Le dernier message de Nicolas Beuglet

Ile d’Iona, à l’ouest de l’Ecosse, Grace Campbell est envoyé sur cette île. Une chance pour elle de reprendre son activité d’inspectrice criminelle, elle avait été mise à l’écart pendant un an.

Dans un monastère, un homme a été tué, pensionnaire, retraitant à l’identité inconnue, Grace va tenter de savoir pourquoi cet homme a été assassiné. Elle traverse le monastère sous les yeux de cinq moines, et rejoint la chambre de Anton. Le corps est mutilé d’une bien étrange manière. Pourquoi ? Que faisait Anton dans ce lieu ? Les moines savaient qu’il avait un cabinet de travail secret. Celui-ci renfermait des formules scientifiques.

Pourquoi ce meurtre ?

On fait connaissance avec cette nouvelle inspectrice, ancienne boulimique, sortant de dépression, on la sent tenace et fragile à la fois. Sa personnalité se dévoile au fil des pages.

Le voyage ne s’arrête pas qu’à l’Écosse, puisque nous passons aux villes des Highlands, puis aux iles du Groenland où l’auteur du meurtre traque une seconde victime. Qui sera le plus dangereux, les ours ou le traqueur ? Grace s’en sortira -t-elle vivante ?

Le travail de Nicolas Beuglet s’appuie sur des faits réels, authentiques. Le thriller n’est qu’un prétexte pour affirmer ses convictions par rapport à ce que nous vivons aujourd’hui. Il dénonce à sa manière le système pervers des réseaux sociaux. L’auteur veut nous faire réfléchir sur nos habitudes actuelles via des faits scientifiques peu connus du grand public mais avérés, ou de nous sensibiliser à des problématiques qui concernent notre avenir proche et leurs répercussions sur nos vies.

Un bon thriller que je vous recommande,une bonne intrigue, et un questionnement qui nous fait réfléchir sur notre propre existence.

Après la lecture de ce thriller, je suis allée voir si Nicolas Beuglet était un non sur Facebook. J’ai trouvé une page à son nom , non alimentée depuis 2020. Sur celle-ci, un lien vers cette nouvelle que vous trouverez ci-dessous.

Quatrième de couverture :

Voulez-vous vraiment connaître la vérité ?
Le dernier message pourrait vous plonger dans des abysses d’angoisse et de folie… Avec Le Dernier Message, Nicolas Beuglet met en scène sa nouvelle héroïne, l’inspectrice écossaise Grace Campbell, jeune femme solitaire et mystérieuse. 

Nicolas Beuglet commence sa carrière comme journaliste au Figaro Étudiant et présente des flashs info sur Europe 2 Il travaille ensuite pendant une quinzaine d’années sur M6, d’abord comme présentateur des émissions 80 à l’heure et Génération Hit, puis comme rédacteur en chef et producteur. Il publie son premier roman Le Premier Crâne en 2011 sous le pseudonyme de Nicolas Sker. Sorti en 2016, Le Cri, premier roman de la série Sarah Geringën, reçoit et le prix Nouvelles Voix du Polar. Le deuxième volet Complot paraît en 2018. Le troisième volet  » L’île du diable  » parait en 2019.

Nicolas Beuglet a écrit une nouvelle que vous pouvez trouver librement sur différents supports.

Pour découvrir la nouvelle de Nicolas Beuglet, vous pouvez au choix :