Les oiseaux de l’hiver de Micheline Dupré

Mais d’où viennent ces oiseaux
Que j’entends chanter l’hiver?
Où se cachent leurs fuseaux
De plume sur fil de chair?

Il neigeait encor hier
Sur l’arbre et le caniveau,
Et les miettes du pain clair,
Pour des petits yeux d’oiseaux,
Se perdaient dans la lumière,
Des flocons à mes carreaux.

Ô mes oiseaux de l’hiver,
Par le froid levés si tôt,
Ô mes oiseaux sans manière,
Faits pour chanter comme l’eau

Des qu’elle a roulé rivière.

Que penser de nos misères,
Tristes colliers de grelots,
Quand on secoue leur poussière,
Au milieu des trilles fiers,
D’un bonheur clamé si haut.

Micheline Dupray.

Publicités

3 réflexions sur “Les oiseaux de l’hiver de Micheline Dupré

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s