Appelez-moi Nathan de Catherine Castro

CVT_Appelez-moi-Nathan_2226Catherine Castro
Quentin Zuttion (Illustrateur)

ISBN : 2228921629
Éditeur : Payot et Rivages (05/09/2018)
Nathan est né Lila, dans un corps de fille. Un corps qui ne lui a jamais convenu, il décide alors de corriger cette erreur génétique avec le soutien indéfectible de sa famille, ses amis, ses profs et, à seize ans, des injections de testostérone de 0,8 mg par mois. Quitte à devenir quelqu’un, autant que ce soit vous-même.
———————————————————————————————
Lila a tout pour être heureuse, des parents qui l’aiment, des amis. Mais Lila ne l’est pas, crise d’adolescence, non. Dans son corps, elle ne se sent pas fille. Née dans un corps de fille, elle ne s’est jamais considérée comme telle. Elle se sent différente. Toujours habillée en « garçonne »Qui est-elle ? Est-elle homosexuelle ? Elle tente de comprendre qui elle est vraiment.

Alors qu’elle se scarifie, sa mère est convoquée par l’infirmière du collège. Puis un soir, à la maison, un dialogue avec ses parents :

« – Ma chérie… qu’est-ce qui se passe ? Tu veux devenir un garçon, c’est ça ?

– Ma ta gueule ! Tu ne comprends rien ! Je suis un garçon ! Un garçon !!! Vous m’avez fait des seins pourris et une voix de merde !!! J’suis pas un fille !!! Vous n’avez pas de fille. » C’est le début du long parcours du combattant pour changer d’identité et de sexe…

La transformation de son corps, de petite fille à femme, sa poitrine naissante la confortera dans son choix.  Elle a réussi à savoir ce qu’elle voulait vraiment .Le parcours n’est pas simple, il est semé d’embûches.
Alors elle demande à ses parents de l’appelez Nathan.
Inspirée de faits réels, cette BD traite tout en délicatesse et bienveillance d’un sujet peu médiatisé, le transgenre. Le roman graphique met tout d’abord en avant le mal être, au combat de Lila. Puis dans la seconde partie, le cheminement vers la transformation, les rendez-vous multiples chez le psy, chez l’endocrinologue. L’ablation des seins, les démarches administratives fastidieuses rythment donc  la nouvelle vie de Nathan.
La grande chance de Nathan est qu’il est né dans une famille compréhensive et qui va l’accompagner tout au long de son parcours.
Appelez-moi Nathan sait raconter la transidentité avec une rare tendresse, portée par de superbes illustrations .

 Des planches tout en délicatesse, qui sont dessinées par Quentin Zuttion . Ses superbes couleurs à l’aquarelle lui permettent de restituer les ambiances chaleureuses et parfois violentes de cet merveilleux album. Il y a aussi de la sensualité et de l’émotion dans ces très belles pages.

Appelez-moi Nathan : un album qui fait du bien à tout le monde, un parcours de vie qui a valeur d’exemple.

2 réflexions sur “Appelez-moi Nathan de Catherine Castro

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s