Dans le jardin de l’ogre de Leila Slimani

Après avoir lu «  chanson douce « , j’étais curieuse de lire le premier roman de Leila Slimani. L’auteur jette son dévolu sur une femme, Adèle, qui ne se contrôle pas, une femme ayant une addiction féminine au sexe. Adèle, journaliste, mariée à Richard, chirurgien, parents d’un enfant. Ils ont tout pour être heureux. Mais Adèle souffre, elle a des manques dans sa vie. Et elle ne voit qu’une solution, les assouvir.

Leila Slimani a su » manier  » la plume pour nous décrire cette descente aux enfers. Le combat du mari est  bien présent. Arrivera -t- il à combler le manque d’amour dont les origines remontent à son enfance et à sa relation frustrante avec une mère incapable d’aimer et également déséquilibrée. . Lui pardonnera t- il d’ avoir succombé ou provoqué de nombreux hommes ?

Tous les aspects difficiles de la vie d’une personne dépendante sont évoqués.

Leila Slimani détaille avec beaucoup de finesse le mal d’Adèle un premier roman, cru et violent.

 

ISBN : 2070468186
Éditeur : Gallimard  – 2016

Lu en version numérique