L’internat de l’île aux cigales de Julie Bonnie

Cinq jeunes enfants arrivent à l’internat sur l’ile des Cigales, île située au large de Cherbourg. cet internat est dirigée par une riche mécène, surnommée la Cigale, en référence à la broche en or qu’elle porte. Les enfants qui viennent dans ce lieu, ont été choisis, ce sont des jeunes surdoués. Dès leur arrivée, la Cigale leur indique les mesures draconiennes qui règnent ici. Chacun doit les respecter. Les cinq jeunes novices mesurent tout de suite leurs enjeux. Eli, plus vieux les prend en charge. Il va aussi leur confier son secret. Il y a dans ce manoir, un coin au sous-sol où il passe du temps en écoutant de la musique.

Il leur confie aussi, que ce sous-sol avait servi à cacher des enfants pendant la guerre, dont une petite fille Alma, juive de onze ans en 1942. Cette petite fille a laissé des effets personnels. Ils envisagent de retrouver sa famille. Un dossier est là, un des jeunes l’emprunte .

Tout n’est pas simple, il faut s’affirmer face aux plus vieux. Surtout quand Claire-Marie leur met des bâtons dans les roues. Tous ces jeunes ont un point commun, la musique. Ils mettront tout en œuvre pour se réunir et jouer de la musique ensemble.Ils ne veulent pas non plus décevoir leur ami, Eli.

De nombreuses péripéties, des rivalités, des harcèlements, tout ceci constitue la trame du livre.

L’histoire est simple, se lit bien peut-être lue sans problème par des enfants de 10 ans.

Julie Bonnie EAN : 9782226434456 – 336 pages – Éditeur Albin Michel (27/03/2019