Archives

Challenge 2017/2018

Je renouvelle le challenge proposé par Sharon, du blog des livres et Sharon . Pour le précédent challenge, j’avais donné 14 liens. Toutes mes lectures n’ont pas été chroniquées.

 

Cette année, j’ai choisi une catégorie :  de cinq à quinze livres lus : Montalbano. Je peux aller au-delà.

Sharon qui organise le challenge :

106 romans lus et chroniqués, le pari est réussi mais c’est tout de même cinq romans de moins que l’an dernier – et une seconde place au classement. L’an prochain, j’espère monter à 120 livres lus et chroniqués.

Je peux ajouter qu’elle ne lit pas que des polars .

Elle a aussi crée son logo que je vous présente ici, que vous retrouverez lors de mes lectures de romans policiers.

20 juin, journée nationale de lutte contre les hépatites C

Aujourd’hui, je vais vous parler d’une journée particulière : le 20 juin, c’est aujourd’hui .Je vous invite à visiter ce blog

SOS Hepatites

 

 Journée nationale de lutte contre les hépatites virales
SavoirCGuérir  

A l’occasion de la Journée Nationale de lutte contre les Hépatites, l’accélérateur culturel CultureAngels et l’association SOS hépatites lancent une vaste campagne nationale d’incitation au dépistage, « savoirCguérir », qui utilise la musique pour faire entendre une maladie silencieuse souvent méconnue.

En collaboration avec le musicien et compositeur britannique Phil Spalding (bassiste de Mick Jagger, Roger Daltrey le chanteur des WHO, Elton John..), l’artiste Jewly a composé spécialement deux titres inédits dédiés à la campagne et véritables hymnes du projet : Savoir c’est guérir (en français) et John Doe (en anglais).  10 000 singles seront distribués gratuitement.
Voir le site internet de la campagne

L’hépatite C concerne encore 230 000 personnes en France. Les traitements actuels permettent de guérir plus de 95% des patients atteints avec l’élimination définitive du virus. A condition bien sûr de savoir que l’on est porteur de la maladie,  car  elle est le plus souvent  sans symptômes.

L’hépatite C se transmet par voie sanguine. Les causes de contaminations sont nombreuses, ignorées du grand public.

Les bonnes raisons de se faire dépister  :

  • J’ai eu une opération chirurgicale ou de la chirurgie dentaire
  • J’ai été hospitalisé hors de France
  • J’ai subi une coloscopie, une endoscopie, une fibroscopie, j’ai été opéré d’une phlébite
  • J’ai eu recours à l’acupuncture, la podologie, la mésothérapie
  • Je me suis fait faire un tatouage ou un piercing (même à l’oreille) lors d’un voyage à l’étranger ou hors boutiques réglementées

Ces modes de contaminations sont souvent ignorés du grand public par rapport aux transfusions de sang et de dérivés sanguins, aux usages de drogues mêmes anciens (sniff ou injections).

L’hépatite C est la première maladie chronique qui se guérit, nous pouvons désormais mettre fin à  l’épidémie.

Un dépistage de l’hépatite C chez tous les adultes au moins une fois dans leur vie est fortement recommandé. Chaque médecin traitant doit aujourd’hui proposer un dépistage à chacun(e) d’entre nous.

Faites vous dépister !

 

Cela n’arrive pas qu’aux autres  !!!

Voici  Hymne de la campagne #savoirCguérir, campagne d’incitation au dépistage de l’hépatite C
Avec le soutien de l’ANGH, Culture Angels, GILEAD, SOS Hépatites .

 

Les livres de la semaine

J’interviens deux fois par semaine à l’école maternelle. Chaque semaine, je choisis des livres que je glisse dans mon sac.

Pendant les vacances des enfants, j’ai consacré mon temps à la confection d’un nouveau sac.

 

:img_20170502_144629.jpg

Dans ce sac, cette semaine j’ai ces livres ;

51DdNy1cTRL._SX475_BO1,204,203,200_

 

51XTR403B1L._SX384_BO1,204,203,200_

9782731810554FS
téléchargement

J’ai lu deux livres choisis par les enfants :

Un goûter en foret et voyage dans la nuit bleue.

Le Kamishibaï

 

Kamishibaï signifie  : « théâtre de papier ». C’est une technique de contage d’origine japonaise basée sur des images qui défilent dans un butaï (théâtre en bois), à  deux portes . Un kamishibaï est composé d’un ensemble de planches cartonnées numérotées (entre 10 et 18 pour la plupart), racontant une histoire. Chaque planche met en scène un épisode du récit, le recto pour l’illustration, le verso réservé au texte dit par le narrateur. Les planches sont introduites dans la glissière latérale du butaï dans l’ordre de leur numérotation. En ouvrant les volets du butaï le public découvre les illustrations tandis que le narrateur lit le texte en faisant défiler les planches les unes après les autres sous les yeux ébahis des spectateurs.

Il est irremplaçable pour l’alphabétisation, la lecture de l’image, l’apprentissage de la lecture à haute voix, la création et l’écriture d’histoires par les enfants.

Cette semaine, mon activité avec les enfants  sera de raconter une histoire avec le kamishibaï.

J’ai lu deux histoires avec à chaque fois le même enthousiasme.

Les histoires lues furent : » le loup qui voulait changer de couleur  » et  « petite taupe ouvre-moi, ta porte. »

Je recommencerai vendredi avec d’autres histoires.

Dimanche pâtisserie !

Je ne fais pas que lire, je cuisine aussi. Aujourd’hui je vous partage une recette trouvée sur le blog de K elle aime,  qui provient d’un magazine  le N° 11 de Fou de Pâtisserie.

Je l’ai réalisée, ces petits pains sont très bons.

Les pains au lait de Gontran Cherrier

pains-lait-cherrier

 

Vous trouverez la recette sur le blog de Klara 

Bon dimanche et bonne fête des grand-mères !!

Saint Marc Venise

Encore Venise, eh bien oui !!!

Cette fois, ce n’est pas un poème, mais un puzzle . J’admire les personnes qui réalisent de telles œuvres.

Je vais vous présenter un blog, qui mérite d’être visité. Je m’y suis abonnée, je vous laisse découvrir qui l’a crée.

 

Un peu de musique !

F.Chopin Nocturne Op.9

Il a participé au MOOC, « soyez acteur du web » , il revient et partage la musique qu’il aime.

F. Chopin Nocturne Op.9

 

Sur le blog Smartclarinet