Erectus de Xavier Muller

Ce fléau ne ressemble à aucun autre modèle connu. Le virus se développe de manière spontanée et anarchique. A ce jour, nous dénombrons mille cent soixante trois victimes. Partout, les symptômes sont les mêmes: douleurs musculaires, fièvre, saignements cutanés puis coma de stade 2.

Ce thriller fantastique m’a plu, même je ne suis pas une habituée de ce genre.’Un virus effroyable s’est abattu sur la Terre.. On décide de l’appeler Kruger du nom de l’homme qui s’occupe de la réserve sauvage du parc Kruger, en Afrique du Sud.Le soigneur du parc est tombé dans un léger coma. A son réveil , il est devenu un homme préhistorique.

Le virus qui fait impitoyablement régresser de plusieurs dizaines de milliers d’années les espèces animales et végétales existantes. Un éléphanteau présente quatre défenses. Quant à l’homme atteint de ce virus, il se transforme en homo erectus venant tout juste de domestiquer le feu.

C’est au cours de cette période qui oscille entre trente-six et soixante douze heures que le corps se transforme. La suite, vous la connaissez, quand ils reprennent conscience, les malades ont acquis une physionomie  » préhistorique « .

L’auteur nous entraîne dans un vrai cauchemar, mais ses propos sont cohérents, et bien documentés. Une paléontologue, Anna se rend en Afrique, pour étudier tous ces phénomènes anormaux.et tenter de trouver un traitement pour éradiquer ce virus, et venir en aide à ces Erectus. Elle travaille sans relâche, se confrontant à sa hiérarchie.

Ce thriller fantastique nous interroge sur l’espèce humaine, son évolution dans le temps. Ce roman a la construction bien rythmée m’a permis de passer un bon moment.

Xavier Muller – EAN : 9782266299787
512 pages
Éditeur : Pocket (02/01/2020)

Présentation de l’éditeur ;

Et soudain l’humanité se mit à régresser
À Richards Bay, en Afrique du Sud, c’est le choc.
Un homme s’est métamorphosé. Il arbore des mâchoires proéminentes, est couvert de poils, ne parle plus.
Bientôt, à New York, Paris, Genève, des Homo erectus apparaissent en meutes, déboussolés, imprévisibles, semant la panique dans la population.
De quel virus s’agit-il ?
Que se cache-t-il derrière cette terrifiante épidémie ?
Une scientifique française, Anna Meunier, se lance dans une course contre la montre pour comprendre et freiner cette régression de l’humanité.
Partout, la question se pose, vertigineuse : les erectus sont-ils encore des hommes ?
Faut-il les considérer comme des ancêtres à protéger ou des bêtes sauvages à éliminer ?

2 réflexions sur “Erectus de Xavier Muller

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s