Mois Anglais 2022, l’hôtel hanté de Williams Wilkie Collins

Fiancée humiliée, veuve manipulatrice et soumise évoluant dans une famille en apparence respectueuse des usages de la haute société victorienne… Qui est vraiment la comtesse Narona ? Une intrigante prête à tout pour toucher une prime d’assurance sur la vie de son époux, ou bien la victime de craintes superstitieuses sur laquelle le destin semble s’acharner ?

Je ne suis pas une adepte du roman fantastique, mais j’ai aimé le style de William Wilkie Collins/ Le roman débute par la visite d’une femme au cabinet du médecin Wybrow.

Qui est donc cette étrangère ? Le suspens commence, des personnages énigmatiques vont se succéder, le tout dans une ambiance victorienne.

La mystérieuse comtesse Narona, qui se situe quelque part entre l’aventurière, la veuve noire et la mante religieuse, aimante l’attention du lecteur.

Les personnages ont des apparences trompeuses, ils cachent tous des secrets . on évoque quelques éléments de leur passé qui nous permettent de comprendre les liens qu’ils entretiennent entre eux. Et grâce à ces nombreux détails, quand l’auteur entre dans le vif du sujet, on ne s’y attend pas du tout : la surprise est réellement totale car on avait presque oublié qu’il s’agissait d’un roman fantastique.

Une pièce de théâtre écrite par un des personnages révèle l’intrigue. Tout ceci a lieu à Venise. Le dénouement est surprenant.

Ce roman se lit bien.

William Wilkie Collins – L’Aube (15/06/2006) – 277 pages – EAN : 9782752602596


Le Mois Anglais, Wild strawberries de Helen Dunmore

Wild strawberries

What I get I bring home to you:
a dark handful, sweet-edged,
dissolving in one mouthful.

I bother to bring them for you
though they’re so quickly over,
pulpless, sliding to juice

a grainy rub on the tongue 
and the taste’s gone. If you remember
we were in the woods at wild strawberry time

and I was making a basket of dockleaves
to hold what you’d picked, 
but the cold leaves unplaited themselves

and slid apart, and again unplaited themselves
until I gave up and ate wil strawberries
out of your hands for sweetness.

I lipped at your palm –
the little salt edge there,
the tang of money you’d handled.

As we stayed in the wood, hidden,
we heard the sound system below us
calling the winners at Chepstow,
faint as the breeze turned.

The sun came out on us, the shade blotches
went hazel : we heard names
bubble like stock-doves over the woods

as jockeys in stained silks gentled
those sweat-dark, shuddering horses
down to the walk

from Out of the Blue, New & Selected Poems (Bloodaxe Books, 2001), © Helen Dunmore 2001

Helen Dunmore, née le 12 décembre 1952 à Beverley (Royaume-Uni) et morte le 5 juin 2017 à Bristol (Royaume-Uni), est une écrivaine britannique.


Le Mois Anglais, « Sonnet 116 » de William Shakespeare

Moins connue que son œuvre dramaturgique, l’œuvre poétique de William Shakespeare recèle des trésors méconnus du grand public. Comme le « sonnet 116 » mis à l’honneur dans le roman classique de Jane Austen « Sense and Sensibility ».

Let me not to the marriage of true minds
Admit impediments. Love is not love
Which alters when it alteration finds,
Or bends with the remover to remove.
O no! it is an ever-fixed mark
That looks on tempests and is never shaken;
It is the star to every wand’ring bark,
Whose worth’s unknown, although his height be taken.
Love’s not Time’s fool, though rosy lips and cheeks
Within his bending sickle’s compass come;
Love alters not with his brief hours and weeks,
But bears it out even to the edge of doom.
If this be error and upon me prov’d,
I never writ, nor no man ever lov’d.

Poète et dramaturge anglais (1564-1616) auteur d’une des plus grandes œuvres de la littérature universelle.
William Shakespeare, baptisé le 26 avril 1564 à Stratford-upon-Avon et mort le 23 avril 1616 (3 mai 1616 dans le calendrier grégorien) dans la même ville, est considéré comme l’un des plus grands poètes, dramaturges et écrivains de la culture anglaise. Il est réputé pour sa maîtrise des formes poétiques et littéraires, ainsi que sa capacité à représenter les aspects de la nature humaine. ( source Dicocitations )

c

Le Mois Anglais, Un amant de Emily Bronté

Traduction par Théodore de Wyzewa.
Le roman d’Émily Brontë porte en anglais le titre de Wuthering Heights : c’est le nom d’une ferme où se passe l’action principale. Ce nom signifie littéralement la Colline battue du vent. On aurait pu trouver, pour le traduire en beau français, vingt expressions ingénieuses ; mais aucune traduction n’aurait rendu l’effet de grandeur tragique du titre anglais. Le titre français que nous avons choisi aura du moins le mérite d’être simple et sans prétention. Nous n’avons fait aucun autre changement au livre d’Émily Brontë ; à peine si nous nous sommes permis de couper, dans les premiers chapitres, quelques passages épisodiques qui embarrassaient le récit.
(Note des traducteurs).

Ce titre et roman est la première traduction en français des Hauts de Hurlevent. J’ai lu ce livre il y a de nombreuses années, mais je n’avais jamais écrit de critique. Seul livre écrit par Emily Bronté en 1847.

L’histoire nous est contée par Ellen Dean (Nelly), Nelly est âgée de 44 ans. Alors, gouvernante à Thrushcross Grange, Ellen a vécu son enfance et sa jeunesse à la ferme de Hurlevent, où elle a travaillé comme domestique. Elle a été élevée avec les enfants Earnshaw, Cathy et Hindle. Elle est de fait la «sœur de lait» d’Hindley, qui est né la même année qu’elle et pour lequel la mère de Nelly fut la nourrice. Intelligente et pleine de compassion, Ellen Dean est traitée comme une amie ou une parente par les personnages principaux du roman.

Emily Bronté a choisi un lieu particulier pour son roman, des landes à perte de vue, un lieu austère. L’atmosphère est sombre, la lande anglaise est propice à un paysage hostile, et à une histoire bien torturée.

Heathcliff, un jeune garçon adopté par M. Earnshaw, devient rapidement le souffre-douleur de Hindley, le fils de la famille. Hindley a une sœur Catherine, qui se lie d’abord d’amitié avec Heathcliff, qui se transforme en amour passionné. Par hasard, Catherine se trouvera un jour dans la maison d’à côté chez les Linton, elle voit les belles robes. Elle imagine le prestige, la vie rêvée…

Malgré l’amour qu’elle porte à Heathcliff , Catherine choisira d’épouser Edgar Linton, car lui est riche contrairement à Heathcliff. Celui-ci n’a plus sa place aux Hauts de Hurlevent. Mais un jour, il se vengera ….Heathcliff, humilié, quitte Les Hauts et revient quelques années plus tard, richissime et bien décidé à se venger.
En premier lieu, il ruine au jeu son vieil ennemi Hindley, désormais ivrogne, veuf et père de Hareton qu’il néglige. Heathcliff s’impose surtout chez les Linton, s’amusant de la jalousie d’Edgar, du béguin de sa sœur Isabella.

Emily Bronté décrit des amours passionnées. La cruauté, vengeance et folie sont au cœur des intrigues qui vont aussi se répercuter sur les descendants.

« Les Hauts de Hurle-Vent » est un classique de la Littérature Anglaise, une tragédie époustouflante à l’ambiance malgré tout romantique et gothique qui nous mène dans les landes anglaises.

J’ai relu avec plaisir ce livre, je suis toujours charmée par l’écriture d’ Emily Bronté, par son imagination. Où a-t-elle donc puisé toute cette histoire, elle qui a si peu vécu ?

Que savons-nous d’ Emily Bronté ?

En 1847, un certain Ellis Bell publie son premier roman, gothique et violent, qui ne plaît pas beaucoup : Wuthering Heights.
Le scandale est pire quand les lecteurs britanniques découvrent que ces fameux Hauts de Hurlevent tourmentés ont été décrits par une femme, célibataire et fille de pasteur.

Le Mois Anglais, pour les enfants

On ne peut pas parler de mois anglais sans littérature jeunesse.

Elmer est différent des autres éléphants : il est bariolé et cette différence lui déplaît. Mais il découvrira que sa singularité ne l’empêche pas de rester le même bon Elmer pour ses amis.

Il était une fois des éléphants tous gris, sauf un qui était tout bariolé, c’est Elmer.

Elmer faisait la joie du troupeau, il a son « Elé-fan-club » qui le trouvait élé-fantastique!  » C’est Elmer qui rendait les autres éléphants heureux et Elmer les faisait rire. « 

Un jour, Elmer se trouva fort différent, alors il eut une idée. Il a vu un arbrisseau couvert de baies grises, il se barbouilla de jus. Il devint tout gris, mais personne ne le reconnaissait. Où est Elmer ?

la pluie arrive, et les gouttes enlèvent la couleur d’ Elmer. Les autres éléphants sont contents, ils ont retrouvé leur ELMER.

Voici une histoire colorée pour évoquer avec les jeunes lecteurs la différence et la tolérance. Ce livre est plein de poésie, d’humour et de générosité. Ce genre de livres est indémodable,

Le premier ouvrage de David Mc Kee sur Elmer a été publié en Grande-Bretagne en 1968.


David McKee est né en 1935 à Devon en Grande-Bretagne. Il fait des études artistiques à la Plymouth Art College. Après avoir été dessinateur de bandes dessinées dans divers journaux anglais, il a très vite trouvé sa voie dans les livres pour enfants qu’il écrit et illustre avec un talent mondialement reconnu. Son premier livre fut publié en noir et blanc par Dobson en 1964. En 1980, dans « Les Rois Rollo », « Les Monstres et les Amiraux », il fait passer des idées antiracistes. Il partage son temps entre Nice et Paris.

Je viens de retrouver le site des Éditions Kaleidoscope dédié à ELMER .

Le mois anglais – Juin 2022

Le mois anglais revient, je vais y participer avec au moins deux livres. Pour avoir les détails de ce challenge du mois, je vous invite à visiter Les Plaisirs à Cultiver

Une première lecture ou plutôt écoute d’un auteur anglais , que je vous recommande

;

Mythos de Stephen Fry

Une recette de cuisine , un dessert anglais ce dimanche.

Un autre livre est en cours de lecture

: