Fleur de neige de Claude Clément

Librement inspiré d’un conte russe et de L’opéra « La fille de Neige de Nikolaï Rimski-Korsakov

Dans l’immense pays de Russie il y a de cela très longtemps le Soleil fut séduit par la beauté de la fée Printemps. Il lui demanda de l’épouser, mais elle lui préféra le Bonhomme Hiver, qu’elle aimait depuis toujours.4

De cette union, est née une petite fille  » Fleur de Neige ». Le Soleil fou de rage se vengera. Il jeta un sort à cet enfant de l’amour. Il ne voulait pas qu’ elle tombe amoureuse.

Fleur de neige était uniquement formée de flocons et de cristaux, alors si le soleil posait ses rayons sur cet enfant, elle disparaissait..

Ses parents l’envoyèrent chez un modeste couple de paysans. Elle grandit et fut choyée. Elle devint une belle jeune fille . Tous la convoitait. Elle devint amie avec une jeune paysanne, qui attendait avec impatience, un jeune vendeur ambulant . Lors de son arrivée dans le village, ce jeune homme ne vit qu’une seule jeune fille  » Fleur de Neige ». La jeune paysanne se sentit désemparée et se rendit chez le tsar.

Le conte se terminera-t-il mieux que l’opéra ?

Entre mythologie nordique et conte russe, le talent époustouflant de Delphine Labedan saute littéralement aux yeux. Chaque illustration est un éblouissement. Les couleurs, les traits et j’ai découvert en ces pages une illustratrice que je ne connaissais pas.

A partir de 6 ans –