la découronnée de Claude Amoz

Un échange d’appartement entre deux frères, Guy va occuper le logement de Johan, tandis que celui-ci part randonner en montagne. Guy a toujours été curieux, il éprouve un étrange sentiment en s’installant dans l’appartement de Johan. Il va s’intéresser aux anciens propriétaires de ce lieu. Guy est un homme complexé par sa petite taille, et souffrant d’un eczéma envahissant, suivant ses émotions.

Dans cette même ville vit une jeune fille, Camille  avec son père et sa belle-mère, sa mère est décédée d’une manière étrange. Beaucoup trop d’interrogations autour de cette disparition, que lui cache – t-on  ?

Johann et Guy ont été élevés par la vieille Maïa.  Cette vieille femme cherche son fils disparu, pendant la guerre, enlevé, mort ? Ce fils, qu’elle avait fait passer pour son neveu, à sa naissance.

Plusieurs histoires vont s’entrecouper dans ce roman noir.

Tout ceci se déroule lors de l’été 2003, où la canicule règne dans cette petite ville près du Rhône. Chacun vit avec ses souffrances. Ces histoires vont se nouer jusqu’au dénouement final.

J’ai lu ce livre dans le cadre de la sélection du prix du Festival Bloody Fleury. Ce livre n’a pas été retenu.

Ce livre participe aussi au Challenge chez Sharon.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s