Ici vit…de Tanella Boni

 

picture-13646-1530723750

Ici vit le Noir la peur au ventre

Cette peur sans cesse refoulée

Sans cesse remise en lumière

L’Amérique en moi

C’est une partie de ma peau

La rumeur la plus sourde

Me parvient ce soir-là

À deux pas

La rumeur la plus sourde

Qui me hante parfois

Personne ne veut l’entendre

Impossible de fuir

Une rumeur si parlante

Invisibles sont-ils

Sommes-nous

Nous

Meute de transparents

Sur lesquels fusent des balles

À boulets rouges

Ce n’est pas une rumeur

J’étais là

Me voici

À deux encablures de l’endroit des balles

Pas besoin d’être si près du lieu de la vérité

Pour voir l’empreinte de son éclat sur ma peau.

Tanella Boni, « Ici vit… », Là où il fait si clair en moi, Paris, Éditions Bruno Doucey, 2017, p. 49.

Auteure majeure de la poésie  africaine contemporaine.

Questions d’enfants et réponses zen de Thich Nhat Hanh

Thich Nhat Hanh est un moine bouddhiste, il est né au Vietnam en 1926. Actuellement il vit en France, au sein d’une communauté bouddhiste, le « Village des Pruniers « , qu’il a crée en 1982. Ce village rassemble aujourd’hui plus de 150 moines et moniales, il accueille chaque année plus de 4000 retraitants.

Thich Nhat Hanh répond aux questions « existentielles » et pratiques des enfants à propos de la vie, la mort, les émotions, la paix, la guerre, l’univers.

L’approche est surtout spirituelle. L’auteur partage sa sagesse, où la pratique de la pleine conscience est largement exposée.

« La pleine conscience, c’est une énergie. Une énergie qui nous aide à apprécier, à aimer ce qui se passe dans l’instant présent. L’énergie de la pleine conscience peut nous apporter beaucoup de joie et nous aider à moins souffrir.Si tu veux ressentir l’énergie de la pleine conscience, ferme les yeux et laisse entrer doucement l’air dans ton corps. Fais uniquement attention à ta respiration. Si tu parviens à savourer ton inspiration et ton expiration, alors tu es en train de créer l’énergie de pleine conscience en toi. »

Ce livre offre de nombreuses réponses aux enfants, et aux parents . C’est un moment de partage à ne pas négliger.

Belle lecture, pour enfants à partir de 6 ans.

Rien, c’est quelque chose ? Questions d’enfants et réponses zen de Thich Nhat Hanh – Illustrations de Charlotte des Ligneris- Traduit de l’anglais par Bénédicte Genot – Éditions Pocket Jeunesse- 2018 – ISBN :978226627364

 

 

La mer qui prend l’homme de Christian Blanchard

Une femme est retrouvée, amnésique, apeurée dans un chalutier au large de Brest. Celui-ci est vide, sans marin et il y a du sang partout. Un véritable carnage dans certains lieux du navire, que s’est-il passé?

Une enquête est ouverte , on apprend que trois personnes ont rejoint l’équipage. Ces personnes sont trois ex-militaires rentrant d’Afghanistan,souffrant du Syndrome Post Traumatique. Les conditions de vie sur ce chalutier devraient venir à bout de leur traumatisme. Leurs démons sont toujours là, la force du mal est toujours présente. Pourra -t-on les guérir ?

C’est ce que  va tenter le lieutenant Emily Garcia dans un programme secret de l’armée française. Tout ne se passera pas comme elle le souhaitait.

J’ aimé la sauvage Bretagne, décrite et en parallèle ce pays qu’est l’Afghanistan avec ses montagnes. L’auteur nous livre là un roman noir, sa plume est précise, percutante.

Information de l’éditeur: La mer qui prend l’homme a été publié pour la première fois aux éditions du Palémon sous le titre Pulsions salines (2014). Cette nouvelle édition a été revue et augmentée par l’auteur.

La mer qui prend l’homme – Christian Blanchard- Éditeur : Belfond (18/10/2018)

Merci à NetGalley et aux éditions Belfond pour ce partenariat.
∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼
Quatrième de couverture ;
Entre la guerre d’Afghanistan et l’atlantique nord, un page-turner qui vous plonge dans la tempête des âmes et une mer rouge sang.Au large des côtes du Finistère, un chalutier à la dérive est localisé. Lors de l’opération de sauvetage, une femme est retrouvée dans une remise, prostrée, terrorisée et amnésique. Le reste de l’équipage a disparu. Parmi eux se trouvaient trois anciens militaires français. Xavier Kerlic, Franck Lecostumer et Paul Brive avaient embarqué sur le Doux Frimaire à Concarneau, encadrés par le lieutenant Emily Garcia, des services sociaux de la Défense. Celle-ci devait expérimenter avec eux une méthode de lutte contre le stress post-traumatique en les insérant dans un groupe d’hommes soudés par de rudes conditions de travail ? les marins du Doux Frimaire.  » Je ne le sens pas, ce coup. Qu’est-ce qu’on vient faire dans cette galère ?  » avait lancé Franck en montant à bord, avant que le chalutier ne lève l’ancre en direction de la mer d’Irlande et ne disparaisse des radars…
Participe au challenge chez Sharon :
challenge-thrillers-et-polars-2018-2019

Ton souvenir est comme un livre de Albert Samain

rose-2101475_960_720

Ton Souvenir est comme un livre bien aimé,
Qu’on lit sans cesse, et qui jamais n’est refermé,
Un livre où l’on vit mieux sa vie, et qui vous hante
D’un rêve nostalgique, où l’âme se tourmente.

Je voudrais, convoitant l’impossible en mes vœux,
Enfermer dans un vers l’odeur de tes cheveux ;
Ciseler avec l’art patient des orfèvres
Une phrase infléchie au contour de tes lèvres ;

Emprisonner ce trouble et ces ondes d’émoi
Qu’en tombant de ton âme, un mot propage en moi ;
Dire quelle mer chante en vagues d’élégie
Au golfe de tes seins où je me réfugie ;
Dire, oh surtout ! tes yeux doux et tièdes parfois
Comme une après-midi d’automne dans les bois ;
De l’heure la plus chère enchâsser la relique,
Et, sur le piano, tel soir mélancolique,
Ressusciter l’écho presque religieux
D’un ancien baiser attardé sur tes yeux.

Albert Samain.

Des yeux comme les miens de Sheena Kamal

Sheena-KAMAL-Des-yeux-comme-les-miens

Nora Watts vit seule, femme un peu paumée. Elle est employée dans une agence de détective privé à Vancouver. Un simple appel téléphonique va modifier sa vie.

Elle pensait avoir enfoui son passé, mais cette information reçue le fait resurgir. Nora a eu une fille qu’elle a fait adopter, et là cet appel la concerne. Sa fille a disparu. Son instinct maternel prend le dessus. Elle va donc se plonger dans les méandres de son passé, et menait l’enquête. Elle veut retrouver celle qu’on lui a enlevée.

L’auteur aurait pû se contenter de cette simple enquête, mais à côté de cela, une machination plus importante est mise à jour.

J’ai été séduite par la description des paysages, loin des centres urbains.

Ce premier roman sera suivie d’autres, où nous retrouverons avec plaisir, Nora Watts. L’écriture de l’auteur est fluide, agréable à lire, et bien sombre.

Des Yeux comme les miens – Sheena Kamal -JC .Lattés – Traduit par Claire Breton

EAN :9782709656887- Date de parution : 24/01/2018

∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼

 

Quatrième de couverture:

Le téléphone la réveille à 5 heures du matin. Et avant 7 heures, un appel n’annonce jamais rien de bon. Nora ne connait pas Everett Walsh mais celui-ci est persuadé qu’elle doit savoir quelque chose sur sa fille adoptée récemment disparue.

Perturbée, mal comprise, Nora déjà submergée par ces problèmes personnels, refuse de s’impliquer. Jusqu’à ce qu’elle voie la photo. Une jeune fille, une adolescente, qui a ses yeux. Comment pourrait- elle lui tourner le dos ?

Mais partir à la recherche de sa fille renvoie Nora à un passé qu’elle préférerait oublier. À mesure qu’elle progresse dans son enquête, elle découvre une dangereuse conspiration à travers les ruelles sombres et pluvieuses de Vancouver jusqu’aux flancs enneigés des Rocheuses canadiennes. Pour finir, elle devra affronter son démon le plus terrible : une ombre surgie de son propre passé

Participe au challenge de Sharon.

chat-europeen-860070599

Automne de Anna de Noailles

Automne

Voici venu le froid radieux de septembre :
Le vent voudrait entrer et jouer dans les chambres ;
Mais la maison a l’air sévère, ce matin.
Et le laisse dehors qui sanglote au jardin,

Comme toutes les voix de l’été se sont tues !
Pourquoi ne met-on pas de mantes aux statues !
Tout est transi, tout tremble et tout a peur ; je crois
Que la bise grelotte et que l’eau même a froid.

Les feuilles dans le vent courent comme des folles ;
Elle voudraient aller où les oiseaux s’envolent,
Mais le vent les reprend et barre leur chemin :
Elles iront mourir sur les étangs, demain.

Le silence est léger et calme ; par minute,
Le vent passe au travers comme un joueur de flûte,
Et puis tout redevient encor silencieux,
Et l’Amour, qui jouait sous la bonté des cieux,

S’en revient pour chauffer, devant le feu qui flambe,
Ses mains pleines de froid et frileuses jambes,

Et la vieille maison qu’il va transfigurer,
Tressaille et s’attendrit de le sentir entrer.

Anna de Noailles (« Le Cœur innombrable »)

 

D’origine gréco-roumaine, Anna de Noailles est née à Paris, où elle vécut de 1876 jusqu’à sa mort, en 1933. À partir de son premier recueil, Le Coeur innombrable (1901), couronné par l’Académie Française, Noailles composa neuf recueils de poèmes, trois romans (dont le savoureux Visage émerveillé, en 1904), un livre combinant histoires courtes et méditations sur les relations hommes-femmes (Les Innocentes, ou La Sagesse des femmes, 1923), un recueil de proses poétiques (Exactitudes, 1930), et une autobiographie couvrant son enfance et son adolescence (Le Livre de ma vie, 1932).


Je te protégerai de Peter May

J’ai commencé ma lecture sereinement, puis après quelques pages , un événement se produit : une voiture explose en plein cœur de Paris, attentat ?

Deux personnes sont tuées, une femme russe et un homme. Celui-ci était le mari de Niam. Ils étaient venus à Paris pour affaire. Ils ont une petite société de tissu de luxe écossais.

Niam voit sa vie basculer. Elle venait de recevoir un courriel anonyme lui annonçant que son mari avait une liaison avec une femme russe.

Peter May nous entraîne dans une double intrigue, à la fois policière et personnelle.

J’ai été happée par l’histoire, par les descriptions des paysages écossais. Je m’imaginais très bien aux côtés de Niam sur ces landes, dans sa maison loin de tout. J’ai apprécié d’ entrer dans l’univers du tissage de l’une des étoffes les plus célèbres du monde.

L’affaire criminelle va être confiée à une française, Sylvie Braque, qui va tenter de reconstituer les mobiles du crime. L’immersion dans les paysages sauvages et la société  de l’île de Lewis est bien décrite ainsi que la sensibilité à mettre en mots la douleur de la perte et du deuil.

Je dois dire que je ne m’attendais pas à cette fin – là. Mais vous ne devez pas oublier que nous sommes en Écosse.

« je te protégerai  » – Peter May ‘ Rouergue – ISBN : 281261580X – (02/05/2018) – 410 pages (traduit de l’anglais par Ariane Bataille)

∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗

Quatrième de couverture :

Niamh Macfarlane a créé avec son mari Ruairidh une entreprise de textile renommée, Ranish Tweed, qui fournit de somptueuses étoffes aux plus grands couturiers. Alors qu’ils sont à Paris, Niamh voit son mari monter dans la voiture d’Irina Vetrov, une célèbre créatrice de mode, avec laquelle elle le soupçonne d’entretenir une liaison. Tandis que Niamh se lance à leur poursuite, la voiture explose sous ses yeux.

Ce livre participe au challenge :

Le vigneron champenois de Guillaume Apollinaire

Le vigneron champenois

Le régiment arrive
Le village est presque endormi dans la lumière parfumée
Un prêtre a le casque en tête
La bouteille champenoise est-elle ou non une artillerie
Les ceps de vigne comme l’hermine sur un écu
Bonjour soldats
Je les ai vus passer et repasser en courant
Bonjour soldats bouteilles champenoises où le sang fermente
Vous resterez quelques jours et puis remonterez en ligne
Échelonnés ainsi que sont les ceps de vigne
J’envoie mes bouteilles partout comme les obus d’une
charmante artillerie

La nuit est blonde ô vin blond
Un vigneron chantait courbé dans sa vigne
Un vigneron sans bouche au fond de l’horizon
Un vigneron qui était lui-même la bouteille vivante
Un vigneron qui sait ce qu’est la guerre
Un vigneron champenois qui est un artilleur
C’est maintenant le soir et l’on joue à la mouche
Puis les soldats s’en iront là-haut
Où l’Artillerie débouche ses bouteilles crémantes
Allons Adieu messieurs tâchez de revenir
Mais nul ne sait ce qui peut advenir

Guillaume Apollinaire, Calligrammes, Poèmes de la paix et de la guerre (1913-1916)

Hommage à Guillaume Apollinaire pour le 100 anniversaire de sa mort.(1880-1918).