Trois feuilles mortes de Raymond Richard

Trois feuilles mortes

Ce matin devant ma porte,
J’ai trouvé trois feuilles mortes.

La première aux tons de sang
M’a dit bonjour en passant
Puis au vent s’en est allée.

La seconde dans l’allée,
Au creux d’une flaque d’eau
A sombré comme un bateau.

J’ai conservé dans ma chambre
La troisième couleur d’ambre.

Quand l’hiver sera venu,
Quand les arbres seront nus,
Cette feuille desséchée,
Contre le mur accrochée
Me parlera des beaux jours
Dont j’attends le gai retour.

Raymond Richard  (« À petits pas » – Editions du Cep Beaujolais)

Enseignant. – Poète, romancier et auteur dramatique, décédé en 1970. – Auteur de saynètes et chansons pour enfants. – Fondateur des éditions du Cep beaujolais et de la revue « Les loisirs de l’enfant »