Un bain de forêt de Eric Brisbare

Ce jour, je vous emmène dans la forêt. « Un bain de forêt « , cela vous dit, alors suivez – moi..

Les bains de forêt, « Shinrin-yoku » en japonais, sont un traitement naturel très populaire au Japon pour se débarrasser du stress quotidien en allant se ressourcer et méditer en pleine nature.

La Nature nous entoure, mais savons-nous en tirer les bienfaits ? Eric Brisbare nous en vante tous les aspects.  L’auteur de ce livre est un spécialiste de la sylvothérapie. Il vous invite à faire corps avec les arbres pour se ressourcer : choisir un arbre, le saluer, accoler son buste et ses jambes à son tronc, l’explorer et le caresser, le regarder au plus près, écouter le bruit de l’écorce au passage de sa main, le respirer et même le goûter.

Il partage dans ce livre ses connaissances, et nous dévoile les secrets bienfaisants des arbres pour notre santé.

J’ai aimé parcourir les pages de ce livre et découvrir les conseils . Il nous enseigne comment « ressentir  » la forêt, mettre nos sens en éveil. La forêt nous « déstresse ». En pleine forêt, il est recommandé d’inspirer à plein poumons l’air naturellement riche d’huiles essentielles, les odeurs de mousses, d’écorces, de feuilles mortes… Mais aussi de toucher les arbres et les pierres, d’écouter son propre corps, de se laisser guider par son instinct, de s’arrêter simplement quand l’envie nous en prend . Il n’est pas utile d’aller en pleine forêt, juste dans un parc, loin des bruits de la ville.

Eric Brisbare nous présente quelques arbres en citant toutes leurs vertus. Il nous propose aussi quelques exercices que nous pouvons pratiquer en forêt.

« Le contact avec les arbres nous donne une belle inspiration, une leçon de résilience: rien n’est jamais gagné et l’arbre pousse malgré les épreuves. »

Un bain de forêt – Eric Brisbare- Marabout – ISBN 978501133999 -mars 2018

8 réflexions sur “Un bain de forêt de Eric Brisbare

  1. Patrice

    Voilà une belle suggestion de lecture. Dans un registre assez semblable, j’avais lu il y a quelque temps le livre de Peter Wohlleben – La vie secrète des arbres – dans lequel j’avais trouvé un extrait qui rejoint ce que tu évoques dans ce livre : « Des scientifiques coréens ont comparé les conséquence de la marche en ville et en forêt chez des femmes d’âge moyen. Résultat : la marche en forêt a amélioré la tension, la capacité pulmonaire ainsi que la souplesse des artères, la marche en ville n’a induit aucune modification. Les phytoncides ayant un effet bactéricide, il est probable qu’ils aient aussi une action bénéfique sur notre système immunitaire. »
    Je note ce titre tout de suite ! Merci.

    J'aime

    1. Merci Frédéric, la forêt est source d’émotions.
      Pour bien ressentir tous ses bienfaits, Eric Brisbare propose des promenades, pieds nus,pour adhérer complétement au sol, pour être en osmose avec la nature.
      Bon dimanche, Frédéric !! 😉

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s