Tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon de Jean-Paul Dubois

 Cela fait deux ans que Paul Hansen purge sa peine dans la prison provinciale de Montréal, où il partage une cellule avec Horton, un Hells Angel incarcéré pour meurtre. Fils d’un pasteur danois et d’une exploitante de cinéma à Toulouse, Paul Hansen vivait déjà au Canada quand s’est produit le drame……

 

 

Après le Japon, me voici arrivée au Canada, j’ai apprécié et reconnu certains endroits décrits par l’auteur.

Paul Hansen est incarcéré dans le pénitencier de Bordeaux, à Montréal. Le lecteur découvre tardivement quelle peine il purge. Il partage une petite cellule avec  Patrick Horton, fan de Harley, qui s’est fait tatoué sa vie sur le dos, incarcéré pour meurtre.

Jean-Paul Dubois alterne le présent et le passé de la vie de Paul Hansen. On découvre peu à peu les membres de la famille de Paul, son enfance avec  son père, Johanes danois d’origine qui était venu s’installer au Québec, pasteur de son état, sa mère, Anna qui tenait un petit cinéma. . Puis il y a sa compagne Winona, qui pilote un aaéroplane, qui le fera voler avec son inséparable Nouk, sa chienne fidèle. Winona qui savait » lire les messages du vent, les rideaux de la pluie, écouter grincer les arbres ». Notre héros vit dans sa petite cellule avec les fantômes du passé.

La liberté peut se perdre, mais pas la dignité. Qu’est-il arrivé à cet homme, concierge d’un immeuble pour en arriver là ? Paul fut homme à tout faire, gardien d’immeuble, tâche qu’il a toujours pratiquée dans la bienveillance. Il n’a pas fallu grand chose pour déstabiliser l’ensemble, juste l’arrivée d’un gestionnaire manipulateur et autoritaire.

Paul n’est pas de ce monde-là. . Paul est seul mais digne. Il trouve la consolation dans un dialogue très vivace avec les fantômes de son passé qu’il convoque le plus qu’il peut.
Ce livre fait du bien et rassure dans le flot des désillusions. Il est pourtant fort mélancolique et narre l’histoire d’une chute, mais ce qu’on retient, c’est la bienveillance humaniste, la tendresse humaine . L’humour est aussi présent dans ce livre.

Éditeur : L’Olivier (14 août 2019), ISBN : 2823615164

8 réflexions sur “Tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon de Jean-Paul Dubois

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s