Le disparu du Mékong de Marc Charuel

Au Vietnam, Philippe Rohde, correspondant des services français, ne donne plus signe de vie. A Paris, sa hiérarchie missionne le journaliste Vincent Caron pour le retrouver, sous couvert d’un article à écrire sur la culture vietnamienne. A Saïgon, il découvre que d’autres personnes le recherchent. L’homme de la DGSE posséderait des informations compromettantes sur le régime vietnamien.

 

Merci à Babelio et aux éditions du Toucan pour leur partenariat

Marc Charuel nous entraîne au Vietnam, pays qu’il connait bien. Il fut reporter et ancien photographe.  Ce n’est pas un voyage touristique qui attend le lecteur. Je dois dire que j’ai eu un peu de mal à suivre toutes les péripéties et les coups bas des différents acteurs.

Vincent Caron, proche de la retraite,  baroudeur, ancien reporter va partir missionné par la DGSE sur les traces d’un autre journaliste, Philippe Rhodes dont on n’a plus de nouvelles . Les deux hommes se connaissent, Rhodes a sauvé la vie de Vincent Caron,  dix ans plus tôt à Kandahar (Afghanistan) quand un groupe de jihadistes l’avait intercepté. Il n’a plus qu’une idée en tête le retrouver à tout prix.

Cela ne sera pas chose aisée, surtout quand les services secrets de plusieurs pays, Vietnam, Chine et États-Unis sont en lice pour retrouver Rhodes. Caron sera aussi la cible à ne pas perdre de vue. Caron s’amourache de quelques call-girls, qui servent aussi des pays espions.

Le Vietnam, qu’il avait quitté des années avant, est resté le même. La liberté n’est accessible qu’aux touristes.

Le livre comprend 656 pages, les chapitres sont courts.

J’ai aimé les paysages décrits, la jungle environnante, mais mon avis reste mitigé pour le livre en lui-même.

Marc Charuel – Le disparu du Mékong – EAN : 9782810009404
656 pages – Éditeur : Éditions du Toucan (18/03/2020)

 

2 réflexions sur “Le disparu du Mékong de Marc Charuel

    1. Non Frédéric, je ne trouve pas que ce soit dommage, l’écriture est agréable. Seuls certains faits politiques ne sont pas très clairs pour moi, ne connaissant pas bien l’Histoire de ce pays. Je ne regrette pas ma lecture.
      Bon dimanche 🙂

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s