Archives de tags | ours

L’ours de la bibliothèque de Rémi Stéfani

OursGRANDL’école a repris , les activités Péri-scolaires continuent jusqu’à la fin de l’année scolaire, avec de nouvelles lectures.

Mardi, les enfants ont suivi l’histoire de Otto, c’est un ours un peu spécial. Il est dans un livre. Il aime que les enfants lisent son histoire.  Mais ce qu’il aime par dessus tout, c’est de sortir du livre et d’aller se promener. Il explore la maison de ses propriétaires. Un jour, il s’aperçoit qu’il est resté tout seul, les propriétaires l’ont oublié. Alors il décide de partir, de quitter cette maison et de partir à l’aventure. Il est petit et la ville est grande. Un grand bâtiment semble lui ouvrir ses portes et où il y a de nombreux personnages de papier comme lui.

Un bel album illustré par  Katie Cleminson,, un monde imaginaire où le monde est beau et solidaire.

L’ours de la Bibliothèque – Rémi Stéfani – Editions Casterman – 2012 – album jeunesse dés 3 ans- ISBN : 978-2203048379

Publicités

Calinours va à l’école de Alain Broutin

, Connaissez-vous Calinours, ce matin il va à l’école. Mais en chemin il rencontre de nombreux animaux qui lui proposent tous une activité, il va faire de la peinture, de la pâte à modeler… Calinours accepte tout et quand il arrive en classe, les cours sont finis. La maîtresse est très compréhensive, Calinours lui a donné tout ce qu’il a fait avec les animaux des champs et des bois.

Elle lui demande juste de ne pas être en retard le lendemain.

Calinours va à l’école- Alain Broutin ‘auteur) – Frederic Stehr ( illustrateur) Ecole des Loisirs – 1994 – ISBN ; 978-2211026529 

A partir de 3 ans

Gros câlin de Nicholas Oldland

img_20170214_133029Je me suis beaucoup amusée à lire cet album enfant avec ma marionnette ours.

Les enfants l’ont tout de suite adoptée.

L’album raconte l’histoire d’un ours, il est un peu spécial..il aimait les câlins. Chaque fois qu’il se promenait, et s’il rencontrait un être vivant, il le prenait dans ses bras. Il câlinait les lapins, les chevaux, il les serrait sur son cœur.

« Mais ce que cet ours aimait câliner le plus, c’étaient les arbres »

Mais un jour, il vit un homme qui entrait dans la forêt, avec un drôle d’outil sur l’épaule. L’ours le suivit, et l’homme s’arrêta devant un bel arbre. L’ours pensa que cet homme était comme lui, qu’il aimait les arbres.

Mais, stupeur !! l’homme commença à abattre l’arbre, alors l’ours se mit en colère. Même s’il était fâché il était incapable de manger un être humain. Il décida de faire ce qu’il connaissait le mieux .

img_20170214_140304

L’homme n’avait pas l’habitude d’être serré dans les bras d’un ours. Dés qu’il put, il s’enfuit loin de la forêt..Et l’ours câlina de nouveau ce bel arbre, celui-ci se sentit beaucoup mieux.

Auteur ; Nicholas Oldland

Bayard jeunesse

septembre 2014

A partir de trois ans

 

couverture-gros-calin-1img_20170214_132925

On peut bien sûr comprendre le message écologique de cette histoire, ou seulement regarder les belles illustrations et aussi apprécier le pouvoir des câlins.