Mois Anglais 2022, l’hôtel hanté de Williams Wilkie Collins

Fiancée humiliée, veuve manipulatrice et soumise évoluant dans une famille en apparence respectueuse des usages de la haute société victorienne… Qui est vraiment la comtesse Narona ? Une intrigante prête à tout pour toucher une prime d’assurance sur la vie de son époux, ou bien la victime de craintes superstitieuses sur laquelle le destin semble s’acharner ?

Je ne suis pas une adepte du roman fantastique, mais j’ai aimé le style de William Wilkie Collins/ Le roman débute par la visite d’une femme au cabinet du médecin Wybrow.

Qui est donc cette étrangère ? Le suspens commence, des personnages énigmatiques vont se succéder, le tout dans une ambiance victorienne.

La mystérieuse comtesse Narona, qui se situe quelque part entre l’aventurière, la veuve noire et la mante religieuse, aimante l’attention du lecteur.

Les personnages ont des apparences trompeuses, ils cachent tous des secrets . on évoque quelques éléments de leur passé qui nous permettent de comprendre les liens qu’ils entretiennent entre eux. Et grâce à ces nombreux détails, quand l’auteur entre dans le vif du sujet, on ne s’y attend pas du tout : la surprise est réellement totale car on avait presque oublié qu’il s’agissait d’un roman fantastique.

Une pièce de théâtre écrite par un des personnages révèle l’intrigue. Tout ceci a lieu à Venise. Le dénouement est surprenant.

Ce roman se lit bien.

William Wilkie Collins – L’Aube (15/06/2006) – 277 pages – EAN : 9782752602596


Mois Anglais 2022, Rendez-vous avec le mal de Julia Chapman

Quand Mme Shepherd vient voir Samson O’Brien à l’Agence de Recherche des Vallons, convaincue que quelqu’un essaie de la tuer, le détective privé pense avoir affaire à une vieille dame un peu sénile. Pourtant, après une série de curieux incidents à la maison de retraite de Fellside Court, il se demande s’il n’aurait pas dû prendre la chose un peu plus au sérieux… Alors que Noël approche, Samson se lance dans une enquête qui l’oblige à renouer avec les habitants de Bruncliffe, ceux-là mêmes qu’il a fuis une dizaine d’années auparavant et qui le traitent à présent comme un paria. Et qui mieux que la tempétueuse Delilah Metcalfe, propriétaire de l’Agence de Rencontre des Vallons, peut l’aider à regagner leur confiance ?

Après avoir lu le livre d’ Emilie Bronté, j’ai cherché à la médiathèque ce que je pourrais trouver, et mes yeux sont tombés sur ce livre.

Alice Shepherd se rend dans une agence de détective car elle est persuadée qu’il se passe de drôles de choses dans sa maison de retraite. Elle est persuadée qu’on veut l’assassiner…des objets disparaissent et reviennent comme par enchantement. Son discours est parfois incohérent. Mais Samson O’Brien n’y croit pas. Sansom O’Brien, qui dirige l’ Agence de Recherches des Vallons située à côté de l’ Agence de Rencontres des Vallons, dirigée par Delilah Metcalfe, va être sollicité par une charmante vieille dame. Madame Shepherd n’a plus toute sa tête

Il va quand même se renseigner, son père réside aussi dans ce lieu. Peu de temps après Madame Shepherd rencontre des problèmes cardiaques, elle succombe. Aucune autopsie n’est réalisée. Puis d’autres décès suivent …

D’autre part, un bélier disparaît, son propriétaire vient demander à Samson de s’en occuper.. Le métier de détective n’est pas de tout repos, entre la recherche de Ralph , le bélier reproducteur et les aventures de la maison de retraite où les rumeurs vont bon train, il n’y a pas de place pour l’ennui. Évidemment, Delilah ne sera pas de trop pour lui donner un coup de main…

L’enquête est bien menée, on trouve dans ce roman l’humour  » British  » de Julia Chapman. Certaines scènes sont drôles. L’auteur nous invite à la suivre dans ses écrits, qui peuvent nous détourner du véritable auteur des faits.

Ce fut un moment de lecture agréable, c’est un polar tout simple. L’étude des personnages est intéressante.

Rendez-vous avec le mal – Julia Chapman – Éditions de La Loupe – 340 pages – ISBN : 9782848689784

100% Inspiration Fraise ! de Jonathan Huet

L’arrivée du printemps est liée au retour de la fraise et à son apparition sur nos étals, et ce pour notre plus grand plaisir ! On a envie de fraîcheur… Subtile et parfumée, la fraise est l’emblème de ce renouveau. Passons donc en cuisine en propulsant ce petit fruit comme élément principal de chaque recette. Cet ouvrage vous propose 40 recettes variées, pour tous les goûts. Il était également important d’intégrer les grands classiques de la pâtisserie française et de redonner les bases, comme la pâte sucrée, la pâte à choux, la pâte à brioche, la génoise, les macarons, la crème chantilly, la meringue française, la mousse de fruits… Les tours de mains présents tout au long de l’ouvrage vous permettront de réussir vos différentes recettes. L’ouvrage contient également des recettes très simples, mais tout aussi gourmandes, et très tendance. En suivant les conseils d’un jeune chef formateur en pâtisserie, réussite assurée…

Un petit livre sur la Fraise, ce petit fruit gourmand aux multiples bienfaits, est tant convoité sur les étals des primeurs au printemps. Jonathan Huet a décidé de lui consacrer la vedette dans un livre.

Nous trouvons une présentation de ce fruit, avec ses diverses variétés, la méthode de conservation, ainsi qu’un aperçu pour le point santé.

Une petite expérience personnelle, la fraise peut être un fruit qui provoque des allergies. J’ai trouvé un remède, toujours ajouter quelques gouttes de jus de citron pour ne pas avoir de crise urticaire ou autres. Le citron accentue aussi le goût de la fraise pour le plaisir des papilles.

Les recettes sont claires, une présentation photographiée d’un côté et de l’autre des explications du déroulé de la recette, de quoi satisfaire les néophytes ou les aguerri.e.s.

Dans ce livre , vous trouverez 40 recettes, tarte aux fraises, fraisiers, gelée, choux, et la traditionnelle confiture de fraises, toutes à base de fraises, mais aussi des « Tours de main  » ;

  • Comment réussir sa crème d’amande
  • Monter une crème chantilly
  • Réaliser une gelée
  • Réussir ses choux
  • Réussir une crème mousseline

Réaliser une meringue française ….. et d’autres que je vous laisse découvrir.

Un autre pâtissier s’associe à Jonathan Huet pour concocter une verrine Cheesecake – fraise , rien que le nom me fait voyager … et saliver ..

v

C’est un dessert qui ravira les petits et les grands !

Ce livre est vraiment adapté à toute personne, novice en pâtisserie ou non.

Je remercie L’Opération Masse Critique de Babelio et les Éditions De Borée de m’avoir envoyer ce livre. Ce fut une belle découverte, et j’invite tous les lecteurs à se le procurer.

100% Inspiration Fraise ! de Jonathan Huet Éditions De Borée – Parution , mai 2022 – ISBN 97828129274477

A propos de l’auteur :

Né en 1986 à Toulon, rien ne prédestinait Jonathan Huet à avoir une carrière dans le monde de la pâtisserie. Acharné de travail, il décroche en 4 ans parallèlement à des postes d’ouvriers, un CAP Pâtissier, une mention complémentaire Traiteur, et un BTS Hôtellerie restauration, option Art culinaire.

ll fait ses armes dans des petites pâtisseries de la côte varoise, où il apprend le métier, puis décide d’intégrer en 2010 la Maison Matyasy (Relais dessert)  qui marquera un tournant dans sa carrière professionnelle. Simultanément, il continue à se former via des stages de perfectionnement dans diverses structures  prestigieuses, comme l’ENSP à Yssingeaux ou à l’école Bellouet Conseil dirigée par Jean-Michel Perruchon (Meilleur ouvrier de France)..En 2015, un nouveau virage dans la carrière de Jonathan, lui permet d’accéder au rang de chef pâtissier en tant que formateur dans l’éducation nationale. ( source – BPI )

Le Mois Anglais, Wild strawberries de Helen Dunmore

Wild strawberries

What I get I bring home to you:
a dark handful, sweet-edged,
dissolving in one mouthful.

I bother to bring them for you
though they’re so quickly over,
pulpless, sliding to juice

a grainy rub on the tongue 
and the taste’s gone. If you remember
we were in the woods at wild strawberry time

and I was making a basket of dockleaves
to hold what you’d picked, 
but the cold leaves unplaited themselves

and slid apart, and again unplaited themselves
until I gave up and ate wil strawberries
out of your hands for sweetness.

I lipped at your palm –
the little salt edge there,
the tang of money you’d handled.

As we stayed in the wood, hidden,
we heard the sound system below us
calling the winners at Chepstow,
faint as the breeze turned.

The sun came out on us, the shade blotches
went hazel : we heard names
bubble like stock-doves over the woods

as jockeys in stained silks gentled
those sweat-dark, shuddering horses
down to the walk

from Out of the Blue, New & Selected Poems (Bloodaxe Books, 2001), © Helen Dunmore 2001

Helen Dunmore, née le 12 décembre 1952 à Beverley (Royaume-Uni) et morte le 5 juin 2017 à Bristol (Royaume-Uni), est une écrivaine britannique.


Le Mois Anglais 2022, Gourmandises

Les dimanches seront consacrés à la cuisine en se mettant aux fourneaux ou en parlant de livres, films ou séries en rapport avec la cuisine, pour faire écho aux beaux challenges des Gourmandises de Syl reprises maintenant par Isabelle (cuisine)

Une recette toujours extraite du livre de cuisine : Simply British

Carré de porc aux abricots et aux pruneaux :

Pour 6 personnes ;

1,5 kg de rôti de porc désossé – 150 g d’abricots secs – 150 g de pruneaux dénoyautés – 1 gousse d’ail, du thym séché – 100g de beurre ramolli – 30cl de cidre – sel- poivre moulu.

Préchauffez le four à 180 ° ( th 6)

Pratiquez un trou au milieu du rôti et y placer les fruits secs en alternant les abricots et les pruneaux. Faites des petites incisions sur le dessus du rôti et y placer l’ail émincé. Frottez le rôti avec du sel, du poivre, du thym, et de beurre. Mettre la viande dans un plat et arrosez de cidre.

Enfournez pendant une heure trente en arrosant souvent avec le jus. Quand la viande est cuite, sortez la du four et laissez la 10 minutes sous du papier d’aluminium . Ensuite découpez -là en tranche et servez la .

Si vous êtes plus nombreux, vous pouvez faire cuire votre viande autrement. Les photos que je présente, sont personnelles, et ont été prises lors d’un repas de jumelage en Angleterre.

c’était très bon, c’était un cochon de lait, cuit d’une manière autre que nos barbecues français. La braise est au-dessus.

Bon dimanche !!!

Je veillerai sur toi de Maria Loretta Giraldo

Pour découvrir le cycle de la vie tout en douceur. Il était une fois, une toute petite graine dans un monde qui lui paraissait géant. Le Ciel, l’Eau et la Terre en prirent tant soin qu’un beau jour, elle devint assez grande pour elle aussi protéger les plus fragiles. Une histoire pleine de poésie sur le cycle de la Vie et une métaphore tout en douceur sur le cercle vertueux qui se crée quand chacun prend soin de ceux qui l’entourent.

Ce livre est sublime, j’ai été séduite par la couverture et par le titre «  Je veillerai sur toi  » . Une histoire bienveillante, pleine de poésie à raconter aux petits comme aux plus grands.

Le cycle de la vie, mis en scène par une petite graine, qui va évoluer au fil du temps. des illustrations aux tons doux pour sensibiliser le jeune public.

Les enfants vont suivre l’histoire de ce pépin de pomme. Comme des parents protégeant leur petit, à tour de rôle, la terre, la pluie et le soleil vont protéger la graine et l’aider à grandir jusqu’à ce qu’elle devienne un bel arbre robuste, assez grand pour répondre à ses besoins essentiels.

Et le cycle continue, la petite graine va devenir arbre, et protégera l’oiseau qui se réfugiera dans ses branches. L’oiseau va pouvoir construire son nid, et donner vie à des petits dont il prendra soin jusqu’à leur envol. Le cycle de la vie est accompli.

A la fin du livre, l’auteur invite le jeune lecteur à faire sa propre expérience. Tout le processus de la graine est clairement expliqué. De nombreux enfants vont tenter l’expérience et de nombreux arbres naîtront dans les prochaines années.

Cet album est à la fois un recueil de phrases poétiques, et une sensibilisation aux actions sociologique et écologique.

Je remercie Chouette Éditions et NetGalley pour ce partenariat.

Je veillerai sur toi – Maria Loretto Giraldo ( auteur) – Nicoletta Bertelle ( illustrateur) – Emilie Hendrick-Hallet (Traducteur) – Parution ; 20/10/2022 – EAN : 9782898023934

Le dernier vol de Julie Clark

Claire avait tout planifié pour fuir Rory, homme politique charismatique doublé d’un mari tyrannique. Mais, à la dernière minute, la mécanique s’enraye. Son chemin croise alors celui d’Eva à l’aéroport JFK. Elle aussi a de bonnes raisons de vouloir changer de vie. Et si chacune prenait la place de l’autre ? Les deux jeunes femmes décident d’échanger leurs billets d’avion. Claire s’envole donc pour Oakland au lieu de Porto Rico, où elle apprend, horrifiée, que le vol qu’elle aurait dû prendre s’est abîmé en mer. Claire est désormais Eva aux yeux de tous. Mais la nouvelle vie dont elle rêvait pourrait se révéler pire que celle qu’elle a laissée derrière elle. Eva avait des secrets ; Claire en a hérité. Des menaces pèsent à présent sur elle…

Je remercie NetGalley et les Éditions de l’ Archipel pour leur confiance .

Claire est mariée à Rory, un politicien riche. Sa vie pourrait être rutilante, mais son mari a deux personnalités, la mondaine et la privée. Dans le privé, Rory devient violent, n’hésite pas à lever la main sur sa femme. Claire vit dans la luxure, mais ne veut plus être le jouet de son mari. Avec une amie, elle décide de partir, de s’enfuir, de changer de vie. Elle veut partir loin de cet enfer.

Tout est planifié, Elle va enfin pouvoir respirer …mais tout ne se passe pas comme elle l’a prévu. Elle doit changer son plan.

Eva veut aussi fuir sa vie, elle ne sait pas comment faire. Par le curieux des hasards, Claire et Eva vont se rencontrer et échanger leurs identités. Claire devient Eva et Eva devient Claire.

Les chapitres s’alternent avec la vie des deux femmes. Claire est émouvante, a dû mal à imaginer son avenir. Nous voyons la vie d’ Eva défiler avant sa rencontre avec Claire. sa vie n’est pas simple.

L’auteur aborde la violence faite aux femmes, l’usurpation d’identité, le mal être de l’enfance.

J’ai aimé ce livre , les chapitres sont courts, l’ensemble est bien rythmé. Ce fut une lecture addictive.

Je recommande ce livre.

Le dernier vol – Julie Clark – Éditions de l’Archipel – Parution – 07/07/2022 – ISBN : 9782809841565

Challenge Pavé de l’été 2022

J’ai dans ma bibliothèque quelques livres qui ont un nombre de pages suffisant pour être appelés des pavés, c’est à dire qu’ils ont au moins 550 pages. Donc je peux participer à Ce Challenge Pavé de l’été 2022, organisé depuis 11 ans par Brize.

C’est ma première participation.

Vous trouverez tous les renseignements sur son blog ; Sur mes Brizés.

Elle a crée un très joli logo

l

Durée du Challenge : du mardi 21 juin au vendredi 23 septembre inclus

Mois Anglais, Musique

Profitant que la Fée Électricité soit revenue , je vais publier mon billet « Musique  » pour cette quarantième année de la fête de la musique.

Elle sera anglaise dans le cadre de ce mois de Juin.

Le Mois Anglais, « Sonnet 116 » de William Shakespeare

Moins connue que son œuvre dramaturgique, l’œuvre poétique de William Shakespeare recèle des trésors méconnus du grand public. Comme le « sonnet 116 » mis à l’honneur dans le roman classique de Jane Austen « Sense and Sensibility ».

Let me not to the marriage of true minds
Admit impediments. Love is not love
Which alters when it alteration finds,
Or bends with the remover to remove.
O no! it is an ever-fixed mark
That looks on tempests and is never shaken;
It is the star to every wand’ring bark,
Whose worth’s unknown, although his height be taken.
Love’s not Time’s fool, though rosy lips and cheeks
Within his bending sickle’s compass come;
Love alters not with his brief hours and weeks,
But bears it out even to the edge of doom.
If this be error and upon me prov’d,
I never writ, nor no man ever lov’d.

Poète et dramaturge anglais (1564-1616) auteur d’une des plus grandes œuvres de la littérature universelle.
William Shakespeare, baptisé le 26 avril 1564 à Stratford-upon-Avon et mort le 23 avril 1616 (3 mai 1616 dans le calendrier grégorien) dans la même ville, est considéré comme l’un des plus grands poètes, dramaturges et écrivains de la culture anglaise. Il est réputé pour sa maîtrise des formes poétiques et littéraires, ainsi que sa capacité à représenter les aspects de la nature humaine. ( source Dicocitations )

c