Tant que le café est encore chaud de Toshikazu Kawaguchi

Chez Funiculi Funicula, le café change le cœur des hommes.

À Tokyo se trouve un petit établissement au sujet duquel circulent mille légendes. On raconte notamment qu’en y dégustant un délicieux café, on peut retourner dans le passé. Mais ce voyage comporte des règles : il ne changera pas le présent et dure tant que le café est encore chaud.

Quatre femmes vont vivre cette singulière expérience et comprendre que le présent importe davantage que le passé et ses regrets. Comme le café, il faut en savourer chaque gorgée.

Connaissez-vous ce café, il est situé dans Tokyo ? Le Funiculi Funicala est situé dans un sous-sol, sans aucune fenêtre extérieure. Ce lieu est toujours teinté de couleur sépia, trois horloges ornent les murs et aucune n’est à l’heure. Le Funiculi Funicala a la particularité d’être hanté par le fantôme d une dame en blanc seule à sa table. Quand cette dame quitte sa chaise, on peut prendre sa place et voyager dans le passé ou le futur, à condition de respecter certaines règles. La plus importante est de boire son café jusqu’à la dernière goutte avant qu’il soit froid.

Quatre personnes vont donc se succéder à la place du fantôme de la femme en blanc . Quelque soit le voyage que l’on fait, on ne peut pas changer le présent. Elles sont prévenues et ont accepté les conditions.

Cette courte escapade temporelle leur permettra -t-elle de se connaître mieux , de mieux se comprendre et de lâcher prise ?

Toshikazu Kawaguchi nous fait prendre conscience de l’importance du moment présent.

J’ai écouté avec beaucoup de plaisir la voix de Philippe Spiteri. La narration audio m’a transportée, dans ces voyages. La musique est adaptée à chaque moment . La beauté des mots une atmosphère particulière qui m’a plongée dans entre l’onirique et le fantastique. Un véritable moment de bonheur que je n’oublierai pas de sitôt.

Je remercie NetGalley et Audiolib de me l’avoir fait découvrir.

A propos de l’auteur ;

Toshikazu Kawaguchi est né à Osaka en 1971. Il est dramaturge et a produit et dirigé le groupe théâtral Sonic Snail.

Tant que le café est encore chaud est l’adaptation d’une pièce de sa société 1110 Productions, qui a remporté le grand prix du 10e Festival dramatique de Suginami. Il s’est vendu à 1 million d’exemplaires au Japon et est devenu un bestseller international.

Publicité

11 réflexions sur “Tant que le café est encore chaud de Toshikazu Kawaguchi

    1. Oui, as -tu fini de l’écouter ?
      Je vais me lancer dans la lecture d’un roman graphique pour le premier mini Challenge NetGalley, ce n’est pas un genre que je lis souvent, et n’en ai jamais demandé sur NetGalley.
      Belle fin de journée ! 🙂

      Aimé par 1 personne

  1. J’ai beaucoup aimé m’attabler virtuellement au Funiculi Funicula. La narration, les histoires des personnages et l’atmosphère sépia des lieux m’ont définitivement conquise.

    J’ai d’ailleurs parlé cet ouvrage sur mon autre blog « Les livres de Zéa » en février dernier. Et également posté un petit texte, inspiré par ma lecture, sur « Les petits bla-bla de Dom ».

    Votre expérience audio a certainement ajouté une dimension intéressante à la découverte de ce roman.

    Cela m’a fait plaisir de lire votre très belle chronique 😊

    Belle journée, Claude ! À bientôt sur nos blogs respectifs.

    Dom Zéa

    Aimé par 1 personne

      1. Je suis sur votre blog, Dom , je viens de voir votre localisation. Très loin de chez moi, puisque je suis dans l’ouest de la France.
        Le soleil est présent, mais le vent aussi aujourd’hui.
        Belle journée ! ,)

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s