L’absence a un temps de Anne Pascale Didier

L’absence a un temps

L’absence a un temps
Que le fil de l’eau traîne
Les incidences poursuivent
Leur périple lumineux

L’arrêt, dans l’instant tombe
Focale désopilante
Enfance d’une âme tue
Éventail posé

Les certitudes font mouche
Pour un temps seulement
L’inconnu s’en empare
L’être vibrant s’éveille

Cimes et abîmes s’épousent
Dans les mêmes limites
Le sol, sous mes pieds
Trépigne d’impatience

L’intranquillité veille
Assise sur le seuil
Où lui tient compagnie
D’amères solitudes

Ô petit paradoxe
C’est bien l’insaisissable
Qui capture le sens…
Sur tes lèvres, un sourire

Anne-Pascale Didier, née à Bruxelles en 1966. Poésies inspirées essentiellement par des toiles abstraites contemporaines

 

4 réflexions sur “L’absence a un temps de Anne Pascale Didier

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s