Hysteria de Beth Draven

Merci à NetGalley et aux Editions Chambre Noire pour ce partenariat.

Une jeune femme se retrouve dans un hôpital, qui est-elle ? pourquoi est-elle là ? elle n’a aucun souvenir. On lui apprend qu’elle a été trouvée dans le parc Seattle, couverte de sang, présentant des hématomes, des brûlures .Le sang découvert sur ses vêtements , n’est pas le sien. A qui est-il ?Elle rencontre par hasard le docteur Scott,neurologue qui lui aussi , souffre de mal être. Cette femme lui donne une impulsion, sortir de son alcoolisme et s’intéresser à son cas.

Un homme se présente et se dit être le mari de cette jeune femme, Olivia Reeds, Ils sont mariés depuis un an. Olivia et Bradley Reeds vivent dans le luxe. Bradley quitte l’hôpital et emmène sa femme chez eux. Olivia ne se sent pas bien, Elle a depuis son arrivée des « flash-back » incompris, elle voit une petite fille « Sadie ». Ce prénom ne lui évoque rien. Elle ne mentionne à personne ces états d’âme. Elle voit aussi un homme hideux, qui est-il ? Il est violent.

Son mari la préserve. De quoi et pourquoi ? Elle ne se sent pas à l’aise avec lui. Pourquoi ?

De nombreux questionnements qui seront dévoilés au fil de la lecture. L’auteur joue avec le lecteur, la tension monte. J’ai lu ce livre rapidement, j’avais hâte de savoir la vérité. Ce roman est un bon thriller psychologique, je vous le recommande.

Hysteria – Beth Drawen – Chambre Noire – EAN : 9791035945909 – 449 pages – Sortie le 16/12/2020

Lu en numérique en décembre 2020.

Quatrième de couverture ;

Seattle. Parc Kerry. Une jeune femme se réveille sans aucun souvenir. Elle en a oublié jusqu’à son propre nom et la raison pour laquelle elle est couverte de sang, ni même à qui il appartient…

Recueillie à l’hôpital, madame X trouve son seul allié en la personne de l’étrange Dr Scott, un neurologue du service de psychiatrie qui semble pourtant ne plus avoir le droit d’exercer.

Quand la police tente d’enquêter sur les circonstances troublantes de sa découverte, l’un des hommes les plus puissants de la ville lui rend enfin son identité en clamant être son mari. Pourtant, de nombreuses zones d’ombres demeurent et des images pleines de violence refont soudain surface et assaillent son esprit.

Simples cauchemars ou souvenirs réels ?

2 réflexions sur “Hysteria de Beth Draven

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s