Murène de Valentine Goby

Roman

Murène
Auteur : Valentine Goby  
Éditions : Actes Sud (21 août 2019)
ISBN 978 2 330 12536 3
384 pages

Hiver 1956. Dans les Ardennes, François, un jeune homme de vingt-deux ans, s’enfonce dans la neige, marche vers les bois à la recherche d’un village. Croisant une voie ferrée qui semble désaffectée, il grimpe sur un wagon oublié… Quelques heures plus tard une enfant découvre François à demi mort – corps en étoile dans la poudreuse, en partie calciné. Quel sera le destin de ce blessé dont les médecins pensent qu’il ne survivra pas ?

_______________________________________________

Hiver 1956, François Sandre est un jeune homme plein de vie, il travaille sur des chantiers. Un jour, il doit rejoindre un ami dans les Ardennes, il marche dans la neige, puis aperçoit une voie ferrée, un wagon, il se hisse dessus, puis la neige, une ligne à haute tension, le drame.

Les médecins ont peu d’espoir, survivra-t-il ou non ? Ils vont devoir l’amputer d’un bras, puis du deuxième. Il n’est plus qu’un homme tronc. il va devoir subir de nombreuses souffrances, les moyens techniques de  56  ne sont pas les mêmes qu’actuellement. Une souffrance physique , mais aussi morale qu’il doit combattre chaque jour. Il est dépendant de tous, comment s’accepter tel quel. Il sombre de plus en plus.

Valentine Goby nous décrit la vie de François maintenant, ce qu’il peut faire, sans masquer ce qu’il n’est plus envisageable de faire, ( serrer une amie dans les bras).  Il va falloir tout réapprendre, à accepter les regards des autres, ne pas s’isoler pour s’oublier un peu plus chaque jour.

Un rencontre particulière le motivera et lui permettra de reprendre goût à la vie et de poursuivre sa vie sereinement, une renaissance est possible.

Valentine Goby nous narre une histoire douloureuse de reconstruction. la plume est précise, d’une grande justesse. Ce récit nous invite à découvrir les prémices du handisport, et les premières associations sportives regroupant ces accidentés de la vie.

Un magnifique roman que nous propose Valentine Goby, une belle leçon de vie.