Le parcours de Paulo de Nicholas Allan


« En classe, Paulo n’est pas très fort en calcul. Mais il est TRÈS fort en natation. »
Paulo est un petit spermatozoïde, il va participer à une Grande  course, il s’y entraine fort.  Il espère de tout cœur la gagner.
Un album plein d’humour , pour répondre aux demandes des enfants, » comment on fait les bébés? »
Les images parlent d’elles-mêmes, elles sous-entendent ce qui se passe. L’enfant est conquis. Il a les étapes simplifiées de la fécondation à la naissance.
A lire, à partager avec des enfants, à partir de 5 ans.
Le parcours de Paulo – Nicholas Allan – Isabel Finkenstaedt traductrice – Éditions Kaléidoscope –
Quatrième de couverture :
Paulo est un petit spermatozoïde. Il vit à l’intérieur de monsieur Dupont avec 300 millions de camarades. Tous se préparent pour la Grande Course de Natation qui se profile…Paulo a-t-il des chances de la remporter ? Il est bigrement bon nageur, mais la concurrence est rude…
Publicités

Les bottes d’Antonin Louchard

Petit Lapin aimerait bien sortir avec les autres, il pleut, alors pour aller jouer dehors à la récré ,  il faut mettre ses bottes !!  Et il n’y arrive pas tout seul, il appelle la maitresse.. La maîtresse aura bien du mal à lui enfiler.

Un dialogue avec la maitresse  qui signale qu’elle ne crie pas mais PARLE FORT – et un lapin.

Antonin Louchard n’a pas changé, il est drôle, il fait rire aussi bien les enfants que les adultes.

Petit Lapin complique les choses, on sent la maitresse qui n’en peut plus. Et je ne vous dis pas la chute, c’est hilarant ..

Un album à lire, à partager, je vous invite à découvrir cet auteur et tous ses albums.

Antonin Louchard  est né en 1954 à Bobo-Dioulasso (Burkina Faso). Il a grandi à Rennes et à Larmor-Plage, près de Lorient. Il vit et travaille à Paris et à Cadenet dans le Vaucluse. Depuis toujours, il s’obstine à peindre et dessiner, même si, enseignant, puis journaliste à Science & Vie pendant une dizaine d’année, il donne d’abord l’impression de faire tout autre chose.
Il expose ses peintures en France et au Japon, avant de dessiner pour les journaux et les magazines. Depuis 1990, il écrit et dessine des livres que des parents étourdis persistent à mettre entre les mains de leurs enfants.

Antonin Louchard dirige la collection “ Tête de lard ” aux éditions Thierry Magnier

 

 

 

 

Le tableau magique de Sandira Quirin

Connaissez-vous Izia ? C’est une petite fille, qui ce soir, a peur, l’orage gronde. Habituellement la compagnie de Monsieur Doug lui suffit. Mais pas aujourd’hui l’ours en peluche a peur aussi.

Les yeux d’Izia se portent vers un tableau, peint par sa maman. Elle focalise et ses pensées s’envolent. Elle rêve , elle est dans un endroit magique, les oiseaux chantent, la neige tombe, son plus fidèle compagnon est là aussi…

Laissez vous bercer par ce conte où se mêlent magie et réalité.

« Les enfants ont besoin de rêver mais aussi de comprendre ce monde d’adulte qui les entoure. De 3 à 103 ans « 

Le tableau magique – Sandira Quirin(auteur) – Nathalie Mossmann (illustrateur)-Éditions Belize- Collection Poussières d’Étoiles- ISBN-9782372040495-Parution :10/04/2018

Sandira Quirin, fille de diplomate, est née en Inde et a parcouru le monde, au gré des mutations de son père.  Mère de famille et commerçante, elle écrit la nuit,   un premier recueil de nouvelles  » l’arbre aux palabres « est édité. D »autres suivront.

Nathalie Mossmann est illustratrice. J’écris depuis l’âge de huit ans, des poèmes le plus souvent, que j’illustre.……

________________________________________________________

Quatrième de couverture ;

« Ce soir l’orage gronde. Comme beaucoup d’enfants Izia en a peur. Blottie sous la couette, elle ferme les yeux pour ne pas y penser. C’est alors que la magie opère et l’emporte avec Monsieur Doug, son fidèle ourson dans un endroit féerique. Mais dans les contes de fées il y a parfois un monstre, Izia et monsieur Doug vont devoir lui échapper… »

 

 

 

Maman de Hélène Delforge et Quentin Gréban

Un superbe album, un hymne aux mamans.

Maman, un des premiers mots du monde, un nom porté par de nombreuses femmes. Un mot qui exprime l’amour, l’émotion.

Hélène Delforge présente dans cet album des femmes de tous les pays, toutes différentes. Mais quand elles prennent leur enfant dans les bras, elles se ressemblent toutes.

Dés la première page, nous sommes transportés dans la magie de la maternité. trente et une double pages dédiées aux » Maman » de tous les continents, du passé et du présent. Chaque double page est le témoignage d’une maman.

 

 

Le sujet a été traité souvent, mais là je suis sous le charme des illustrations de Quentin Gréban. Ces portraits suscitent bien des émotions.

Un album à avoir , à feuilleter , à partager.

 

J’ai acheté ce livre pour la bibliothèque, mais j’ai tellement été touchée par ce magnifique album, que je viens de le commander pour l’offrir à une jeune maman, qui est ma fille.

Maman – Hélène Delforge- Quentin Gréban – Éditions Mijade – 2018

 

 

 

La dernière fois

Hier c’était ma dernière fois, la dernière intervention à l’école maternelle. Depuis 4 ans, je suis intervenue à l’école maternelle pour sensibiliser les enfants à la lecture.

Ma dernière lecture fut :

Cette histoire est amusante, les enfants ont bien ri.

« Dans un épisode précédent, Cornebidouille et son double Cornebidouille avaient échoué dans la poubelle, comme de vieux déchets vaincus. »

Les deux cornebidouilles, petites sorcières s’assemblent pour ne former qu’une sorcière. Pierre ne veut pas manger sa soupe. Cornebidouille va donc ensorceler Pierre, en entrant dans son estomac. Il va alors parler d’une drôle de façon, au bonheur des enfants. Il traite le docteur venu le soigner de « Prout de chamois ».

Mais qui va gagner ? Pierre ou Cornebidouille ? A vous de le découvrir en lisant l’histoire, ou alors en prenant le temps de l’écouter ci-dessous.

Cet album a été écrit par Pierre Bertrand et illustré par Magali Bonniol . Edité par L’Ecole des Loisirs – parution : 2016 – ISBN : 9782211230728

Et en vidéo :

Une maison dans les buissons de Akiko Miyakoshi

Sakko vient d’emménager avec ses parents dans une nouvelle maison. Pendant que ses parents s’occupent des cartons, elle part explorer les alentours. La maison d’à côté semble inoccupée, ses habitants ne sont pas rentrés. Sakko continue son chemin, et découvre un endroit secret derrière un buisson.

«  ça ressemble à une maison ici …Avec les feuilles touffues des arbres qui forment comme un toit, on dirait une petite cabane toute ronde »

J’ai aimé présenter cet album aux enfants. Il révèle une grande douceur, par ses illustrations et ses écrits. On y parle de changement, de déménagement,  mais aussi de rencontre entre deux enfants, de la magie qui va les unir peu à peu.

Une maison dans les buissons- Akiko Miyakoshi – Syros  (12/10/2017)- ISBN : 2748524683 

Un autre album de Akiko Miyakoshi , un goûter en forêt

La grande aventure de la petite abeille de Christine Georges Pauget

Christine Georges Pauget – auteur – Lucie Minne – illustrateur – Les Editions Eveil et Découvertes – 17 mai 2018 – ISBN : 978-2353662494

 

Un album tout en couleurs, qui explique aux enfants la vie d’une abeille, au doux nom de Apis Mellifera. 

Cette petite abeille habite dans une ruche, elle a une nounou, car sa mère est très occupée.

« Ma famille est la seule à connaître la recette secrète du miel. »

La petite abeille vit dans une alvéole, mais un matin, elle décide d’aller explorer le monde qui l’entoure. Elle est attirée par toutes les odeurs qui embaument l’atmosphère.

Apis Mellifera s’est laissée entraîner par les odeurs, et finalement s’est perdue. Elle ne retrouve plus le chemin de la ruche. Elle a peur, personne ne peut l’aider.La saison passe, un hôtel à insectes l’accueille pour l’hiver.

« Les nuages semblent tomber en petits morceaux. Mes ailes sont toutes engourdies, je ne peux plus voler. Je vois un paysage dur et froid comme le temps. Un hôtel pour insectes m’accueille. Je m’endors pour de longs mois. »

Elle passera l’hiver au chaud et retrouvera sa ruche au printemps.

J’ai aimé feuilleter cet album aux couleurs chatoyantes, la vie de l’abeille est bien expliquée et est accessible à tous les enfants.

Un plus , à la fin du livre  deux doubles pages illustrées avec les mots clefs du domaine des abeilles.

ET UN VERT  s’est glissé dans toutes les pages, à toi,  lecteur de le découvrir.

à  l’opération Masse Critique de Babelio  et aux éditions Eveil et Découvertes pour l’envoi de cet album .