Anna, journal d’un cygne de Sandrine Beau

51VQAXbfAqL._SX195_

Sandrine Beau nous entraine dans le monde de la danse, elle s’est inspirée de la vie de Anna Pavlova pour écrire cette série.

Je découvre la vie de cette petite fille qui n’avait qu’un rêve, danser. Elle danse toute la journée, elle danse pour oublier sa dure condition de vie.

J’ai d’abord dansé pour lutter contre le froid, pour me réchauffer. Dans notre petite chambre sous les toits, il faisait très souvent glacial. Les hivers sont longs en Russie ..

Anna Pavlova se confie à son journal. Le hasard, la destinée a voulu que sa maman, couturière fut choisie pour remplacer les couturières grippées du théâtre Marinski. Avec cet argent , elle offre une place à Anna,  pour aller voir  le ballet « La Belle au Bois Dormant « . Anna pourra aussi se présenter pour la sélection des futures danseuses et entrer à l’ École impériale  de ballet de Saint-Peterbourg.

Je vous laisse découvrir ces moments de joie, de persévérance pour un jour devenir une grande danseuse.

A la fin du livre, quelques pages sont consacrées à la vie d’Anna Pavlova.

Tous les enfants attirés par la danse seront ravis de lire ou de se faire lire la vie de cette petite fille devenue la grande danseuse, Anna Pavlova.

Je vais envoyer ce livre à ma petite fille, elle se le fera lire par sa maman.

Je remercie l’Opération Masse Critique de  Babelio et les éditions Playbac pour l’envoi de ce livre.

Anna, journal d’un cygne – Sandrine Beau – illustrations Cati Baur – Éditions PlayBac – 04/04/2018- ISBN : 2809661901

 

_____________________________________

Quatrième de couverture :

« Cher journal, J’ai pris la décision de te raconter ma vie parce qu’elle va prendre un tournant incroyable et complètement fou. Je m’appelle Anna Pavlova, j’ai dix ans et, dans deux jours, j’entrerai à la prestigieuse École Impériale de Ballet de Saint-Pétersbourg. »

Dans cette nouvelle série, Anna confie tout à son journal ! Sa passion pour la danse, les leçons avec Mme Korsakov, la préparation de l’examen d’entrée… et ses premiers pas à l’école de ballet.
À travers ce récit historique, c’est la vie de la grande héroïne Anna Pavlova qui est racontée. Reconnue comme la plus grande ballerine de tous les temps et illustre interprète de la Mort du Cygne.
En bonus : un joli marque-page en forme de chausson et une double-page documentaire, sur la vraie Anna Pavlova.

N’oublions pas que nous sommes dans la période de l’ Avent ;

Calendrier de l’Avent

Publicité

3 réflexions sur “Anna, journal d’un cygne de Sandrine Beau

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s