Comme un poème de Boris Sentenac

Comme un poème 

 

Le soleil n’est jamais rouge :

L’heure l’exprime

Comme un poème

Exprime le monde.

Tes yeux ne voient rien,

Ta pensée le sait

Comme un poème

Sait ton monde.

Ton regard saisit l’opulence :

Le reflet de l’instant

Comme un poème

Saisit qui tu es.

Boris Sentenac

 

 

Publicités

Pause estivale

 

 

Le temps de ma pause estivale est  arrivé. Je ne voulais pas partir, sans vous en informer. Je ne vous abandonne pas, car chaque lundi, vous trouverez sur le blog, le billet : le lundi, c’est poésie.

Je vais me parer d’une nouvelle tenue, celle de mamie pour aller voir deux de mes petits enfants qui résident loin de chez moi.

 

Je vous souhaite une fin d’août joyeuse, et une bonne rentrée pour petits et grands.

 

Sept jours pour survivre de Nathalie Bernard

 

Sept jours pour survivre

Nathalie Bernard

Editions Thierry Magnier

Young Adult – Thriller

 

ISBN :9791035200398

 

 

Un thriller pour des adolescents, mais qui peut être lu par des adultes, Quand on le commence, on n’a qu’une hâte le finir pour savoir ..

Nita est une jeune de 13 ans, qui a été enlevée le jour de son anniversaire. Nous sommes en plein hiver, au Canada où les températures sont très basses, avoisinent parfois les moins 30 °. Nous savons par le titre qu’un ultimatum est lancé ; sept jours pour survivre. 

La narration alterne entre les évocations de Nita, et celles des enquêteurs. Nous suivons Nita dans ses doutes, dans ses ébauches de survie, seule dans une cabane au milieu de la forêt. Comment faire seule, face à un monstre, son kidnappeur ? Comment s’enfuir dans la neige ? Autant de questions qui resteront parfois sans réponse. Pourquoi l’a -t -il choisie ? elle , une jeune amérindienne ? la suite de l’histoire me le dira.

Les enquêteurs se donnent à fond pour résoudre cette affaire, parfois même à risquer leur vie. Ils veulent comprendre et surtout retrouver cette jeune fille.

L’auteur s’est basée sur des faits réels pour écrire cette histoire. La vie des Amérindiennes est-elle moindre que celle des non – autochtones ? le racisme est toujours présent.

Ce fut mon coup de cœur « jeunesse » de l’été.

A lire dès 14 ans.

Suite de ma participation au challenge de Sharon :

 

 

Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une de Raphaëlle Giordano

Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une

Raphaëlle Giordano

Eyrolles

ISBN-13 : 978-2212561166

 

Et voilà, je l’ai lu.  C’est un livre qui fait du bien, j’ai déjà eu des livres de motivation personnelle entre les mains. Celui-ci est un peu particulier, au lieu de vous dire, faîtes ceci ou cela. L’auteur met en scène, Camille jeune femme de 38 ans qui semble tout avoir pour être heureuse, un travail , un mari et un fils.  Ce n’est plus l’harmonie souhaitée. Elle a l’impression de ne plus vivre jusqu’au jour où elle tombe en panne de voiture et va frapper à la porte la plus proche.

Là elle rencontre un « routinologue « , Claude,  il va lui proposer son aide, va-t-elle accepter, ou refuser ? Qu’a -t elle à perdre ? Cet homme emploie des techniques de coaching et va l’aider à se retrouver, à voir la vie différemment. Peu à peu Camille retrouve le goût de vivre, de dépasser ses limites . Elle encourage ceux qui vivent avec elle, à la suivre dans ses petits exercices quotidiens.

Ce livre peut se lire comme un véritable roman, mais aussi comme une approche du développement personnel. Je vous le conseille, cela fait du bien de lire du positif .

 

 

Livres numériques gratuits

En répondant à une abonnée de ce blog, j’ai trouvé un lien intéressant qui permet à toute personne de disposer d’e-books gratuits.

Sur ce site, de nombreux auteurs en accès libre y sont répertoriés.

La Bibliothèque numérique romande.

D’autres liens y sont donnés aussi , les voici .

 

Belle découverte !!!

Grandir ensemble de Jean-François Malarmé

J’aime beaucoup rêver tout seul

Que je dévore un gros crumble.

Mais j’aime aussi quand on est deux

A regarder le ciel tout bleu.

On a moins peur quand on est trois

Si on se perd au fond des bois.

C’est vraiment bien quand on est quatre

A rigoler comme au théâtre.

Comme les parents, on parle à cinq

Autour d’une table et puis on trinque.

On court beaucoup quand on est six

A faire pin pon comme la police.

Les jours de pluie quand on est sept

On aime recevoir une belle cassette.

On se régale quand on est huit

D’un hamburger et de pommes frites.

On se promène quand on est neuf

Pour bien montrer nos habits neufs…

Je compte mes doigts et ça fait dix

Je sens mes gants qui rapetissent !

Jean-François MALARME

Le Moulin de Sainte-Anne de Marie-Anne Roux

Le Moulin de Saint-Anne

Marie-Anne Roux

Terroirs- Corps 16-2008

ISBN : 9782840576716

Type d’écriture:Edition en gros caractères

Ce n’est pas mon habitude de lire des romans de « Terroirs », celui-ci venant d’une autre bibliothèque et portant la côte de « RP », qui dans notre jargon de bibliothécaire signifie Roman Policier , j’ai eu envie de découvrir l’histoire. Au fil de l’histoire, il n’y eut point d’intrigue à résoudre, pas de meurtre. Ce n’était qu’un roman.

L’histoire se situe non loin du Mont Saint-Michel, La vie simple de Marie y est contée. Elle qui aime par dessus-tout aller pêcher dans les grèves. Les odeurs, les sensations se déploient tout autour d’elle. Elle vient souvent y chercher des coquillages pour le dîner. Nous sommes en 1901. La vie dans les campagnes , est rude. Marie vit seule avec son père, qui est meunier. Un jeune homme se présente au moulin, il est breton, mais des terres. Il veut bien aider au moulin.

Marie est attirée par ce jeune homme, son amour d’enfance, Augustin est loin. Les événements de la vie quotidienne et ceux de l’Histoire vont se mêler. et s’entremêler .

Marie-Anne Roux a très bien décrit cette baie du Mont Saint-Michel  du côté de la Bretagne, à travers les reliefs que sont les crassiers des Hermelles et la digue de la Duchesse Anne, les paysages des herbus, l’estran et les marées, la pêche à pied et les espaces marins gorgés de ciels et de vents.

Malgré tout, ce fut un bon moment de lecture.