Le Kamishibaï

 

Kamishibaï signifie  : « théâtre de papier ». C’est une technique de contage d’origine japonaise basée sur des images qui défilent dans un butaï (théâtre en bois), à  deux portes . Un kamishibaï est composé d’un ensemble de planches cartonnées numérotées (entre 10 et 18 pour la plupart), racontant une histoire. Chaque planche met en scène un épisode du récit, le recto pour l’illustration, le verso réservé au texte dit par le narrateur. Les planches sont introduites dans la glissière latérale du butaï dans l’ordre de leur numérotation. En ouvrant les volets du butaï le public découvre les illustrations tandis que le narrateur lit le texte en faisant défiler les planches les unes après les autres sous les yeux ébahis des spectateurs.

Il est irremplaçable pour l’alphabétisation, la lecture de l’image, l’apprentissage de la lecture à haute voix, la création et l’écriture d’histoires par les enfants.

Cette semaine, mon activité avec les enfants  sera de raconter une histoire avec le kamishibaï.

J’ai lu deux histoires avec à chaque fois le même enthousiasme.

Les histoires lues furent : » le loup qui voulait changer de couleur  » et  « petite taupe ouvre-moi, ta porte. »

Je recommencerai vendredi avec d’autres histoires.

Mignonne, allons voir si la rose de Pierre Ronsard

Monet

A Cassandre

Mignonne, allons voir si la rose
Qui ce matin avoit desclose
Sa robe de pourpre au Soleil,
A point perdu ceste vesprée
Les plis de sa robe pourprée,
Et son teint au vostre pareil.

Las ! voyez comme en peu d’espace,
Mignonne, elle a dessus la place
Las ! las ses beautez laissé cheoir !
Ô vrayment marastre Nature,
Puis qu’une telle fleur ne dure
Que du matin jusques au soir !

Donc, si vous me croyez, mignonne,
Tandis que vostre âge fleuronne
En sa plus verte nouveauté,
Cueillez, cueillez vostre jeunesse :
Comme à ceste fleur la vieillesse
Fera ternir vostre beauté.

Pierre de Ronsard.

La passe-miroir T 2: les disparus du Clairdelune de Christelle Dabos

Et voilà, j’ai fini ce tome 2, maintenant je vais attendre. la suite sortira en juin. J’ai retrouvé avec plaisir , Ophélie. Elle  découvre la « Citacielle ». elle est promue « vice-conteuse ». Elle a décidé de s’affirmer, de ne plus être la jeune fille maladroite. Elle comprend vite qu’elle a des droits. Elle veut aussi préserver ceux qu’elle aime. Dans ce monde tout n’est qu’illusion. Et ce beau Thorn, son futur époux ? son futur mariage n’est-il que pour satisfaire ses propres désirs? Tout n’est pas simple, et la famille d’Ophélie arrive dans cet étrange monde.

Dans ce monde règne Farouk, le Dieu immortel à la mémoire défaillante. Il compte sur Ophélie. Quatre courtisans ont disparu, et Ophélie doit les retrouver, malgré les menaces reçues à son égard, lui demandant de renoncer à son mariage.

L’écriture de Christelle Dabos reste inchangée. Elle évolue dans un monde féerique, les illusions sont les mêmes. Le plaisir est au rendez-vous tout au long du livre. Maintenant il n’y a plus qu’à attendre la sortie du prochain livre.

La passe-miroir tome 2 : les disparus de Clairdelune. Christelle Dabos – Gallimard – 2015 – ISBN : 2070661989

 

Sur les chemins noirs de Sylvain Tesson

Ce n’est pas le premier livre de cet auteur que je lis, celui-ci nous entraîne en France et non pas à l’étranger , comme dans   » Bérézina ou dans les forêts de Sibérie ». L’auteur se « ressource » et réapprend à marcher.

Sylvain Tesson, le baroudeur, le spécialiste de l’escalade a chuté  d’une hauteur de  huit mètres en août 2014. Miraculé, il s’en sort, mais très amoché, physiquement et moralement » Je regretterais longtemps cette chute parce que je disposais jusqu’alors d’une machine physique qui m’autorisait à vivre en surchauffe. » Il décide alors de prendre sa rééducation en main, et de pratiquer la marche à pied. « Quatre mois plus tard, j’étais dehors, bancal, le corps en peine, avec le sang d’un autre dans les veines,le crâne enfoncé, le ventre paralysé, les poumons cicatrisés, la colonne clouée de vis et le visage difforme. La vie allait swinguer »

Il se fixe un trajet, partir du Mercantour jusqu’à la pointe la plus septentrionale du Cotentin. Il parcourt la France du 24 août 2015 au 8 novembre 2015. Il  emprunte des chemins marqués de petits traits noirs sur les cartes IGN, des « chemins noirs » qui « dessinaient le souvenir de la France Piétonne, le réseau d’un pays anciennement paysan ». . Tesson raconte la flore d’une région à l’autre, les changements géologiques. Le voyage à pied est une bonne leçon de géographie.

Ces chemins noirs sont porteurs d’interrogations, de réflexions, de pensées sur le monde actuel. Ce voyage est un voyage intérieur . Sur ces chemins il fait de belles rencontres, de gens simples . Il chemine aussi avec des amis.

Si vous aimez découvrir la France autrement et réfléchir aux sujets évoquée par Sylvain Tesson, je vous recommande ce livre.

Sur les chemins noirs – Sylvain Tesson,  Gallimard, 146 pages.

Je l’ai lu en format numérique.

 

Le laboureur et ses enfants de Jean de La Fontaine

Travaillez, prenez de la peine :
C’est le fonds qui manque le moins.
Un riche Laboureur, sentant sa mort prochaine,
Fit venir ses enfants, leur parla sans témoins.
Gardez-vous, leur dit-il, de vendre l’héritage
Que nous ont laissé nos parents.
Un trésor est caché dedans.
Je ne sais pas l’endroit ; mais un peu de courage
Vous le fera trouver, vous en viendrez à bout.
Remuez votre champ dès qu’on aura fait l’Oût.
Creusez, fouiller, bêchez ; ne laissez nulle place
Où la main ne passe et repasse.
Le père mort, les fils vous retournent le champ
Deçà, delà, partout ; si bien qu’au bout de l’an
Il en rapporta davantage.
D’argent, point de caché. Mais le père fut sage
De leur montrer avant sa mort
Que le travail est un trésor.

Jean de La Fontaine

 

 

 

Calinours va à l’école de Alain Broutin

, Connaissez-vous Calinours, ce matin il va à l’école. Mais en chemin il rencontre de nombreux animaux qui lui proposent tous une activité, il va faire de la peinture, de la pâte à modeler… Calinours accepte tout et quand il arrive en classe, les cours sont finis. La maîtresse est très compréhensive, Calinours lui a donné tout ce qu’il a fait avec les animaux des champs et des bois.

Elle lui demande juste de ne pas être en retard le lendemain.

Calinours va à l’école- Alain Broutin ‘auteur) – Frederic Stehr ( illustrateur) Ecole des Loisirs – 1994 – ISBN ; 978-2211026529 

A partir de 3 ans

La Baleine et l’Escargote de Julia Donadson

Que diriez-vous de partir en voyage? L’Escargote s’ennuyait sur son rocher. Elle voulait visiter le monde. la Baleine lui proposa un long voyage. Elles parcoururent les mers froides, puis chaudes. Elles visitèrent les fonds marins aux couleurs chatoyantes. Un jour la baleine s’est enlisée, et c’est la petite escargote qui la sauvera.

Une belle histoire d’amitié, d’entraide, de complémentarité et de solidarité est contée dans cet album. La taille et la différence ne furent pas une faiblesse, mais au contraire une force.

Le message positif de cet album est de sensibiliser tous les enfants, que ceux qui se sentent un peu faibles, croient en leur capacité.

Dés 3 ans –

La baleine et l’escargote – Julia Donaldson- Gallimard Jeunesse – 2015 – ISBN :978-2070663545