Parasite de Sylvain Forge

Merci à NetGalley et aux éditions Mazarine pour ce partenariat.

Marie Lesaux vient tout juste d’arriver au sein de la brigade de protection de la famille de Clermont-Ferrand . Elle se voit confier une mission top secret . Elle va « tester » Valmont, un nouveau  logiciel d’ intelligence artificiel , avec Ethan Milo, jeune capitaine qui vit cloué sur un fauteuil, suite à un attentat. Cet homme a travaillé sur le projet, et la guidera.

Que se passe -t-il donc ? des jeunes filles, même très jeunes disparaissent. La dernière s’est jetée d’un immeuble, des chiens  partent et ne reviennent plus. Que sont-ils devenus ?

l’histoire va s’intensifier au cours des chapitres. On se laisse facilement embarquer par cette histoire surprenante. Un darknet sous-jacent, de la maltraitance et l’exploitation des personnes fragiles, la souffrance des victimes, autant de thématiques humanistes s’enchainent dans ce thriller.

Deux volets , l’humain et la technologie se complètent.

Le rythme est soutenu, les chapitres sont courts et les personnages au passé perturbe sont attachants.

J’ai aimé ce thriller et vous encourage à le lire.

Parasite – Sylvain Forge – Editeur : Fayard Mazarine. ISBN : 2863747746 -Parution;13/03/2019

participation au Challenge:

 

Illusion tragique de Gilda Piersanti

Synopsis : En ce torride mois d’été romain, le petit Mario, dix ans, ne monte pas sur la terrasse de son immeuble pour y prendre l’air, mais pour épier son voisin du dernier étage, monsieur Ruper, un homme sans histoire qui vit seul et mène une vie rangée. Personne ne lui connaît la moindre relation, personne ne l’a jamais vu rentrer chez lui accompagné, et pourtant… Tous les soirs, Mario l’observe dans sa baignoire en train de coiffer et de savonner une très jolie jeune femme.
Son ami Riccardo et lui ont décidé d’aller libérer la princesse, parce qu’il n’y a pas d’autre explication : monsieur Ruper l’a enfermée chez lui, elle est sa prisonnière ! Le plus difficile, toutefois, n’est pas de s’introduire dans l’appartement de monsieur Ruper, mais d’en sortir une fois qu’on y est entré…

 

Un bien étrange thriller, d’abord une énigme à résoudre, puis s’en ajoute une deuxième , puis une troisième. L’auteur nous promène comme dans un labyrinthe où on chercherait l’issue. C’est surprenant, mais addictif, on a envie de savoir la vérité. On ne sait pas vraiment si les intrigues qui se mêlent à la première, sont réalités ou fiction.

La construction de ce thriller se fait peu à peu comme un architecte qui dévoile ses plans. Tous ces personnages, situations qui se succèdent puis se mêlent sur une toile de fond, qui est l’Italie.

Je n’en dirai pas plus, je laisse à chaque lecteur le soin de découvrir ce thriller. Je vais regarder de plus près les autres livres de cet auteur que je ne connaissais pas.

Illusion tragique  – Gilda Piersanti

ISBN : 2847423729 
Éditeur : Passage -(05/10/2017)

Ce livre continue mon challenge chez Sharon

Tenebra Roma de Donato Carrisi

Après la découverte de cet auteur avec » la fille dans le brouillard », je continue de le lire avec ce  thriller.

Je remercie NetGalley et les éditions Calman -Levy pour ce partenariat.

Tenebra Roma, rien qu’au  titre , cela nous évoque une ambiance plutôt noire. Nous sommes à Rome et il fait noir dans les  rues : black-out total, cela ne s’est pas produit depuis le Moyen-Age.

Le livre commence par un prologue qui évoque un événement ayant eu lieu en 1521. Le pape Léon  X a demandé  que Rome ne soit jamais dans le noir . Un mystère qui n’ a jamais été élucidé.

Le premier chapitre nous apprend qu’une femme vit le martyre depuis 9 ans, jour où son fils, Tobia lui fut enlevé. Le lecteur est déjà pris au piège, il a envie de savoir de poursuivre sa lecture. Donato Carrisi sème des indices. Le noir total accentue cette tension, il se passe des événements dans les galeries souterraines de Rome, Marcus le célèbre détective part à la recherche de Tobia, aidé de Sandra. Il fait noir et des pluies diluviennes s’abattent sur Rome, menaçant de faire sortir le Tibre de son lit.

Bien sûr tout n’est pas simple, leur tâche se complique, des meurtres sont commis suivant des rituels anciens,de quoi donner plus de travail à Sandra et Marcus.

Un thriller qui se lit bien, l’histoire présente un rythme soutenu.

 

 

Editeur : CALMANN-LEVY
Date parution : 18/10/17
ISBN : 9782702162019
Nb de pages : 352 pages

Je l’ai lu en numérique.

Avec cette lecture, je continue mon challenge polar chez Sharon

 

et aussi le challenge : rentrée littéraire 1% chez Hérisson

:

Livia Lone de Barry Eisler

Livia Lone

Barry Eisler

Amazoncrossing

04/07/2017

ISBN ; 1503943798 

 

 

J’ai été attirée par la couverture, merci à NetGalley  et Amazoncrossing  pour ce partenariat.

 

Je ne connaissais pas du tout l’auteur, Barry Eister  et avais envie de le découvrir . Dans ce thriller, l’auteur a alterné deux moments, il y a le « Avant ( épisode qui retrace la vie de Livia dans son enfance)  » et le » maintenant »( deuxième période, celle de maintenant, adulte).

 


Avant – Labee, enfant thaïlandaise, quitte son pays à 13 ans. Elle et sa sœur  Nason (11 ans) ont été vendues par leurs parents. Elles sont embarquées de force dans des containers avec d’autres . Elles sont maltraitées. Labee prend soin de sa petite sœur , elle la protège  de son mieux. A cause d’un incident, elles seront séparées. Labee devient Livia , elle sera adoptée par une famille américaine. L’enfer continue, elle n’échappera pas à son tortionnaire. Elle ne continuera à vivre que pour retrouver sa sœur  Nason.

Maintenant – Livia est devenue adulte, elle a suivi des études universitaires, et est entrée dans la police, en intégrant l’unité des crimes sexuels. Elle travaille beaucoup, pratique de nombreux sports. Elle aime aussi assouvir ses passions d »une bien étrange façon. Elle n’a qu’une idée en tête, sa sœur, la retrouver et punir ceux qui les ont malmenées. Livia a une forte personnalité, rien ne semble  la toucher. Elle risquera bien des fois sa propre vie, afin d’arriver à son but.

 

Ce livre évoque la maltraitance faite aux enfants. Certaines scènes sont difficilement supportables, mais juste après l ‘auteur donne des éléments positifs, afin de ne pas rester sur une sombre histoire. De nombreuses annotations de l’auteur sont exposées à la fin du livre, pour nous montrer comment il a procédé pour écrire ce thriller.

L’auteur a aussi donné la musique qu’il écoutait en boucle lors de l’écriture de ce thriller.

Ray LaMontagne – Ouroboros.

Je l’ai lu en format numérique.

Participation au challenge Polar/thriller