Langue aux chats de Xavier Caron

Merci à Librinova pour ce partenariat.

Je fus tout d »abord intriguée par le titre, puis les premières pages du roman furent un peu éprouvantes. L’action est là, le meurtre est accompli. Seul le chat veille, et est le seul témoin . Une jeune femme fut victime d’un bourreau, pourquoi ?

. En même temps, une autre femme, Muriel voit sa vie s’étioler, son couple se désagréger. Son mari ne rentre pas tous les soirs. Cette fois, son absence se prolonge. Muriel s’inquiète. Seule consolation de Muriel, le chat auquel elle a donné le nom de Truc, elle le caresse, il ronronne, lui apportant un peu de bien-être.

Quelques références musicales, bien agréables dans certains chapitres, parmi lesquels ‘Learn to fly » du groupe rock  » Les Foo Fighters ». et aussi Different Shades of Blue de Joe Bonamassa

Muriel est de plus en plus angoissée. Son mari Patrick n’a pas donné signe de vie. Elle prévient sa fille. Doit-elle alerter la police ? Elle ne sait pas comment faire. Elle va d’abord appeler au travail de son mari. Mais il est absent, personne n’a de ses nouvelles. Muriel prévient la gendarmerie de la disparition de son mari. Et là, les événements s’enchaînent, Muriel va mal, elle est abasourdie par ce qu’elle apprend.

L’enquête est confiée aux inspecteurs Larbre et Dutertre, qui seront souvent accompagnés du docteur Laviolette. Dans tout moment les chats veillent.

J’ai aimé suivre cette enquête, c’est ma première rencontre avec cet auteur, cela ne sera pas la dernière. J’ai apprécié les interventions de Larbre sur l’ étymologie des mots, sur la significations des chiffres et tout ce qui pouvait découler de ces sources.

J’ai surtout été bluffée, je ne m’attendais pas à un tel dénouement. La fin est époustouflante.

Je vous recommande vraiment cette lecture.

Auteur – Xavier Caron – Langue aux chats – Editeur Librinova – Date de parution 12/10/2020 – EAN ; 979-1026255857

A propos de l’auteur :

Né le 6 mars 1959 à Charleville-Mézières dans les Ardennes, Xavier Caron fait ses études à Reims et s’installe en 1990 comme médecin généraliste à Troyes. Musicien de rock, passionné de littérature et de photographie, « Langue aux chats » est son troisième roman. Le lecteur y retrouve le docteur Laviolette, déjà rencontré en 2015 dans « Trois heures » puis dans « Rouges et bleus », publié en 2018. ( Source – Librinova)