crime. Il sait que celui-ci a rejoint l’Espagne Il n’a plus qu’une hâte, partir sur ses traces. Il accepte d’enquêter sur les dissidents, sur tous ceux – trotskystes, anarchistes et autres non affiliés libertaires. Il partira sur le Winipeg.

La famille Hottenberg règne sur la ville. Le père à la forte personnalité , mène sa famille et son entreprise comme il veut. Il souhaite racheter le journal  » Le Havre-Eclair », ce qui ne plait pas à ses deux filles. L’une est veuve, et l’autre mariée, mais son mari est fortement handicapé. Hortense est la maitresse de Louis-Albert Fournier.

Louis-Albert Fournier, journaliste au « Populaire » rêve lui aussi de partir en Espagne, il se voit devenir grand reporter. Son journal lui demande de partir , afin de suivre le conflit sur place. Il imagine, il se voit revenir en héros.

Philippe Huet dresse de beaux portraits d’hommes, qui gravitent autour de cette guerre d’Espagne. Ils n’ont pas forcément choisi leur destinée. Ils y seront tous impliqués et reviendront ou non, grandi par leur action.

Noir d’Espagne – Philippe Huet – Rivages/Noir – 2021

Challenge Thrillers et Polars de Sharon (du 12 Juillet 2021 au 11 Juillet 2022) [Lecture N°01].

Soudain, seuls de Isabelle Autissier

Merci à NetGalley et à Audiolib pour ce partenariat.

Un voyage aux confins du monde, ils ont choisi, ils partent tous les deux, Louise et Ludovic. Ils ont décidé de s’éloigner du monde contemporain pour vivre SEULS, pendant une année. Cela sera sur un bateau, sur des mers peu fréquentées. Ils accosteront sur l’île de Stromness, qui se situe dans l’hémisphère sud, entre la Patagonie et le Cap Horn. Sur cette île se trouve une ancienne base baleinière désormais protégée et interdite dont quelques missions scientifiques sont encore les seules et rares hôtes.

Louise et Ludovic se disent qu’ils peuvent y séjourner une nuit, et ensuite ils repartiront. L’île est envahie de manchots, d’éléphants de mer et de rats. Ils ont envie de randonner . Ils y passent donc la nuit, et le lendemain, les vents se sont déchaînés pendant la nuit, leur bateau a disparu. Ils ne peuvent compter que sur eux-mêmes. Ils vont devoir « se battre  » contre les éléments de la nature. Ils vont devoir « survivre », sans vivres, sans radio, sans vêtements que ceux qu’ils portent. Ils se dévoilent , ils s’affrontent face à cette situation.

J’ai écouté avec bonheur ce roman lu par Elisabeth Ventura. Elle a su transmettre les émotions décrites par Isabelle Autissier. L’auteur nous a montré l’évolution psychologique des deux individus, que doit-on faire dans une telle situation? Au fil des jours, la situation climatique s’aggrave, des secours sont peu probables, et que les vivres alimentaires se tarissent. Doit-on survivre à deux ? ou seul ?

Je dois dire que j’ai écouté ce livre en peu de temps, et j’ai pris le temps de me poser avant d’écrire cette critique. Je ne suis pas ressortie indemne d’un tel récit. Ce n’est pas qu’un simple roman d’aventures, puisque dans la dernière partie, des interrogations subsistent et interrogent les personnes de leur entourage.

Publication 7 juil. 2021 – l’Audiolib –

Ce livre existe en format papier :

Soudain seuls- I.Autissier – Éditeur Stock – ISBN : 978-2234077430 – Parution – 06/05/2015 – Pagination -252

Éditeur : Livre de Poche – ISBN : 978-2253098997 – Parution – 09/11/2016 – Pagination -224

Quatrième de couverture :

Un couple de trentenaires partis faire le tour du monde.
Une île déserte, entre la Patagonie et le cap Horn.
Une nature rêvée, sauvage, qui vire au cauchemar.
Un homme et une femme amoureux, qui se retrouvent, soudain, seuls.
Leurs nouveaux compagnons : des manchots, des otaries, des éléphants de mer et des rats.
Comment lutter contre la faim et l’épuisement ? Et si on survit, comment revenir chez les hommes ?
Un roman où l’on voyage dans des conditions extrêmes, où l’on frissonne pour ces deux Robinson modernes. Une histoire bouleversante.