Noir diadème de Gilles Sebhan

Le corps profané d’un adolescent est découvert dans un terrain vague, auprès d’un camp de migrants. L’assassin ne s’est pas contenté de lui prendre la vie, mais lui a volé son cœur.

Le lieutenant Dapperun flic tourmenté, en perte de repères tant sur le plan professionnel que sur le plan personnel, qui enquête sur des disparitions d’enfants. en fait une affaire personnelle et veut offrir à ce jeune une sépulture. Mais avant , il devra trouver le coupable. Cette façon de faire ressemble étrangement à ce tueur en séries le docteur Bauman, directeur psychopathe d’un institut psychiatrique de jeunes psychotiques, mort récemment.

Aurait-il affaire à un imitateur ? Sur place, la police découvre un jeton provenant du casino de Blankenzee, en Belgique. L’enquête l’emmènera sur les chemins de la prostitution des enfants, de trafic d’organes et d’un casino en bord de mer.

Le récit rondement mené par Gilles Sebhan ravira les amateurs du genre , ses scènes enlevées, sa précision documentaire, mais l’essentiel est ailleurs. L’une des grandeurs de ce livre est de nous obliger à ouvrir les yeux sur un monde que l’on préfère souvent ignorer, qui se situe pourtant à nos portes et de donne une voix aux réfugiés en attente d’un bateau ou d’un camion pour franchir la Manche.

Une enquête tendue, un flic fragile qui veut à tout prix rendre justice aux enfants.

Ce livre fait partie d’une série ,nommée « le royaume des insensés » : cirque mort ( 2018), la folie Tristan ( 2019), Feu le royaume (2020) et Noir diadème (2021)

NOIR DIADÈME – Gilles Sebhan – Éditions du Rouergue – collection Le Rouergue Noir – 180 p. janvier 2021

Challenge Thrillers et Polars de Sharon (du 12 Juillet 2021 au 11 Juillet 2022) [Lecture N°02].

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s