Ne m’appelez plus jamais mon petit lapin de Grégoire Solotareff

Énervé d’être toujours nommé « mon petit lapin », Jean Carotte,  docile, n’aime pas ce nom. Il décide de de faire toutes les bêtises du monde. Il tire la langue aux passants, vole des carottes aux étalages, va même jusqu’à braquer une banque. Mais finalement il finit en prison. Là il rencontre Jim Radis, avec qui il met au point un plan d’évasion en creusant une galerie souterraine..

Un album anticonformiste qui fait rire les petits et fait réfléchir les plus grands. Les illustrations sont simples et colorées.

ISBN : 2211039065
Éditeur : L’école des Loisirs (01/01/1988)

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s