Cirque mort de Gilles Sebhan

51UGo9UormL._SX195_

Ce roman est court, une disparition d’enfant est survenue. Cet enfant est celui du commissaire . Celui-ci va enquêter, il ne semble pas désarmer face à ce fait qui le touche personnellement..

L’auteur nous entraine dans un hôpital psychiatrique pour enfants, le médecin qui s’en occupe, est plutôt bizarre, dans ses actes et actions face aux internés de ce lieu. Un jeune Ilyas se rapproche du commissaire, et lui parle de son fils. La personnalité d’Ilyas est déroutante, il va « jouer  » avec le commissaire.

L’auteur met l’accent sur la manipulation mentale qui peut s’exercer dans ces lieux.

Je qualifierai ce roman de roman noir.

Ce livre est dans la sélection du prix du Festival Bloody Fleury.

Il participe aussi au Challenge de Sharon :

Livre 2 –

chat-europeen-860070599

Danse d’atomes d’or de Olivier Liron

« Le bonheur ne s’ouvre que de l’intérieur. On ne peut que rester à la porte et dire des choses très douces afin de l’amadouer, de le faire changer d’avis. ( Et moi, j’avais attendu si longtemps en silence, j’avais chuchoté et supplié tant d’années à la porte ). Alors j’ai pensé très fort au bonheur et je me suis dit que ce serait bien s’il se passait quelque chose, justement.

Si la porte s’ouvrait…. »

Un plaisir de lire Olivier Liron, pour un premier roman, celui-ci est une merveille à déguster lentement. Son écriture est poétique. L’atmosphère est particulière, un peu feutrée, je dirai plus particulièrement magique.

Le sujet est grave, mais l’écriture minimise les faits. Ce livre revisite le mythe d’Orphée et Eurydice avec beaucoup de sensibilité.

Au cours d’une soirée, O rencontre Loren. Ils ont des univers complétement différents, lui est manutentionnaire. Il s’ennuie dans son travail. Elle est artiste, acrobate dans un cirque. Une soirée passée, puis d’autres se suivent.

Puis un jour Loren disparaît, sans laisser de trace. O sombre, se démène pour la retrouver, mais sans résultat. Puis un jour arrive un message, il doit se rendre en Normandie. Une femme doit lui remettre un colis. Je ne dévoilerai pas la suite.

Un roman poignant qui m’a bouleversée, de nombreuses références culturelles agrémentent le récit, et lui apportent plus de profondeur.

« En amour il n’y a pas de silence, même quand on est loin.
Quand on se tait, c’est qu’on a tant de choses à se dire. »

Danse d’atomes d’or – Olivier Liron – Éditeur Alma – 2016 – ISBN 2362791955