Le dernier chant de Sonja Delzongle


« Je les entends chaque matin, à la même heure. Leurs pépiements. Leurs bruissements d’ailes. »

Tout débute par l’histoire d’un bruit que l’on nomme le Hum, les hommes en sont perturbés, et les animaux aussi.

Automne 2021, un mal inexpliqué provoque la mort de divers animaux, que ce soit au Québec, au Congo, en France ou dans le Grand Nord . Tous ont les mêmes symptômes, prostration, larmes de tristesse et chant de détresse. Shan , virologue à Grenoble, enquête. Elle nous entraîne sur le Saint-Laurent, au Québec, à la rencontre de la baleine à bosse et d’autres cétacés qui meurent de façon inexpliquée.

Elle se rend ensuite au Congo, où le même désarroi règne. Les soigneurs d’animaux ne comprennent pas. Les singes meurent peu à peu, sauf un que le mal n’a pas atteint. La scientifique sur place, lui indique que celui-là est sourd. Shan en déduit que les sourds ne seraient pas atteints par ce mal étrange.

Non seulement, les animaux meurent, mais des phénomènes climatiques se propagent.

Sonja Delzongle nous propose un thriller glaçant , peur, frissons, violences, mort. Le suspens est garanti, de nombreux rebondissements. L’amour est aussi présent, il peut être aussi dévastateur . Quel message veut nous livrer l’auteur ?

Il n’est pas seulement scientifique mais il est question de l’Homme, le meilleur avec la recherche, , la force du pouvoir absolu ainsi que de l’avenir de notre planète avec le dérèglement climatique, écologie, environnement, existence.

De nombreuses réflexions nous assaillent à la lecture de ce thriller. « Le dernier chant » est un cri une complainte adressée aux habitants du monde devenus aveugles au sort infligé à la planète.

J’ai apprécié l’enquête menée par Shan. J’ai aimé l’écriture fluide de Sonja Delzongle. J’espère que son cri ne restera pas sans réponse. Nous sommes tous concernés, pour la sauvegarde de notre Terre.

Auteur : Sonja Delzongle Genre : Thriller Editeur : Denoël Collection : Sueurs froides Date de sortie : 31 mars 2021  ISBN : 2207161765  EAN : 9782207161760

Quatrième de couverture :

Et si les animaux n’étaient que de malheureuses sentinelles… »
C’est le bruit, qui tue. Le dernier chant. Il apporte la mort. »
Telle est la prédiction de la vieille Innu devant l’immense cimetière qu’est devenu le fleuve Saint-Laurent en ce matin d’août 2021. A perte de vue, des marsouins, des bélugas, quelques orques, flottent le ventre en l’air. Une hécatombe sans précédent.Deux mois après, dans une réserve du Congo, les gorilles succombent eux aussi à un mal inexpliqué. Et, chose stupéfiante, les survivants, prostrés semblent pleurer… Quel lien entre ces phénomènes qui se multiplient dans le monde ? A qui profite la disparition de ces êtres vivants ? C’est ce que se demande Shan, chercheuse à l’Institut de virologie de Grenoble, en découvrant le dossier déposé sur son bureau par un stagiaire.La voilà décidée à mener l’enquête, seule. Mais déjà, des yeux la surveillent, quoi qu’elle fasse, où qu’elle s’envole… Et à l’approche de la vérité, Shan mettra en jeu non seulement ses convictions, mais aussi sa propre vie. Entre peurs ancestrales et angoisses de fin du monde, une plongée vertigineuse aux confins de l’humanité. Un thriller intense et bouleversant.

Challenge Thrillers et Polars de Sharon (du 12 Juillet 2021 au 11 Juillet 2022) [Lecture N°17 ]
Publicité

5 réflexions sur “Le dernier chant de Sonja Delzongle

  1. Patrice

    C’est un thème important. Je n’avais de mon côté lu que « Boréal » de cette auteur et je dois avouer que mon expérience n’avait pas été des plus concluantes. Mais je ne ferme pas la porte à ce titre !

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s