A Aurore de George Sand

La nature est tout ce qu’on voit,
Tout ce qu’on veut, tout ce qu’on aime,
Tout ce qu’on sait, tout ce qu’on croit,
Tout ce que l’on sent en soi-même.

Elle est belle pour qui la voit,
Elle est bonne à celui qui l’aime,
Elle est juste quand on y croit
Et qu’on la respecte en soi-même.

Regarde le ciel, il te voit,
Embrasse la terre, elle t’aime.
La vérité c’est ce qu’on croit
En la nature c’est toi-même.

George Sand.

Peinture de Camille Pissaro

Publicités

4 réflexions sur “A Aurore de George Sand

  1. Merci Claude pour ce beau poème. J’ai une anecdote le concernant. L’autre jour j’étais dans un supermarché dans la cohue des soldes, un petit arrêt aux toilettes de la galerie et là ! Très bonne idée, sur les portes intérieure de chacune des toilettes étaient affichés plusieurs poèmes que nous pouvions lire à loisir. Et dans ces poèmes, celui que tu présentes aujourd’hui et que je découvrais. Le monde est tout petit et je me régale de le relire chez toi. Biz

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s