Sur le ciel effondré de Colin Niel

Quatrième de couverture

En raison de sa conduite héroïque lors d’un attentat en métropole, l’adjudante Angélique Blakaman a obtenu un poste à Maripasoula, dans le Haut-Maroni, là où elle a grandi, côtoyant le peuple des Wayanas. Alors qu’un jeune garçon disparaît, elle mène l’enquête
avec le capitaine Anato dans ce territoire amérindien que se disputent âprement orpailleurs et évangélistes.

Mon avis

Colin Niel nous embarque dans un lointain pays , dépaysement garanti. Il nous emmène en Guyane, au milieu des diverses ethnies, Sur le ciel effondré offre une incroyable vue d’ensemble sur la complexité et les paradoxes de la Guyane française.

Le Haut-Maroni, les monts Tumuc-Humac, la forêt amazonienne, Cayenne, Le Suriname, le Brésil. Que de zones géographiques visitées dans ce livre, et ce n’est pas tout. La culture amérindienne est mise en valeur avec les communautés de Wayanas, Tekos, Ndjukas, leur mythologie, leurs croyances médico-religieuses et leurs difficultés à trouver une place dans la Guyane moderne.

Au milieu de tout ceci la misère sociale règne, l’exploitation aurifère, le problème des jeunes , la cohabitation avec les différentes ethnies. La religion sépare aussi les peuples.

Le capitaine Anato , lutte contre l’ensorcellement dont il a été victime. est confronté à un meurtre d’un métropolitain et à la disparition inquiétante d’un jeune amérindien . L’adjudante Angélique Blakaman , arrivée de la métropole, après un attentat qui lui a laissé des traces sur le visage. Elle prend le relais en local du capitaine Anato afin de tenter de retrouver le jeune , Tipoy , et tenter de comprendre si plusieurs investigations en cours ne seraient pas finalement liées.

C’est toute cette déclinaison de problèmes sociaux qui frappent cette région de la Guyane que l’auteur dépeint autour d’une intrigue policière à la fois réaliste et exotique qui prenant son temps pour s’installer afin d’en livrer tous ses ressorts qui se révéleront plutôt surprenants.

Je vous recommande cette lecture – C’est le quatrième opus de la série Guyanaise après les Hamacs de carton – Ce qui reste en forêt – Obia

Colin Niel : Sur Le Ciel Effondré. Editions du Rouergue Noir 2018.

Challenge Thrillers et Polars chez Sharon du 12 juillet 2022 au 11 juillet 2023 – Lecture N 7

Les nominés du Prix Reine Mathilde 2022

Parmi eux, le Prix Reine Mathilde 2022

Le Prix Reine Mathilde est remis lors du salon du livre de Cheux, petite localité Normande. L’auteur reçoit un chèque de 1000 euros.

Pour participer à ce prix, soit l’auteur est né en Normandie, ou y réside depuis quelques années, soit le récit se déroule en Normandie. Le livre doit être sorti entre le 1 juillet de l’année et le 1 juillet de l’année suivante, année du salon.

Alors si vous êtes intéressés, n’hésitez pas à proposer vos livres à prixreinemathilde14210@gmail.com.

Rentrée Littéraire 2022, panique à Drouot de Eric Mercier

Dans l’atmosphère mystérieuse de l’hôtel des ventes de Drouot se trament les machinations les plus cruelles.
Alors qu’une vente aux enchères vient juste de prendre fin dans la luxueuse salle parisienne, un commissaire-priseur est retrouvé assassiné de la pire des façons : son corps enfermé dans une « vierge de Nuremberg », un instrument de torture du Moyen Âge particulièrement vicieux. Le commandant Frédéric Vicaux et son adjointe Lætitia Roux, de la Brigade criminelle de Paris, sont chargés de l’enquête. Ils vont découvrir, stupéfaits, que le monde si respectable du marché de l’art cache de terribles secrets. Derrière les rideaux de velours rouge, les tableaux de maîtres servent parfois d’appâts aux manipulations les plus machiavéliques.

Une première rencontre avec cet auteur, je dois dire que cela ne sera pas la dernière.

Un meurtre est commis dans le local de réserve de la salle Drouot, et c’est un commissaire -priseur qui se retrouve dans un pitoyable état, pris au piège dans la vierge de Nuremberg ( sarcophage de torture garni à l’intérieur de pointes acérées, utilisé au Moyen-Age).

Le commandant Frédéric Vicaux et son adjointe Lætitia Roux sont chargés de l’enquête. Celle-ci semble complexe, pourquoi cet instrument de torture, pourquoi ce commissaire-priseur ? Que de questions posées, qui se trouvent sans réponse.

Parallèlement un SDF a trouvé un appareil photo avec des clichés de trois femmes. qui semblent traquées par un homme. Ce SDF « se confie » à la police. Une enquête débute. Les deux affaires vont se rejoindre pour n’en faire qu’une.

Le suspens monte peu à peu, les meurtres se succèdent à Drouot, tous aussi barbares les uns que les autres.

J’ai aimé l’ambiance du roman, les différentes descriptions du monde de l’art sont enrichissantes. j’ai apprécié que les abréviations soient expliquées avec des notes de bas de page. L’intrigue est bien amenée, les rebondissements sont importants jusqu’à la fin du roman. Nous suivons l’inspecteur, ainsi que son adjointe autant dans leur vie professionnelle que personnelle.

Merci à NetGalley et aux Editions de La Martinière de m’avoir permis de découvrir ce roman et son auteur en avant première.

Ce roman sort le 9 septembre 2022.

Panique à Drouot – Eric Mercier – Éditions de La Martinière – EAN : 9791040110255 – 384 pages

#PaniqueàDrouot #NetGalleyFrance !

A propos de l’auteur :

Éric Mercier a travaillé 25 ans dans la finance avant de se tourner vers le monde de l’art et de consacrer une thèse à la peinture figurative des années 1950. Docteur en histoire de l’art et commissaire d’expositions, il a publié Dans la peau de Buffet (Anfortas, 2018), et Fauves (Éditions de La Martinière, 2021) qui explore l’impétuosité de la peinture fauviste.

Challenge Thrillers et Polars chez Sharon du 12 juillet 2022 au 11 juillet 2023 – Lecture N 5

Rentrée littéraire 2022, Insoluble de James Patterson

Depuis l’assassinat de sa sœur (Invisible, L’Archipel, 2016), Emmy Dockery, analyste au FBI, ne cesse d’identifier des crimes impunis là où ses collègues concluent à des morts accidentelles.
À travers le pays, des sans-abri ou les personnes qui leur viennent en aide meurent sans que personne ne s’émeuve. Sauf Emmy, persuadée qu’un tueur est aux manettes. Un homme qui, selon son enquête, se déplace en fauteuil roulant.
Pendant ce temps, Citizen David défraie la chronique. Ce justicier fait sauter le siège d’entreprises qu’il estime manquer d’éthique. Ne laissant aucun mort derrière lui, il s’attire les faveurs du public. Jusqu’au jour où il fait exploser, à Chicago, un centre d’accueil pour SDF. Bilan : près de deux cents morts.
Parallèlement, l’ex-agent Harrison Bookman est chargé par une huile du FBI de surveiller Emmy, son ancienne petite amie, suspectée d’être la taupe qui livre des informations confidentielles à la presse au sujet de Citizen David. Mais quelqu’un d’autre surveille Emmy. L’observe, l’épie… Et attend le moment opportun pour frapper !

Mon avis :

En demandant ce livre je n’avais pas vu qu’il y avait un premier livre de Patterson, le premier tome est « invisible » , dans celui-ci débutent les enquêtes d’Emmy Dockery.

Emmy est analyste au FBI, elle travaille de chez elle. Son lieu de travail est inconnu pour préserver sa sécurité. Elle cherche en vain, elle s’est aperçue qu’un tueur en série , agit toujours depuis des années. Il s’en prend aux personnes faibles, qui sont dans la précarité., et à leurs aidants.

Cet homme serait en fauteuil roulant. Il a réussi à envoyer des mails à Emmy.

« Chère Madame Dockery, je peux vous appeler Emmy ? Félicitations pour avoir attrapé Graham mais – j’espère que vous le savez –, il en existe plein d’autres pires que lui encore en liberté. Moi, par exemple. »

Emmy est perturbée, elle ne sait plus où donner de la tête. Elle a arrêté Graham, mais d’autres morts surviennent. Il n’était pas le seul tueur en série. Elle est persuadée que le tueur ne cesse de se déplacer, et il agit dans n’importe quel état des USA. Elle va donc elle aussi, aller à la rencontre d’autres enquêteurs dans d’autres états.

Une explosion a lieu en pleine nuit d’un hébergement de SDF, est-ce le même tueur ou un autre ?

Que de questions à résoudre pour Emmy, elle se trouve dans une position ambiguë, doit -elle continuer cette enquête ou se préserver , filer le parfait amour avec Books, son co-équipier ? Elle renonce et continue son enquête, parfois au péril de sa vie.

J’ai apprécié la lecture de ce thriller, je fus prise dans l’action , je suis allée de découverte en découverte et la fin est surprenante…

MeMerci à NetGalley et aux Éditions de l Archipel qui m’ont permis de découvrir ce roman et ses auteurs.rci à NetGalley et aux Éditions de l Archipel qui m’ont permis de découvrir ce roman et ses auteurs.

Insoluble – James Patterson – David Ellis – Traducteur Pierre Brévignon -Éditions de L’Archipel – EAN : 9782809843088 – Parution : 25/08/2022

Merci à NetGalley et aux Éditions de l Archipel qui m’ont permis de découvrir ce roman et ses auteurs.

#Insoluble #NetGalleyFrance

James Pattersson : Né à Newburgh, État de New York , le 22/03/1947. Il est diplômé de l’Université Vanderbilt. Publicitaire de profession, il travaille chez J. Walter Thompson d’abord comme rédacteur, puis devient directeur général en 1990. En 1996, il démissionne pour se consacrer entièrement à l’écriture. I

David Ellis : Né à Chicago , 1967. Diplômé de la Northwestern Law School en 1993, David Ellis est avocat dans un cabinet privé de Chicago, sa ville natale. Auteur de plus de dix romans, il est considéré aux États-Unis comme la nouvelle star du thriller judiciaire et salué par une critique unanime. Son premier roman a reçu le prix Edgar Allan Poe, dans la catégorie Meilleur Premier roman.

Challenge Thrillers et Polars chez Sharon du 12 juillet 2022 au 11 juillet 2023 – Lecture N 3

Challenge Thrillers et Polars 2022/2023

Je remercie Sharon du blog  » Des livres et Sharon « pour l’organisation de ce challenge, et je renouvelle ma participation cette année.

Je choisis la catégorie Montalbano qui consiste à lire entre 5 et 15 livres. Peut-être changerai-je de catégorie comme les précédentes années . Vous pouvez consulter mon bilan de l’année dernière.

Ce challenge a débuté le 12 juillet 2022 et se terminera le 11 juillet 2023.

i

Pour tous les détails et/ou vous inscrire, je vous invite à lire l’article de présentation du Challenge polar et thriller 2022-2023 sur le blog de Sharon et l’article présentant les différents et beaux logos signés Belette

J’ai débuté le challenge, deux lectures pour le moment :

Le cercle de pierre de M.W.Craven et Dans les brumes de Capelans de Olivier Norek

Dans les brumes de Capelans de Olivier Norek

Un voyage dans une île, cela fait rêver ? Mais avec Olivier Norek, le repos n’est pas au rendez-vous !

Le grand retour du capitaine Coste, tant attendu par les lecteurs d’Olivier Norek.
Une île de l’Atlantique, battue par les vents, le brouillard et la neige…
Un flic qui a disparu depuis six ans et dont les nouvelles missions sont classées secret défense…
Sa résidence surveillée, forteresse imprenable protégée par des vitres pare-balles…
La jeune femme qu’il y garde enfermée…
Et le monstre qui les traque.

Dans les brumes de Capelans, la nouvelle aventure du capitaine Coste se fera à l’aveugle.

Nous sommes dans une île française, Saint-Pierre et Miquelon, entre Terre-Neuve et le Canada. Une île qui est battue par le vent, le brouillard et la neige C’est dans cette île que s’est retiré « incognito » dans une résidence surveillée, le Capitaine Coste dont la localisation est classée secret défense. Il est là pour un travail bien particulier, il prend en charge des personnes qui veulent échapper aux criminels, qu’ils ont dénoncés, en changeant d’identité. mission  » top secret « .

Il aimait cet endroit,où le mot « disparaître »s’entendait au sens propre comme au figuré. Et voilà bien longtemps qu’il avait disparu. Il avait eu une équipe, elle avait été sa famille mais il n’avait pas su la protéger.

Officiellement, il s’occupe à la police des frontières où il contrôle les arrivées et départs de l’île.. Seul son ami Armand Bisset , ancien flic, connait son activité. Lui, il s’occupe de sa petite fille, surnommée « Mercredi ».

Mais pendant ce là, un « Monstre » sévit en France, il enlève des adolescentes. La police le traque mais sans succès. Les policiers français viennent juste de retrouver une jeune femme Anna, enlevée il y a 10 ans, et à côté d’elle une jeune fille morte. Elles étaient dans la cave et cage de leur prédateur . Pour l’instant elle ne parle pas. Elle sera confiée au Capitaine Coste afin qu’il la protège et essaye de la faire parler . Qui est Anna ? Le mystère demeure.

La lecture est addictive, j’ai aimé retrouver le Capitaine Coste. C’est sombre, palpitant, les personnages sont attachants et le cadre angoissant. La fin est surprenante, bouleversante.

Que se passera -t-il dans les brumes de Capelans ? dans le brouillard si opaque qu’on ne peut voir sa propre main. A vous de le découvrir !

Dans les brumes de Capelans – Olivier Norek – Édition Michel Lafon – Parution 07/04/2022 – ISBN – 9782749942285 – Livre emprunté à la bibliothèque.

Citations :

Les résidences surveillées du programme de protection des témoins doivent respecter un seul et même critère. Elles doivent être là sans vraiment y être, invisibles, dans le fourmillement anonyme d’une grande ville ou dans un désert rural. Celle de Coste, plantée au bout d’une falaise, à en frôler le précipice, comme une maison suicidaire, ne dérogeait pas à la règle.

On les voudrait hideux, les monstres.
Dans les villes, dans la foule, leurs démons sont invisibles. Ils nous frôlent sans que l’on frémisse. Leurs sourires ressemblent aux nôtres, on les côtoie, on les voisine, on les invite. Ils nous charment ou nous indiffèrent, car ils sont bien normaux, les monstres. Leur peau, leur voix, leurs gestes, tout en surface est identique à l’ordinaire. Mais quelque part, une ombre s’est posée. Elle s’est nourrie silencieusement d’une blessure, d’une humiliation, d’une violence, d’une anomalie, d’une malfaçon. Elle s’est posée sur une fine craquelure qu’à coups de bec et de griffes elle a transformé en faille. Un gouffre, un piège pour la raison, et s’engendre la colère. La colère si jouissive à libérer, pour que sur d’autres se pose une partie de l’ombre. Pensant ainsi s’alléger, me monstre s’enferme et nourrit son serpent, toujours plus affamé.

Anna, j’aurai dû te lire dans les deux sens. Ta peau, tes lèvres, ton regard …..

i

Challenge Thrillers et Polars chez Sharon du 12 juillet 2022 au 11 juillet 2023 – Lecture N 2

Mon bilan du challenge Polar et Thriller 2021/2022

Il fut proposé comme les années précédentes par Sharon du blog, deslivresetsharon . Je suis bien loin de son bilan, 140 livres …

Mon bilan est modeste.

Voici la liste des livres lus du 11 juillet 2021 au 11 juillet 2022.

1 – Noir d’Espagne de Philippe Huet – 2- Noir diadème de Gilles Sebhan – 3 – Crimes et beurre salés de Héléna Marie 4 – Le journal de ma disparition de Camilla Grebe 5 – La Lettre de Marc Masse 6 – Amélia de Kimberly McCreight 7 – Les gagneuses de Claire Raphaël 8 – Sœurs de sable de Stéphane Héaume 9 – Traverser la nuit de Hervé Le Corre 10 – Western de François-Michel Dupont 11 – L’oubliée de Florian Dennisson 12 – Rien ne t’efface de Michel Bussi 13 – Dix âmes pas plus de Ragnar Jonasson 14 – L’inconnu de la poste de Florence Aubenas 15 – La Petite Eau de Vie de Paul Eric Letellier 16 Là où chantent les écrevisses de Délia Owens 17 Le dernier chant de Sonja Delzongle 18 Le Promeneur sur le Cap de Mike Martin 19 L’oiseau qui avait le vertige de François Cérésa 20 Summit de Mo Ma 21 Jézabel de Irène Némirosky 22 L’hôtel hanté de W. W.Collins – 23 – Rendez-vous avec le mal de Julia Chapman

Voilà 23 livres – Roman noirs, policiers lus dans cette année 2021/2022

Je renouvelle ce challenge pour l’année 2022/2023

Le Grand Monde de Pierre Lemaître

La famille Pelletier.
Trois histoires d’amour, un lanceur d’alerte, une adolescente égarée, deux processions, Bouddha et Confucius, un journaliste ambitieux, une mort tragique, le chat Joseph, une épouse impossible, un sale trafic, une actrice incognito, une descente aux enfers, cet imbécile de Doueiri, un accent mystérieux, la postière de Lamberghem, grosse promotion sur le linge de maison, le retour du passé, un parfum d’exotisme, une passion soudaine et irrésistible. Et quelques meurtres.
Les romans de Pierre Lemaitre ont été récompensés par de nombreux prix littéraires nationaux et internationaux. Après sa remarquable fresque de l’entre-deux-guerres, il nous propose aujourd’hui une plongée mouvementée et jubilatoire dans les Trente Glorieuses.

L’action se passe après la seconde guerre mondiale, au début des « Trente Glorieuses » Elle débute à Beyrouth où la famille Pelletier, d’origine française, fête l’anniversaire traditionnel de leur savonnerie. La famille Pelletier a trois fils et une fille. Aucun enfant ne veut reprendre l’affaire familiale. Le fils aîné , Jean à qui rien ne réussit, il avait tenté de travailler avec son père. Mais c’est un échec , comme son mariage , sa femme Geneviève est une tête à claques…

Il a décidé de fuir à Paris, où il rejoint François. Celui-ci devait entrer à Normal Sup , mais finalement trouve un emploi dans un petit journal, où il publiera dans les rubriques  » faits divers ».

Le dernier fils, Étienne ira à Saïgon, retrouver l’homme de sa vie, Raymond, son beau légionnaire, parti au combat. Embauché à l’Agence des monnaies, Étienne découvre un trafic lucratif connu de tous (ce qui deviendra, quelques années plus tard, l’affaire des piastres) et décide donc d’en profiter tout en poursuivant ses recherches à propos de Raymond. Mais sa curiosité le perdra.

L’erreur serait de croire que Saïgon est une ville. C’est un monde à part entière. La corruption, le jeu, le sexe, l’alcool, le pouvoir, tout s’y donne libre cours sous l’autorité de la déesse absolue, celle que tout le monde révère, à savoir Sa Majesté la Piastre !

Et Hélène, la petite dernière qui ne rêve que de quitter Beyrouth et ses parents.

Pierre Lemaître nous propose un voyage de Beyrouth à Paris, et de Paris à Saïgon. C’est surtout une saga familiale, où l’auteur nous immerge dans la finance indochinoise, la presse parisienne et le négoce de tissus, pendant le déroulement d’une enquête sur le meurtre sordide d’une jeune actrice de cinéma.

Il intègre la grande Histoire à la petite, avec son lot de personnages truculents, affairistes ou tout simplement, petits, perdus dans un univers qui bascule. Le grand Monde est à la fois un roman historique, mais aussi un roman psychologique et social.

Cette histoire ne se finit pas là, nous aurons la suite dans deux autres tomes !

Bonne lecture !

Quelques citations ;

La paix, c’est quand même mieux que la guerre…

Ça dépend. Parce qu’il y a guerre et guerre. Par exemple, en France, les gens se foutent complètement de ce qui se passe ici (Indochine) parce qu’il n’y a que des militaires de carrière. Tant que les appelés du contingent ne viendront pas crever dans les rizières, pour les Français, la paix ou la guerre, ça sera la même chose, parce que ça ne change rien à ce qu’ils ont dans leur assiette.

Le peu qu’ils nous donnent, c’est uniquement pour nous rabaisser…Nous faire comprendre qu’ils ont de l’argent et que nous n’en avons pas.
La critique de Geneviève, aussi injuste que basse, étouffa Jean, mais ce qui l’empêcha de répondre c’était la nouveauté.
Jamais encore elle ne s’était permis un reproche si frontal.

Le Grand Monde – Pierre Lemaître – Éditions Calmann-Lévy – Parution : Janvier 2022 –

EAN : 9782702180815 – 592 pages

Challenge Pavé de l’été ; Sur mes brizées

Une enquête de Washington Poe : Le cercle de pierres de M.W.Craven

Je remercie NetGalley et les éditions de l Archipel pour ce partenariat.

Un suspense couronné du Gold Dagger Award du meilleur roman policier 2019.
Dans la région sauvage du Lake District, au centre de cercles de pierres, un tueur brûle vif des hommes fortunés âgés de soixante à soixante-dix ans.
Aucun lien apparent entre les victimes, aucun indice, jusqu’au jour où l’on découvre gravé sur le torse de l’une d’elles un nom : Washington Poe. Celui de l’inspecteur-chef mis à pied pour une
erreur ayant entraîné la mort d’un suspect !
Contraint par sa supérieure Stephanie Flynn de reprendre du service, Poe doit faire équipe avec Tilly Bradshaw, une geek surdouée mais socialement inadaptée. Et avec son ami d’enfance, le policier Kylian Reid. Ensemble, ils remontent quelque vingt-cinq ans en arrière…
Poe comprend bientôt qu’il a été manipulé, mais, surtout, qu’il y a bien pire que de mourir immolé ! À lui de choisir désormais comment justice devra être rendue…

Le cercle de pierres, ou cromlech, est un lieu hors du temps, un havre de paix. Ses mégalithes figurent des sentinelles silencieuses. Des témoins impassibles dont la surface granitique brille, vernie par la rosée du matin. Usés par les éléments, ils ont enduré des milliers d’hivers sans céder aux assauts des ans, des saisons,des hommes.

Washington Poe s’est retiré dans la région de Cumbria de ses fonctions, ou plutôt a subi une mise à pieds pendant quelques temps. Celle-ci va être levée, on a besoin de lui. Des hommes sont immolés par le feu et sur la dernière victime un nom est tailladé sur sa poitrine  » Washington Poe ». Pourquoi ? Poe connaitrait -il les victimes ou le tueur ?

Nul ne le sait, toutes les victimes sont tuées dans un cercle de pierres.

Le tueur avait choisi un cercle de pierres différent à chaque fois.c

Ont- elles des points communs ? Pourquoi ces lieux, différents à chaque fois. Poe sera aidé par Tilly Bradshow, , analyste afin de résoudre cette enquête. Tilly est une jeune femme qu’on ne peut qu’apprécier. Elle est attachante. Il travaillera aussi avec celle qui a repris son poste, Flynn .

Le lieu est entouré de mystères, lande, brume, pierres, collines. L’enquête est en cours, on apprend les raisons de la mise à pieds de Poe.

C’est un thriller intéressant , il est bien construit avec de nombreux rebondissements. Les personnages gravitent autour du duo, Tilly et Poe. Les soupçons sont nombreux, mais qui est vraiment l’Immolateur ? La fin est plutôt surprenante.

Vraiment un bon thriller que je recommande ! J’espère pouvoir découvrir la suite des enquêtes de ce talentueux Poe Washington.

– Sebastian Danchin (Traducteur)

EAN : 9782809844603
400 pages
L’Archipel (22/09/2022)

Mois Anglais 2022, Rendez-vous avec le mal de Julia Chapman

Quand Mme Shepherd vient voir Samson O’Brien à l’Agence de Recherche des Vallons, convaincue que quelqu’un essaie de la tuer, le détective privé pense avoir affaire à une vieille dame un peu sénile. Pourtant, après une série de curieux incidents à la maison de retraite de Fellside Court, il se demande s’il n’aurait pas dû prendre la chose un peu plus au sérieux… Alors que Noël approche, Samson se lance dans une enquête qui l’oblige à renouer avec les habitants de Bruncliffe, ceux-là mêmes qu’il a fuis une dizaine d’années auparavant et qui le traitent à présent comme un paria. Et qui mieux que la tempétueuse Delilah Metcalfe, propriétaire de l’Agence de Rencontre des Vallons, peut l’aider à regagner leur confiance ?

Après avoir lu le livre d’ Emilie Bronté, j’ai cherché à la médiathèque ce que je pourrais trouver, et mes yeux sont tombés sur ce livre.

Alice Shepherd se rend dans une agence de détective car elle est persuadée qu’il se passe de drôles de choses dans sa maison de retraite. Elle est persuadée qu’on veut l’assassiner…des objets disparaissent et reviennent comme par enchantement. Son discours est parfois incohérent. Mais Samson O’Brien n’y croit pas. Sansom O’Brien, qui dirige l’ Agence de Recherches des Vallons située à côté de l’ Agence de Rencontres des Vallons, dirigée par Delilah Metcalfe, va être sollicité par une charmante vieille dame. Madame Shepherd n’a plus toute sa tête

Il va quand même se renseigner, son père réside aussi dans ce lieu. Peu de temps après Madame Shepherd rencontre des problèmes cardiaques, elle succombe. Aucune autopsie n’est réalisée. Puis d’autres décès suivent …

D’autre part, un bélier disparaît, son propriétaire vient demander à Samson de s’en occuper.. Le métier de détective n’est pas de tout repos, entre la recherche de Ralph , le bélier reproducteur et les aventures de la maison de retraite où les rumeurs vont bon train, il n’y a pas de place pour l’ennui. Évidemment, Delilah ne sera pas de trop pour lui donner un coup de main…

L’enquête est bien menée, on trouve dans ce roman l’humour  » British  » de Julia Chapman. Certaines scènes sont drôles. L’auteur nous invite à la suivre dans ses écrits, qui peuvent nous détourner du véritable auteur des faits.

Ce fut un moment de lecture agréable, c’est un polar tout simple. L’étude des personnages est intéressante.

Rendez-vous avec le mal – Julia Chapman – Éditions de La Loupe – 340 pages – ISBN : 9782848689784