Les gagneuses de Claire Raphaël

Pour son deuxième roman, Claire Raphaël remet en scène Alice Yekavian, qui travaille à la police scientifique, spécialiste de balistique et d’armes à feu.

Les gagneuses, ce sont celles qui rapportent de l’argent par le commerce de leur corps à des souteneurs.

Les gagneuses, ces filles de la rue que le monde réduit à des images silencieuses, sont parmi celles que la société abandonne le plus à la violence. Mais il arrive que la police, parfois, entreprenne de les protéger.

Deux prostituées sont tuées, deux meurtres, même arme , deux affaires banales qui vont être suivies de près par Alice et son équipe. Derrière ces meurtres se cache un réseau de mafieux, qui déniche des hommes tous aussi paumés les uns que les autres, pour effectuer ces tâches, et qui montre bien qu’ils vivent dans une société en manque de repères.

La suite de l’enquête est dévoilée parcimonieusement. Claire Raphael s’intéresse à Alice et ses acolytes, leur vie, leur pensée, leur façon d’accepter ce mélange de doute et de détermination, de patience et d’exaspération qui les anime, en dépit de tous les pièges qui font obstacle à leur recherche de la vérité.

Claire Raphaêl m’a tout de suite plu, son écriture est franche, directe. Les phrases sont rythmées, le vocabulaire recherché.

Claire Raphaël – EAN : 9782812621536
Éditeur : Éditions du Rouergue (02/06/2021)

Claire Raphaël exerce la profession d’ingénieure de la police scientifique. C’est dire qu’elle est flic sans l’être tout à fait, mais avec une spécialité de plus en plus sollicitée pour les enquêtes les plus ardues.

Quatrième de couverture ;

Une prostituée est retrouvée morte dans un parc public. Son assassin n’a pas laissé de traces. Mais la même arme tue quelques jours plus tard la serveuse d’une boite de nuit. La première victime était roumaine, et se prénommait Irina. Isabelle, la deuxième, rêvait d’être comédienne et s’était mise à la prostitution comme pour s’affranchir d’une éducation classique qui ne lui aurait rien appris. Les deux femmes ont été tuées de la même façon, trois balles dans la cage thoracique.
Deux affaires banales devenues brûlantes du seul fait de leur lien. Dans ce deuxième roman de Claire Raphaël, on retrouve son alter ego, l’héroïne des Militantes, Alice Yekavian, dans une enquête où souteneurs et trafiquants d’armes font bon ménage. Les gagneuses, ces filles de la rue que le monde réduit à des images silencieuses, sont parmi celles que la société abandonne le plus à la violence. Mais il arrive que la police, parfois, entreprenne de les protéger.

Challenge Thrillers et Polars de Sharon (du 12 Juillet 2021 au 11 Juillet 2022) [Lecture N°06 ]