Noël de Fagus

Noël

Tant l’on crie Noël,
Qu’à la fin nous vient.
Tout mon coeur appelle
Noël, Noël !
Tout mon coeur appelle
Tant il se souvient.

Dame neige est en voyage
Sur les routes de l’hiver ;
Les oiseaux du voisinage
Se sont enfuis par les airs.

Seul, le rouge-gorge appelle
Avec sa fluette voix ;
Il fait : Noël, Noël !
À tous les échos des bois.

Tant l’on crie Noël,
Noël, Noël !
Tant l’on crie Noël
Qu’enfin on le voit.

L’espérance est en voyage ;
Dans les bois flambe le houx ;
Le petit enfant bien sage
Rêve au bonhomme aux joujoux.

Tant l’on crie Noël,
Noël, Noël,
Tant l’on crie Noël
Qu’il s’en vient à nous.

Fagus (« Le sacre des innocents » – 1927)

Fagus est le pseudonyme de Eugène Faillet, poète, critique d’art, qui est né à Bruxelles en 1872 et mort à Paris en 1933.

 

Un Noël d’ours de Elsa Fouquier

L’hiver est une longue période d’hibernation pour les ours.

Quand Ivar ouvrit les yeux, tout était noir.

Une petite oreille remua sous la montagne de poils.

Debout Olla , réveille-toi !

Les deux oursons quittent le nid douillet, pendant que leurs parents dorment. Ils courent, s’amusent dans la neige. Ils continuent de s’éloigner de leur tanière.Ils aperçoivent de la lumière dans une maison. Ils sont étonnés de voir un sapin décoré dans une maison.

Ils vont dans la forêt et réussissent à dénicher un semblant de sapin. Mais quand ils sortent de la forêt , ils s’aperçoivent que la neige a recouvert leur pas. Comment faire pour regagner la grotte où sont leur parents?

Et puis Olla se souvient des conseils de sa Maman.

Regarde là-haut, Ivar, tu vois cette étoile brillante ?

Maman a dit que c’était l’Étoile polaire. Elle a aussi dit que le ciel, c’est comme une grande carte. Pour rentrer à la maison, il suffit de suivre cette étoile: elle brille juste au-dessus de notre grotte.

Pendant ce temps , les parents s’étaient réveillés et inquiets. Les oursons arrivent joyeux de leur aventure. Leurs parents ne les disputent pas, mais veulent être prévenus lors de leur prochaine escapade.

Une aventure de Noël à lire dès 3 ans, pour retrouver le goût inoubliable des premières échappées entre frère et sœur.

Un Noël d’ours – Elsa Fouquier – Marcel et Joachim – 12/11/2020 – ISBN : 979-10-92304-89-3

Elsa Fouquier étudie l’illustration à l’école Cohl de Lyon. Après les déménagements à Paris et à Vancouver, ce sont les projets qui s’enchaînent, avec la musique comme toile de fond. Elle vit désormais dans la Drôme et travaille au son des cigales.

Le Noël de Pinpin de Zhihong He

Pinpin regarde par la fenêtre.C’est bientôt Noël, il voudrait tant de choses. Une seule est la plus importante de toutes, que son Papa soit là. Et s’il pouvait apporter un sapin avec lui. Pinpin serait comblé.

Avant la célébration de Noël, Pinpin doit écrire sa lettre au Père Noël . Ses amis lui rendent visite en lui apportant des friandises, mais Pinpin attend impatiemment son Papa.

Sera-t-il là pour fêter Noël ? A vous de le découvrir .

Un joli conte de randonnée aux illustrations tendres et délicates, il va être un délicieux moment de lecture pour faire patienter les enfants jusqu’à Noël.

Douce nuit de Tino Rossi

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Douce nuit, blanche nuit,
C’est Noël aujourd’hui
Et pendant que tes clochers joyeux
Carillonnent à la voûte des cieux,
Sous le toit des chaumières
On a le cœur bien heureux.

C’est si joli un sapin vert
Qui sourit les bras couverts
De lumières et de cheveux d’argent,
Près du feu qui s’éteint doucement,
Il apporta tant de joies, Lui,
Le soir où il descendit.

Douce nuit, blanche nuit,
C’est Noël aujourd’hui,
Lui, dans le froid et le vent,
Attendu depuis la nuit des temps,
Pour nous donner en rêve
Un peu de son paradis.
À Noël.

Tino Rossi

 

 JOYEUX NOEL

 

 

 

 

 

Les albums du mardi

Je l’avais lu en 2016, et avec un autre public, j’ai raconté cette histoire hier devant des enfants intéressés par les contes de Noël.

 Le temps  des contes de Noël est arrivé. Aujourd’hui un très grand album, avec d’immenses illustrations au tons sépia sur fond crème.

Le petit bonhomme de neige décide de partir « à la recherche du Père Noël », avant de partir, le petit bonhomme prend un baluchon, y ajoute  des cookies pour lui et un cadeau pour le Père Noël .La route est longue jusqu’à la Laponie. Il ne connaît pas le chemin. Il va solliciter l’aide des animaux qu’il va croiser sur sa route. Chacun lui demande quelque chose afin de le satisfaire, à chaque fois «  c’est le prix à payer pour aller plus loin ».

Il arrive un moment où le petit bonhomme de neige n’a plus rien du tout, plus de nez, plus de chapeau, plus d’écharpe, plus de baluchon, et même plus le cadeau pour le Père Noël.

Il rencontre alors l’ours, qui se met en colère quand il lui annonce qu’il n’a plus rien. Il chante une comptine, et l’ours aime et en redemande…

Quelle route semée d’embûches , il a parcouru mais enfin il est  arrivé près du traîneau du Père Noël. Et maintenant il n’a plus rien à donner.

La fin de l’histoire est adorable, ce livre est attachant et attendrissant par le message qu’il délivre. Les illustrations sont de toute beauté, voir ici

…………………………………………………………………………

Que se passe -t-il avant Noël ? Cette année, le Père Noël est fatigué, il est enrhumé. La Mère Noël a décidé de prendre sa place. Celui-ci n’est pas trop rassuré, doit-il lui confier la liste des cadeaux à aller chercher. Finalement il accepte à la grande joie de sa femme. Lui, il va se coucher et dormir afin d »etre en forme à son retour. Il dort un moment puis se réveille en forme et décide d’effectuer les tâches ménagères de sa femme. Il n’avait pas pensé que tout ceci était exténuant.

La Mère Noël est de retour, elle a apprécié sa mission. Maintenant il faut emballer tout, et préparer le traîneau, les rennes pour un long voyage.

Cette année, le Père Noël ne sera pas seul, il y aura deux bonnets rouges dans le traîneau. C’est avec joie qu’ils partent tous les deux, pour le bonheur des enfants.

Chant de Noël de Marie Noël

Noël ! Noël !
Des clochetons !
Noël ! Noël !
Tous les bourdons
Sautent en chœur jusqu’à la lune,
Noël ! Noël !
Il neige doux,
Noël ! Noël !
Des anges flous,
Emmitouflés, dans la nuit brune,
Sonne, sonnez, sonne, allez donc,
Mes belles cloches, dig, ding, dong !

Dos contrefait,
En capeluche
De blanc duvet,
Chante la bûche…
Les flammes font la ronde autour,
En manteaux vifs
Et décoiffées…
Sus aux hâtifs
Châteaux des fées !

Châteaux des fées !
Le nain rouge grimpe à la tour
Pour délivrer sa dame rose.
Hui !… Frou !… tout se métamorphose.

Noël ! venez,
La table fume.
Ca, joyeux nez,
Renifle, hume !
C’est la fête au fond des escargots
Et dans le jus
Sacré de l’oie…
Vive Jésus !
Et vive joie,
Vous, ô recluses des fagots,
Bouteilles, vieilles mal peignées
En robe de fils d’araignées !

Sans but ni choix,
Ris et paroles,
Tous à la fois
En suites folles
Font des zigzags de papillons.

Noël ! Noël !
Le coeur nous saute,
Noël ! Noël !
Dans la nuit haute,
Jusqu’au battant des carillons…
L’esprit des belles maisonnées
Rit au faîte des cheminées.

La mère rit,
Le père joue,
Le tout petit
Court, se secoue.
Mais notre beau soldat s’assoit
Tout rouge et bleu
Près de grand’mère ;
Le Roi du feu

Les considère
Et s’esclaffe de ce qu’il voit.
Mais il cherche… « Où me l’a-t-on mise ?… »
Aves son promis la promise.

Heu ! crois-je pas
Qu’en l’ombre on cause ?
Que dit-on bas ?
Vers ou bien prose
D’un cantique du temps passé ?
L’air est joyeux,
Les mots sont tendres,
Plus neufs, plus vieux
Que flamme et cendres…
Bûche, menons aux fiancés,
Braises, petites voix bénies,
Le choeur léger des bons génies…

Des clochetons !
Noël ! Noël !
Tous les bourdons

Sautent en choeur jusqu’à la lune,
Noël ! Noël !
Il neige doux,
Noël ! Noël !
Des anges flous,
Emmitouflés, dans la nuit brune,
Sonne, sonnez, sonne, allez donc,
Mes belles cloches, dig, ding, dong !

Hui !… Les maisons
S’ouvrent ensemble.
Sur les tisons,
Un follet tremble
Et meurt après un petit bond.
Chacun vous prend
Sa pélerine.
Les mères-grand
En capeline
Tournent la clef et puis s’en vont.
Le long des seuils muets et ternes,

Il trotte menu des lanternes.

Noël ! Soudain luit un cortège
Vers le lointain
Château de neige
Aux tours sonnantes de cristal
Qui dans la nuit
Vibre et flamboie.
Déjà bruit
De vaste joie
La porte du palais natal
Où le roi dort… « Dodo la Rose. »
Avec une si douce pose.

Là cent beaux airs
Pleins de louanges
Coulent tout clairs
Du sein des anges ;
Trompes d’argent, violes d’or
Chantent d’amour
Dans la nuit noire,

Chantent autour
Du fils de gloire,
Jésus notre Sire qui dort ;
Cent lustres, là, que l’encens voile,
Bercent leurs corbeilles d’étoiles.

Eblouissant,
Le choeur des cierges
Monte et descend,
Telles des vierges,
Les degrés du trône… Noël !
Noël ! Joyeux
Dans la lumière
Le peuple aux cieux
Suit sa prière
Et rit à son Emmanuel.
Les prêtres dorés, à voix basse,
Haut les mains, appellent sa grâce.

Simples de coeur
Qui, l’ange en tête,
De l’âtre au choeur
Menez la fête,
Bénis de Dieu qui l’avez vu.
Bel et mignon
Petit qu’on choie, Quel compagnon !
De quelle joie ! –
Priez pour le coeur dépourvu
Qui dans la nuit émerveillée

Poursuit son amère veillée.

Marie Noël –

Je vous invite à découvrir cette poète  sur le blog d’une flâneuse bretonne, ici 

L’image vient du site Pixabay. 

Pixabay est un site d’images gratuites.

Albums du mardi

Je vais toujours à l’école mais cette semaine , je n’ai pas pris le temps de publier ce billet. Voici les albums proposés cette semaine:

C’est le matin de Noël. Petit Lapin et ses frères et sœurs courent jusqu’à la cheminée… mais il n’y a pas un seul cadeau. Il a neigé si fort cette nuit que la maison a été entièrement ensevelie et que le Père-Noël ne l’a pas vue. Petit Lapin se lance tout seul à la recherche du Père-Noël…

Les enfants étaient très attentifs, lorsque j’ai lu cette histoire. Et si cela se passait ..que le Père Noël ne sache plus où j’habite, les questions fusèrent. J’ai bien vite rassuré  ces petits, que le Père Noël n’oubliait jamais personne.

Auteur ; Nadja – illustrateur Olga Lecaye – Ecole des Loisirs – Première édition :1996

 

 

Angelina prépare un spectacle sur glace pour le Nouvel An. Victor et Nicolas troublent les pratiques, mais Angelina, primesautière et déterminée, sait s’en faire des alliés.

L’histoire de cette petite souris a été très appréciée par les enfants.C’est une belle histoire de partage à découvrir en famille.

Angelina Reine des neiges – Helen Craig – Casterman – dès 3 ans – 1993

Atelier de papier pour Noël

Cette année, nous avons décidé de faire des décorations à partir de livres mis au rebut, je vais donc faire des petits sapins avec la méthode présentée ici, pourquoi ne le feriez-vous pas avec vos enfants ?

 

Bravo, petit Père Noël de Anu Stohner

51nzwxpyitl-_sx339_bo1204203200_Les grands Pères Noëls se rendent en ville pour livrer les cadeaux de Noël aux enfants.

Il y a le Petit Père Noël qui s’occupe des cadeaux des animaux de la forêt. Un jour, il reçoit une lettre des animaux de la ville qui ne sont pas contents. Pourquoi eux, n’ont-ils jamais rien ? Il va demander conseil à son amie la chouette.

Le Petit Père Noël réfléchit, comment faire, sans traîneau..Il demande de l’aide à tous les animaux de la forêt. Et tous ensemble ils livreront des cadeaux aux animaux des villes.

Cet album a un grand format, où les images dominent .

Les enfants ont aimé cette histoire. J’ai lu cette histoire la semaine passée. Avant de la publier, je voulais l’agrémenter avec les belles images de cet album.

 

img_20161221_095325      img_20161221_095024

img_20161221_095256

img_20161221_095046

Bravo, petit Père Noël – Anu Stohner –  Editeur Seuil – ISBN 978-2020686846 – pour enfants à partir de 3 ans.

 

Les livres en sapins ?

C’est le temps des fêtes, le temps de décorer les sapins, ou d’en faire.

Ou alors faire des pliages afin de réaliser un sapin. J’aime les faire aussi avec des revues, les pages sont colorées.

 

img_20161207_100429

Je vous mettrai le tuto, si vous le souhaitez.

Si vous avez des vieux livres, ou simplement des revues, vous pouvez les transformer en sapins.

img_20161207_100314                       img_20161208_094115

 

Et en final, je vous présente le sapin qui est sur mon lieu de travail, réalisé par ma collègue et moi.44799309770_n