Robinson des glaces de Emmanuel Hussenet

Emprunté à la médiathèque, je l ‘avais acheté il y a quelques années, mais n’avais pas pris le temps de le lire. J’aime bien ces lectures qui me permettent de voyager.

Ce livre raconte le parcours de l’auteur jusqu’à l’île Hans, celle-ci n’appartient à personne. Elle est située à mi-distance des côtes du Canada et du Groenland. Elle est est revendiquée par le Canada et le Danemark, qui rêvent de mettre la main dessus pour son intérêt stratégique et économique.

Emmanuel Hussenet a décidé de se lancer un défi, rejoindre cette île en kayak, et vivre comme un Robinson des glaces afin de raconter la banquise, et d’expliquer son rôle déterminant pour l’équilibre de la planète.

Nous le voyons progresser chaque jour dans ce lieu désertique et froid, parfois une rencontre avec un ours interrompt sa solitude. A travers ce voyage, il nous livre ses pensées, ses convictions sur les enjeux climatiques en cours, sur notre devenir.

Ce récit d’aventure est aussi l’histoire d’une quête d’un monde qui nous échappe et qui doit nous faire réagir.

Ce voyage aura -t-il été juste le but d’atteindre l’ile Hans, ou de prendre le temps d’accomplir un voyage intérieur pour comprendre qui nous sommes vraiment.

J’ai aimé suivre cette aventure, qui m’a fait réfléchir sur les enjeux climatiques. Le livre est sorti en 2018, les enjeux sont toujours d’actualité. Le récit est souvent coupé par les réflexions de l’auteur.

A propos de l’auteur

Né à Poissy en 1966, Emmanuel Hussenet n’a jamais dissocié la découverte des écosystèmes du Grand Nord à la réflexion sur soi. Très jeune, il a effectué des excursions en kayak de mer et à pied en Scandinavie (îles Lofoten et Laponie), des expéditions solitaires au Groenland, en Alaska et au Spitzberg, ou en terre d’Ellesmere avec Emeric Fisset . Plus tard, il a accompli une traversée de la France à pied, avec un poney welsh, de l’Yonne à l’Ardèche et à la Drôme.

Le parcours professionnel original d’Emmanuel Hussenet se trouve intimement lié au Grand Nord : guide de kayak de mer et d’attelage de chiens pour les agences Grand Nord et Terres d’aventure (au Groenland, en Alaska, en terre de Baffin, au Spitzberg). Il a aussi mené des voyages naturalistes en Roumanie, au Sénégal, à Djibouti, au Népal et au Canada pour les agences Voyages Nature et Saïga. À l’été 2003, il a pagayé avec Kim Hafez durant deux mois pour remonter sur plus de 1 000 kilomètres la rivière Nelson, au Canada, de Gilliam à Moose Lake. ( source Transboréal)

Présentation de l’éditeur :

île presque inaccessible : l’île Hans.
Ce caillou d’à peine 130 hectares n’appartient à personne. Il est revendiqué par le Canada et le Danemark pour son intérêt stratégique, car il ouvre la route à l’exploitation commerciale du haut Arctique.
En m’engageant seul dans cette zone inhospitalière, j’ai voulu réveiller les consciences.
Sentinelle des dernières banquises, l’île Hans est peut-être la clé de notre avenir climatique. Elle pourrait ainsi devenir “ l’île qui sauvera le monde ”. »
Aventurier de l’extrême, Emmanuel Hussenet nous embarque avec lui dans son expédition en kayak de mer : navigation au milieu des champs de banquise, bivouac sur des plaques de glace, lutte contre les vents violents, rencontre avec l’ours polaire, combat contre l’épuisement et la solitude…
Sa détermination et sa passion pour ces territoires vierges se manifestent dans une écriture quasi mystique, ponctuée par une réflexion sur les causes de la catastrophe écologique qui se prépare.

Emmanuel Hussenet EAN : 9782352046189
272 pages
Les Arénes (03/05/2017)e.