Le Kamishibaï

 

Kamishibaï signifie  : « théâtre de papier ». C’est une technique de contage d’origine japonaise basée sur des images qui défilent dans un butaï (théâtre en bois), à  deux portes . Un kamishibaï est composé d’un ensemble de planches cartonnées numérotées (entre 10 et 18 pour la plupart), racontant une histoire. Chaque planche met en scène un épisode du récit, le recto pour l’illustration, le verso réservé au texte dit par le narrateur. Les planches sont introduites dans la glissière latérale du butaï dans l’ordre de leur numérotation. En ouvrant les volets du butaï le public découvre les illustrations tandis que le narrateur lit le texte en faisant défiler les planches les unes après les autres sous les yeux ébahis des spectateurs.

Il est irremplaçable pour l’alphabétisation, la lecture de l’image, l’apprentissage de la lecture à haute voix, la création et l’écriture d’histoires par les enfants.

Cette semaine, mon activité avec les enfants  sera de raconter une histoire avec le kamishibaï.

J’ai lu deux histoires avec à chaque fois le même enthousiasme.

Les histoires lues furent : » le loup qui voulait changer de couleur  » et  « petite taupe ouvre-moi, ta porte. »

Je recommencerai vendredi avec d’autres histoires.

Publicités

12 réflexions sur “Le Kamishibaï

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s