Le théâtre vient à vous !

#CultureChezNous – “Si tu ne peux venir au théâtre, le théâtre viendra à toi !” Le CDN met en avant les artistes amateurs qui n’ont pu monter sur scène cette fin de saison.

Cette saison, le CDN de Normandie-Rouen a accompagné les élèves de l’option Théâtre du Lycée Jeanne d’Arc de Rouen dans la création d’une pièce de théâtre. En compagnie de la metteuse en scène Marie-Hélène Garnier, des autrices Jane Fabulet-Roberts et Aude Fabulet, les 19 élèves ont travaillé, pendant près de 60 heures de cours et d’ateliers, l’écriture et la mise en scène d’un spectacle croisant les thèmes de l’identité, de la culture, de l’interculturalité, du plurilinguisme et des migrations.

Intitulée « Black Rock », cette pièce devait être présentée au public du CDN cette fin de saison. Malheureusement, les élèves n’ont pu monter sur scène en raison de la fermeture des théâtres liée à la crise sanitaire. C’est pourquoi, ils et elles ont décidé de donner vie à leur spectacle sous la forme d’une pièce radiophonique. Bonne écoute !

Prenez un peu de temps, et écoutez ces jeunes. J’ai aimé cette écoute que vous trouverez ICI.

L’anguille de Valentine Goby

Valentine Goby signe ce roman jeunesse, inspiré de son livre Murène. Murène nous racontait l’histoire d’un jeune homme qui, à la suite d’un accident, avait perdu ses bras. L’Anguille nous raconte l’histoire d’une jeune fille née sans bras.

Camille doit déménager, sa maman a trouvé du travail ailleurs, loin du lieu qui l’a vu naitre. Elle va devoir affronter le regard des autres. Alors qu’ici, tout était simple. Elle va être la bête curieuse que tout le monde ne cesse de regarder.

Mais je ne suis pas handicapée. Je suis différente. On est tous différents, les cheveux, les yeux, la taille, la voix, disons que je suis un peu plus différente.

Elle va faire la connaissance de Halis, qui lui est le souffre-douleur de ses camarades de classe. Halis est obèse, il ne sent pas bien dans sa peau. Camille et Halis vont s’observer, ils seront la cible de moqueries. Finalement ils vont se rapprocher et devenir amis. Ils sont tous les deux passionnés de mangas.

Ils se lancent un défi, participer à un concours,ils vont ainsi réaliser leur premier film, une expérience qui leur permettra de se connaître, d’assumer leurs différences et révéler les trésors qui sont en eux .

M.Vignon avait raison se dit Halis , les yeux posés sur l ‘horizon, quand en janvier il annonçait la venue d’une fille différente, affirmant que ce serait une chance. Camille est une chance. Ma mère avait raison se dit Camille, fixant une île au loin, quand en janvier , elle parlait de cette ville, ce collège inconnu comme une promesse d’aventure. Déménager, c’était une chance.

Valentine Goby exploite de nombreux sujets, la différence, du regard des autres, le handicap mais aussi les préjugés face à l’inconnu.

Une belle leçon d’amitié qui plaira à de nombreux collégiens !

Les buveurs de vent de Franck Bouysse

Quatre ils étaient,un ils formaient, forment et formeront à jamais.

Ils sont frères et sœur, Marc est un passionné de lectures qui se cache pour lire, Matthieu est amoureux de la nature, Mabel est l’ensorcelante et Luc, l’attardé, qui fut déscolarisé . Ils vivent tous dans le Gour Noir. Ils forment une vraie fratrie, face à un père qui a souvent la main lourde et à une mère bigote.

L’avenir est incertain, à moins de travailler pour la centrale électrique, le barrage qui l’alimente ou les carrières que possède Joyce le tyran. Souverain en son royaume, celui-ci a baptisé de son nom toutes les rues de la ville.à la centrale, sous les ordres de Joyce. Il règne sur toute la vallée. Chacun est soumis à cet homme.

Buveurs de vents est un récit qui rend hommage à cette fratrie, unie pour le meilleur et le pire. Ensemble, ils rêvent d’un avenir meilleur. Ils aiment se retrouver au viaduc, où ils se balancent avec une corde attachée et regardent la nature qui les entoure. Ils oublient leur quotidien, la noirceur environnante. Et bientôt un drame va anéantir ce coin de verdure.

Ce drame qui en entraînera un autre, où les hommes se révolteront, même les plus faibles, face au tyran.

L’écriture de Franck Bouysse est détaillée, bien ciselée . Chaque phrase est façonnée. Des références à des grands auteurs parsèment le livre, Stevenson, Jules Verne, London.

Franck Bouysse évoque bien des sujets la fraternité, la soumission, de l’adolescence, de la difficulté de passer à l’âge adulte.L’auteur pose des questions essentielles sur le travail des hommes, sur le devenir des femmes, sur cette nature qui nous entoure.

Il nous emmène dans les tréfonds de la légende du Gour Noir , Franck Bouysse est un incontestable conteur.

Franck Bouysse – Les buveurs de vent – EAN : 9782226452276 – Éditeur :Albin Michel (19/08/2020)
400 pages

Quatrième de couverture ;

ils sont quatre, nés au Gour Noir, cette vallée coupée du monde, perdue au milieu des montagnes. Ils sont quatre, frères et sœur, soudés par un indéfectible lien. Marc d’abord, qui ne cesse de lire en cachette. Mathieu, qui entend penser les arbres.
Mabel, à la beauté sauvage. Et Luc, l’enfant tragique, qui sait parler aux grenouilles, aux cerfs et aux oiseaux, et caresse le rêve d’être un jour l’un des leurs. Tous travaillent, comme leur père, leur grand-père avant eux et la ville entière, pour le propriétaire de la centrale, des carrières et du barrage, Joyce le tyran, l’animal à sang froid…

Paysages polaires de René Chopin

Paysages polaires

Là, bien loin, du côté des étoiles polaires,
Se dresse l’enfer froid des hauts caps convulsifs.
Et je crois voir les flottilles crépusculaires
Errantes sur le globe aux âges primitifs.

Monts à pic titubant sur une mer étale,
Cascades d’argent pur dont le saut fait un lac.
Dolmens bruts avec leurs tables horizontales,
Menhirs et tumuli, vastes champs de Carnac.

Par bandes les ours blancs seront expiatoires;
L’écume aux dents, lascifs, ils bâilleront d’ennui
Tandis qu’à l’horizon, au ras des promontoires
Brillera, globe d’or, le soleil de minuit.

René Chopin
Le Cœur en exil (trois des quinze strophes)

René Chopin naît à Sault-au-Récollet le 2 avril 1885. Il fait ses études classiques au Collège Sainte-Marie, puis des études de droit à l’Université Laval à Montréal, où il rencontre Paul Morin. Il est admis à la Chambre des notaires en 1910. Il voyage à Paris, où il suit des cours de chant, et à Rome avant d’exercer sa profession. Poussé par les encouragements de Paul Morin et de Marcel Dugas, il publie son premier recueil de poésie en 1913, Le cœur en exil. En plus de sa pratique professionnelle, il collabore, à partir de 1914, à La Revue moderne, à L’Action et au Nigog. Il est également critique littéraire au Devoir en 1944. Il est décoré de la croix de Chevalier du Latran. Après un silence de vingt ans, il livre un deuxième recueil de poésie, Dominantes, en 1933. Il meurt le 28 juin 1953. ( Source ; les Herbes rouges )

Where ‘s Roméo ? de Claire Savarino

Un petit album bilingue qui nous raconte les aventures de Roméo. Il nous invite à visiter la ville de Nîmes où il habite avec son papa et sa maman. Il présente les lieux célèbres de sa ville.

Tout ceci sous la plume de sa maman, Claire Savarino, qui est de nationalité anglaise. Elle est un auteur indépendant .

Elle a conçu cette collection car elle a trouvé que la littérature jeunesse était pauvre en livres bilingues pour les jeunes enfants.

Le livre se conclut par quelques pages d’activités sur lesquelles l’enfant peut exprimer sa créativité.

Where’s Roméo ? – Claire Savarino

Programmation 2021

Je me suis contentée d’un bref bilan 2020, mais j’ai déjà des engagements en cours pour 2021 :

Le challenge Polar chez Sharon

Le challenge Young Adultes chez Muti et ses livres

Nouveautés 2021

En Février, le mois polar chez Sharon

+ Le mois en Amérique latine chez Goran et Ingannmic 

En mars, j’ai accepté de participer au mois de l’Europe de l’Est proposé par Eva, Patrice et Goran.

Entre le 1er avril et le 1er juin 2021, je lirai pour le défi de lectures,  » le printemps des artistes »crée par Marie-Anne du blog « La Bouche à Oreilles« 

Calendrier de Rosemonde Gérard

Janvier nous prive de feuillage ;
Février fait glisser nos pas ;

Mars a des cheveux de nuage,
Avril, des cheveux de lilas ;

Mai permet les robes champêtres ;
Juin ressuscite les rosiers ;

Juillet met l’échelle aux fenêtres,
Août, l’échelle aux cerisiers.

Septembre, qui divague un peu,
Pour danser sur du raisin bleu
S’amuse à retarder l’aurore ;

Octobre a peur ; Novembre a froid ;
Décembre éteint les fleurs ; et, moi,
L’année entière je t’adore !

Louise-Rose-Étiennette Gérard, dite Rosemonde Gérard, poétesse française, est née le 5 avril 1866 à Paris où elle est morte le 5 juillet 1953.
Elle est la petite-fille du comte Étienne Maurice Gérard, héros de Wagram. Son parrain est le poète Leconte de Lisle et son tuteur Alexandre Dumas. Dodette était son surnom familier.
Un grand nombre de ces poèmes ont été mis en musique, par Emmanuel Chabrier notamment. Sans ambition personnelle, elle a semblé toute dévouée à l’art et à la gloire de son mari. Plus que femme de théâtre au sens d’actrice, elle fut surtout poète. Elle joua la comédie rarement, dont une fois dans le rôle de Roxane de Cyrano de Bergerac, avec Sarah Bernhardt qui lui donnait la réplique en Cyrano.

Hysteria de Beth Draven

Merci à NetGalley et aux Editions Chambre Noire pour ce partenariat.

Une jeune femme se retrouve dans un hôpital, qui est-elle ? pourquoi est-elle là ? elle n’a aucun souvenir. On lui apprend qu’elle a été trouvée dans le parc Seattle, couverte de sang, présentant des hématomes, des brûlures .Le sang découvert sur ses vêtements , n’est pas le sien. A qui est-il ?Elle rencontre par hasard le docteur Scott,neurologue qui lui aussi , souffre de mal être. Cette femme lui donne une impulsion, sortir de son alcoolisme et s’intéresser à son cas.

Un homme se présente et se dit être le mari de cette jeune femme, Olivia Reeds, Ils sont mariés depuis un an. Olivia et Bradley Reeds vivent dans le luxe. Bradley quitte l’hôpital et emmène sa femme chez eux. Olivia ne se sent pas bien, Elle a depuis son arrivée des « flash-back » incompris, elle voit une petite fille « Sadie ». Ce prénom ne lui évoque rien. Elle ne mentionne à personne ces états d’âme. Elle voit aussi un homme hideux, qui est-il ? Il est violent.

Son mari la préserve. De quoi et pourquoi ? Elle ne se sent pas à l’aise avec lui. Pourquoi ?

De nombreux questionnements qui seront dévoilés au fil de la lecture. L’auteur joue avec le lecteur, la tension monte. J’ai lu ce livre rapidement, j’avais hâte de savoir la vérité. Ce roman est un bon thriller psychologique, je vous le recommande.

Hysteria – Beth Drawen – Chambre Noire – EAN : 9791035945909 – 449 pages – Sortie le 16/12/2020

Lu en numérique en décembre 2020.

Quatrième de couverture ;

Seattle. Parc Kerry. Une jeune femme se réveille sans aucun souvenir. Elle en a oublié jusqu’à son propre nom et la raison pour laquelle elle est couverte de sang, ni même à qui il appartient…

Recueillie à l’hôpital, madame X trouve son seul allié en la personne de l’étrange Dr Scott, un neurologue du service de psychiatrie qui semble pourtant ne plus avoir le droit d’exercer.

Quand la police tente d’enquêter sur les circonstances troublantes de sa découverte, l’un des hommes les plus puissants de la ville lui rend enfin son identité en clamant être son mari. Pourtant, de nombreuses zones d’ombres demeurent et des images pleines de violence refont soudain surface et assaillent son esprit.

Simples cauchemars ou souvenirs réels ?

La liste de Florian Dennisson

Florian Dennisson est un auteur indépendant.

Merci pour ce partenariat à NetGalley, à Florian Dennisson ,et aux Éditions Chambre Noire.

Maxime Monceau revient à la Brigade de recherche reprendre son activité après soixante jours d’arrêt maladie. Ce même jour, un homme se présente et ses seuls mots sont « je les ai tous tués « . Cet homme ne décline aucune identité. Tous ce sont quatre noms, trois hommes et une femme, la liste .Quel est cet homme ? où sont les victimes ? aucune indication, seulement cette phrase répétée, « je les ai tous tués « .

Les indices sont maigres, cet homme est placé en garde à vue. Le temps est court pour agir.

Maxime se retrouve dans cette brigade où il a déjà travaillé. Certains de ses collègues ont changé, on lui assigne un nouvel arrivé en partenaire de travail. , Boris Pawlovski et une nouvelle cheffe . Maxime ne veut pas se dévoiler, il est en proie à ses anciens démons et ce nouveau avec qui il va devoir collaborer.

Grâce à sa connaissance de la synergologie,et à son étude du langage non verbal. Il tente de décrypter cet homme . Mais il ne trouve aucune indication. Rien ne semble le diriger vers une piste qui le conduirait aux victimes présumées.

Dans ce roman, nous avons l’enquête, mais nous devons comprendre la personnalité de ce Maxime Monceau. Il semble avoir un passé qui le perturbe. Il ne veut surtout pas « re-plonger  » dans ce qu’il a vécu.Et pourtant des similitudes existent..

L’auteur maitrise son texte, les actions des uns et des autres. Il nous présente aussi la région dans laquelle l’action se déroule, autour du lac d’ Annecy. (cela vous rappelle -t-il ma précédente lecture, Memory) .

Je dois dire que je fus surprise par un tel dénouement, et pourtant quand nous connaissons la fin, tout s’éclaire. Je vais suivre cet auteur afin de lire ses prochains écrits.

Quatrième de couverture

Quatre noms sur une liste. Quatre victimes introuvables. Comment les identifier et briser le silence ?

L’adjudant Maxime Monceau, spécialiste du langage non verbal, se voit chargé d’enquêter sur une affaire mystérieuse qui met la Brigade de recherches dans une impasse. Un homme étrange s’est présenté de lui-même à la gendarmerie pour s’accuser d’assassinat.

Problème, hormis une unique phrase qu’il psalmodie en boucle, l’inconnu reste totalement muet sur son identité et les raisons qui l’ont poussé à l’acte.

L’horloge tourne et, sans constatations ni victimes, ce suspect pourrait se retrouver en liberté et continuer sa folie meurtrière.

Meilleurs vœux pour 2021

Je vous présente mes meilleurs vœux pour l’année 2021, que cette année soit riche en rencontres, en livres . Je vous souhaite le meilleur pour cette nouvelle année, et prenez soin de vous !