Château de sable de Jacques Higelin

Au pied d’un château de sable
Bâti par trois enfants aux cheveux d’or
S’endort un conteur de fable
Charmé par la danse d’une aurore boréale
Rêve, rêve bâtisseur de cathédrales
Rêve de lumière, de poussière
Et de tourbillon d’étoiles filantes

En ce beau château de sable
Bâti par trois enfants aux cheveux d’or
Arrive en bel équipage
La divine et sauvage magicienne
Celle qui d’un seul coup d’archet,
D’une caresse du bout des doigts
Sur le corps hanté de son violoncelle
Peut envouter le cœur et l’âme

Du haut du château de sable
Bâti par trois enfants aux cheveux d’or
L’enchanteur et la magicienne
Sablent le champagne à la gloire
De l’éphémère.

Jacques Higelin 

Au violoncelle  Sonia Wieder-Atherton.

 

Publicités

Contes culinaires de la fée Myrtille de Bertille Delporte-Fontaine

Il y a quelque temps, j’ai reçu ce livre en version numérique. J’ai pris le temps, un peu long, de le découvrir avant de vous le présenter. J’ai retrouvé avec plaisir la fée Myrtille et ses recettes, toutes élaborées avec soin, très détaillées, en prenant soin également des différents états, soit vegan , soit sans gluten.

Vous vous rappelez certainement les deux premiers tomes qui avaient enchanté vos palais, celui-ci continue l’enchantement.

Parmi toutes les recettes présentées, j’ai choisi le velouté de printemps .

« Ingrédients pour 4 personnes Préparation : 1 0 minutes – Temps de réfrigération : 30 minutes- Difficulté : facile Pour 4 shots de velouté d e printemps 1 pamplemousse – 250 ml jus de tomate – 1 jus d e citron jaune ou vert -2 C à c de gel d’Aloe vera cru bio à boire – 1 pincée de piment de Cayenne – 1 C à c de sirop d’agave additionnée d’1 goutte d’huile essentielle de gingembre ou de citron (facultatif) – sel marin – poivre du moulin Préparation du velouté de printemps Pressez le pamplemousse, récoltez son jus, allongez- le de jus de tomate et de citron, puis ajoutez- y le gel d’Aloe vera , le sirop d’agave additionné ou non de l’HE de votre choix, le sel et le poivre, le piment de Cayenne et mélangez bien, au shaker ou dans un bocal fermé . Placez- le au réfrigérateur et dégustez bien frais dans de jolis verres ! Ce velouté ultra vitaminé remettra sur pattes toutes les Pazione enflammées ! 

« 

Toujours avec les annotations de l’auteur.

Il y a bien sur d’autres recettes printanières avec des fraises , avec de l’amande, de quoi vous activer les papilles.

Les contes culinaires de la fée Myrtille se décomposent en trois tomes, de l’automne au printemps, pour privilégier les produits de saison. Chaque tome s’ouvre avec quelques conseils de sélection des produits, mais surtout avec le début d’un conte en rapport avec la saison.

Parution Contes culinaires de la fée Myrtille, Tome 3 : Recettes de printemps, les sept nymphes ISBN :  978-2-9562492-2-1 – Illustration originale : © Bertille Delporte-Fontaine.

Je remercie vivement Bertille Delporte- Fontaine et Arnaud de m’avoir permis de découvrir le troisième tome des recettes de printemps des sept nymphes.

 

 

Bébé corbeau de John A.Rowe

Mardi , cet album a rencontré beaucoup de succès auprès des enfants.

Dans un grand arbre vit une famille de corbeaux, chacun chante. Il y a surtout le grand-père qui est un chanteur célèbre. Le dernier né doit apprendre à chanter, mais il n’émet que des « Piii »Ses parents ne comprennent pas. Ils décident d’aller demander conseil à ce grand-père. Il regarde bébé corbeau mais ne voit rien . Il décide alors de le faire tousser, et là il sort de son bec un noyau de cerise.

Bébé corbeau maintenant coasse à n’en plus finir  » Coa, Coa « .Si bien que tous les autres corbeaux se ruent vers le cerisier le plus proche ..et vous devinez la suite.

Bébé corbeau de John A.Rowe – Éditeur : NordSud (1 janvier 1994) –ISBN-13: 978-3314208157 – à partir de 3 ans

 

Le lundi, c’est poésie !

Avril

Le Printemps, encore bien fragile
S’étire en cet agitateur de mois d’avril.
Avril, débute avec un poisson dans le dos
Et, nous guide vers l’été crescendo.
Période de l’année, ou le temps versatile,
Passe, sans hésiter du soleil, au grésil.
Avril, se permet, nombre de fantaisies.
Confiant, il sait qu’on l’apprécie
Pour ses arbres couverts de fleurs
Qu’il peut cependant, dénuder, en une heure
En déclenchant, un méchant coup de vent.
Rien n’effraie, ce mois, qui poursuivant
Son chemin, accueille, les martinets,
Et de par, ses ondées, prépare les fleurs de Mai.

Dominique Sagne

 

Albanie, Fugue pour violon seul de Tedi Papavrami

Ce livre je l’ai lu, il y a quelques années. J’avais apprécié cette lecture. Tedi Papavrami nous raconte son histoire, mais en même temps celle de son pays, l’Albanie. Je n’avais pas écrit de critique de ce livre, mais je me rappelle ceci :

Son père , professeur de violon au conservatoire détecte que son fils est doué pour la musique. Il va le prendre en main d’une manière sévère.

Tedi Papavrami nous raconte comment fut sa vie de petit prodige, ses réflexions, son travail et aussi sa paresse. Son récit s’arrête à 16 ans.  Il nous fait écouter, par l’intermédiaire d’un flash code numérique à la fin de quelques chapitres, ses solos préférés joués par lui.

Pour compléter mes souvenirs, laissons l’auteur nous parler de son livre.

Ce livre finit mon mois de l’Europe de l’Est chez Eva, Patrice et Goran.

La chance du perdant de Christophe Guillaumot

Avec ce livre, je découvre l’écriture de Christophe Guillaumot. Ce roman policier va nous immerger dans le domaine des jeux. Nous allons suivre le Kanak Renato Donatelli, gentil, sensible et dévoué et  le jeune Jérôme Cussac, surnommé Six car il était le sixième élément de l’équipe de la crim avant d’être mis au placard avec Renato.
Un « banal » suicide pour certains, mais Kanak soupçonne autre chose. Un suicidé qui se retrouve entre les « mailles » d’un centre de tri de déchets. Cela n’est pas commun. Des joueurs compulsifs trouvent la mort  de manière violente et sans laisser de traces. Ils ont une particularité, tous retrouvés  porteurs d’une énigmatique dame de pique.

Nous sommes dans un polar classique avec enquête et couple de policiers où la vie privée déborde. Les personnages secondaires sont très attachants. J’ai surtout apprécié la description de cette jeune femme qui tague des portraits sur les murs et qui va avoir sa place dans ce polar. Elle sait trop de choses ..

Christophe Guillaumot, La chance du perdant, Liana Levi, 2017. 335 p.

ISBN : 2867469570

Je l’ai lu en numérique.

Christophe Guillaumot  est un policier et écrivain français, né le 09/04/1970.Il passe à 20 ans, après une année de droit, le concours d’entrée dans la police. Ses dix-neuf années d’ancienneté l’ont conduit de Paris à Grenoble, puis Châteauroux et Toulouse où il est capitaine de police depuis septembre 2009. ( source Babelio)

J’ai chroniqué ce livre dans le cadre du challenge Polar Thriller avec Sharon.

Hongrie, Lundi , c’est poésie !

Berceuse

Le ciel ferme ses grands yeux bleus,
La maison ferme tous ses yeux,
Le pré dort sous son édredon,
Endors-toi, mon petit garçon.

 

Sur ses pattes la mouche a mis
Sa tête et dort. La guêpe aussi,
Avec elles dort leur bourdon.
Endors-toi, mon petit garcon.

 

Le tramway rêve doucement
Endormi sur son roulement.
Dans son rêve il sonne à tâtons.
Endors-toi, mon petit garçon.

 

Sur la chaise la veste dort
Et son accroc dort corps à corps.
Il n’en deviendra pas plus long.
Endors-toi, mon petit garçon.

 

La balle est vaincue, le sifflet
Somnole comme la forêt.
Et même il dort le gros bonbon.
Endors-toi, mon petit garçon.

 

Tu auras l’espace et la terre
Comme tu as ta bille en verre.
Tu seras géant pour de bon.
Endors-toi, mon petit garçon.

 

Tu seras pilote et soldat,
Berger des fauves tu seras.
Ta maman dort et sa chanson.
Endors-toi, mon petit garçon.

 

Jamais je n’irai
Aussi loin que me conduit
Le chemin d’amour

Attila Jozsef2

2 février 1935.

Traduction Linda & Tebinfea

Un hommage d’un chanteur Dick Annegarn