Prisonnière de Geneviève Coutant

Clara est devenue tétraplégique à l’âge de 9 ans. Elle a dû se battre contre sa famille mais également contre le corps médical pour s’en sortir. Elle a dû lutter contre les freins et les discriminations dans le cadre de son métier. A cet égard, elle a témoigné sur son parcours personnel et sur son travail auprès des étudiants de Grandes Ecoles pendant plusieurs années. Elle s’est reconstruite en résistant et en rencontrant l’amour.

 

Merci à NetGalley et aux éditions Librinova pour ce partenariat.

Une biographie d’une jeune femme, handicapée qui nous conte son quotidien. Le monde actuel n’est pas du tout adapté aux personnes se déplaçant en fauteuil. Dans une trentaine de pages, l’auteur nous livre son ressenti. Elle se présente sous le nom de Clara, tétraplégique à 9 ans. Elle va être interrogée  sous forme d’interview télévisé.

Tous les problèmes ne sont pas abordés. Cela constitue une bonne approche pour celui qui ne s’est jamais intéressé au handicap quel qu’il soit.

j’ai trouvé ce récit bien écrit et très réaliste.

A découvrir.

 

Les loups et l’agneau de Christophe Dubourg

Parution aux éditions Ravet-Anceau en aout 2017

1981. Borg traque inlassablement sa princesse. Il a l’espoir de trouver en de très jeunes filles la pureté et l’innocence auxquelles il aspire tant. Mais, invariablement, ses proies le déçoivent. Surgit alors Slavko, son double diabolique. Lui se charge du sale boulot. Pour multiplier les chances de trouver une véritable princesse, Borg décide de gagner une grande ville : Caen. C’est là que son destin croise celui de Jean. L’homme est un ancien mercenaire aguerri rongé par les fantômes de son passé. Sa nouvelle cible ? Robert Chevallier. L’homme est marié et père d’Alice, huit ans et demi. En acceptant ce contrat, le tueur d’élite ne se doutait pas qu’à son tour, il deviendrait une proie.

(Source : Ravet-Anceau – Pages : 192 – ISBN : 9782359736533 – Prix : 14,00 €)

 

Un synopsis alléchant,  Borg est obsédé, il veut trouver sa princesse. Mais ce jour-là  tout bascule, il ne va pas se contenter d’une enfant, il emmène avec lui, son père, une prostituée et un inconnu. L’inconnu se prénomme Jean, il avait une mission précise. Toutes ces personnes se retrouvent prisonnières. Elles seront des victimes, les proies de Borg et de son double Slavko.

L’horreur est à chaque page, la brutalité de Borg est réelle. On est au cœur du drame qui se joue. Les personnages évoluent dans des lieux sordides, où la promiscuité des rats, de cadavres renforcent l’insécurité.

« Alice patauge dans un gros tuyau, une canalisation. Ce n’est pas normal, elle le sait. L’eau croupie laisse place à un mélange fétide comme en grande partie de déjections et d’un tas de déchets qu’elle n’identifie pas. »

L’auteur a su manier les mots, faire monter la tension chez le lecteur. Il joue avec le huis-clos . Il crée un univers angoissant, où personne n’aimerait y être . C’est noir, c’est humide.

L’ambiance est glauque, mais on n’a qu’une hâte : arriver à la fin du livre et savoir qui est la proie et le prédateur.

Christophe Dubourg signe là son premier roman. Je recommande vivement ce roman.

Lu dans le cadre du challenge de Sharon

 

La pâtisserie de Cyril Lignac

Un très beau livre de pâtisserie , signé Cyril Lignac, je l’ai reçu juste avant Noël. Cyril Lignac, et Benoît Couvrand dévoilent leurs secrets de pâtissiers.

« La pâtisserie est une affaire de tendresse maternelle. Je veux que mes gâteaux réconfortent les gens, qu’ils leur apportent de la douceur.  »

Les recettes sont partagées en quatre grandes catégories : à partager, à croquer, les signatures et les classiques revisités.Les recettes sont bien expliquées, détaillées. Le livre a un grand format, les photos sont superbes. Il donne vraiment envie de « pâtisser »et de reproduire ces belles gourmandises.

J’ai testé les chouquettes . J’ai obtenu les 40 chouquettes, comme dans le livre. Le pas à pas est expliqué clairement.

D’autres recettes sont revisitées, telles que  la tarte au citron :

Un livre à offrir ou à s’offrir, et surtout un livre qui donne envie de réaliser ces recettes afin de les partager.

Je remercie l’Opération Masse Critique de Babelio et les Editions de La Martinière

pour l’envoi de ce livre.

 

 

La Pâtisserie Cyril Lignac, Benoît Couvrand, Photographies de Jérôme Galland, éditions de la Martinière, 224 pages, 25 €.