Cruels sont les rivages d’Eric Le Nabour

Voilà trois ans que Laura Delgado a démissionné de la police parisienne après que son mari, Romain, également policier, a été tué en mission. Préoccupée par l’avenir de ses filles, Angèle et Victoire, elle s’est réfugiée en Bretagne où vit son père, ancien docker. Alors qu’elle pensait avoir retrouvé une certaine stabilité, Laura découvre un message suspect sur l’ordinateur de Victoire donnant rendez-vous à sa fille sur une plage de Quiberon. Affolée, elle s’y précipite. Elle y apprendra que les rivages, eux aussi, peuvent être cruels. Pour en finir avec un lourd passé, Laura, redevenue, au grand dam de ses ex-collègues, le « lieutenant Delgado », devra mettre sa vie et celle de sa famille en danger. Et tenter de résoudre ce mystère : qui était vraiment Romain ?

Mon avis

J’ai été attirée par la couverture du livre, puis par le synopsis. J’ai découvert peu à peu Laura Delgado,

Elle ne demandait plus rien. Elle avait épuisé son lot de souffrance, elle était devenue vide et sans force pour la rancœur
.

Laura Delgado a quitté la police après le décès de son mari Romain. Il travaillait aussi dans le service des Stups et a péri dans l’incendie d’un immeuble. Effondrée, Laura quitte le service et part se réfugier en Bretagne avec ses filles , Victoire et Angèle deux adolescentes. Elle renoue avec son père, avec qui elle était en froid depuis son adolescence.

Un soir, en rentrant chez elle, elle trouve la maison vide. Ses filles sont absentes, elle trouve un message d’un inconnu sur l’ordinateur de Victoire, qui leurs donnait rendez-vous sur une plage. Affolée, Laura quitte la maison et arrive sur le lieu, et là stupeur, l’homme qui est avec ses filles, n’est autre que Romain. Elle n’a pas le temps de se manifester qu’il est abattu sous ses yeux. Après cette mort, Laura va enquêter, que lui a t-on caché ?Elle veut savoir et pourquoi le dossier a t-il disparu ?

Laura s’aperçoit vite que ceux dont elle croyait avoir toute la confiance, ne sont pas dignes de cette qualité. Elle va devoir côtoyer des gens douteux dont les affaires sont internationales. La tension s’installe peu à peu , Laura va de découverte en découverte, elle se met de plus en plus en danger. Laura ne reculera pas, elle ira jusqu’au bout, même si cela la mène en enfer.

Un thriller mené tambour battant qui dénonce tous les trafics internationnaux, armes, drogues et argent. L’auteur maîtrise son histoire. Une écriture fluide, le rythme va crescendo au fil des pages dans la Bretagne ensorcelante.

Je vous recommande ce livre si vous aimez les thrillers palpitants.

Cruels sont les rivages – Eric Le Nabour – Les Presses de La cité – 13/10/2022 – EAN : 978B0BF7Y55QG

Je remercie NetGalley et Les Presses de la Cité de m’avoir permis de découvrir ce roman et son auteur

#Cruelssontlesrivages #NetGalleyFrance

Citations

Jour et nuit, la petite phrase d’Alice au pays des merveilles trottait dans sa tête : Je serai le juge et je serai le jury, j’instruirai seul toute l’affaire et je vous condamnerai à mort.

T’es vraiment sûre de vouloir remuer la merde ?
– Non. Mais si je ne le fais pas, je ne saurai jamais si elle a un parfum d’ecstasy ou une odeur de vestiaire du 36 !

A propos de l’auteur ;

Il est né à Caen en 1960 et commence à écrire dès l’âge de sept ans. A quinze ans, première rencontre avec Alain Decaux. A seize ans et demi, premier contrat d’édition signé chez Jean-Claude Lattès. Premier ouvrage publié à l’âge de dix-neuf ans : Charles X, le dernier roi. La préface, élogieuse, est signée par Alain Decaux. Il est à la fois auteur professionnel, journaliste, romancier et historien. Il écrit à la fois des ouvrages historiques, des romans, des articles de presse.

Challenge Thrillers et Polars chez Sharon du 12 juillet 2022 au 11 juillet 2023 – Lecture N 10

Challenge des départements français et des Territoires d’Outre-Mer

56 – Cruels sont les rivages – Eric Le Nabour – Le roman se situe dans le Morbihan

Publicité

10 réflexions sur “Cruels sont les rivages d’Eric Le Nabour

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s