Grandir ensemble de Jean-François Malarmé

J’aime beaucoup rêver tout seul

Que je dévore un gros crumble.

Mais j’aime aussi quand on est deux

A regarder le ciel tout bleu.

On a moins peur quand on est trois

Si on se perd au fond des bois.

C’est vraiment bien quand on est quatre

A rigoler comme au théâtre.

Comme les parents, on parle à cinq

Autour d’une table et puis on trinque.

On court beaucoup quand on est six

A faire pin pon comme la police.

Les jours de pluie quand on est sept

On aime recevoir une belle cassette.

On se régale quand on est huit

D’un hamburger et de pommes frites.

On se promène quand on est neuf

Pour bien montrer nos habits neufs…

Je compte mes doigts et ça fait dix

Je sens mes gants qui rapetissent !

Jean-François MALARME

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s