Archive | juin 2017

Leçons de vie de CATSASS de Claude Combacau

Je remercie Babelio avec l’opération Masse critique et les éditions Hors Collection pour l’envoi de ce livre.

Quelle surprise ce livre, une BD mais pas comme les autres. Elle a mille facettes. Ce ne sont pas seulement des planches avec des bulles. Vous trouverez à l’intérieur de ce livre, bien sûr l’histoire d’un chat, pas n’importe quel chat. Il s’agit de Catsass et de ses leçons de vie.

 

Ce livre est un mélange où il y a des petites BD, des jeux, des coloriages, des tests. Il y a surtout la vie de ce chat pas ordinaire, qui vous en conte de toutes les couleurs ( ah ! non, le livre est en noir et blanc) rien ne vous empêche de le colorier ce chat .

Ce livre s’adresse à tous, petits et grands. Pas trop petit, car parfois Catsass a un drôle de langage. Que vous aimiez ou non les chats, ce livre est pour vous ! En feuilletant ce livre, c’est un peu comme une invitation au  lâcher prise, le tout écrit avec beaucoup d’humour .

Titre : Leçons de vie par CATSASS
Auteure : Claude Combacau
Edition : Hors Collection – Collection Humour
Date de parution : mars 2017
Prix : 12,00 €

ISBN :9782258143432

 

Je vais ajouter un lien, ce chat est célèbre il a aussi sa page Facebook ., son site 

Claude Combacau est une artiste de 28 ans qui crée des dessins hilarants et pour qui la cohabitation avec les chats n’a plus de secrets.

Vous pouvez découvrir d’autres pages du livre sur le site de l’auteur.

 

Le grand méchant renard , BD et jeu

Je vous avais présenté la critique de la BD, «  le grand méchant renard  « .

Maintenant le film est sorti

Et pour ceux qui aime jouer, vous pouvez aller ici 

Ce jeu est amusant.

Cette semaine, j’ai visité :

Voilà il y a bien longtemps que je ne suis pas venue sur cette page. mon début d’année 2017 fut bien perturbé. Je me suis efforcée de chercher mes poésies  du lundi, puis peu à peu la vie a repris. Aujourd’hui un nouveau blog que je viens de visiter : Dépêches Mode . Un autre sur la cuisine ; Madamcadamia . J’en ai visité d’autres et m’y suis abonnée.

Je visite toujours mon blog favori en cuisine qui est Cuisiner en paix 

 

⇔ ⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔

 

Les mois ont passé, l’année se finit. Un blog qui a changé de nom et que je suis toujours : Words in the light – Poésie sous les étoiles de F.G. Martin. Par hasard, je suis allée me promener sur le blog d’ Asphodèle.

Nous voici le 15 juin, pourtant j’ai visité de nouveaux blogs:

Je vais vous les lister ici: Par l’intermédiaire d’un autre blog, je suis arrivée chez Martine, elle publie aussi de la poésie.

Puis j’ai visité les lectures de Tchezare, puis sur un autre blog de lectures, mes lectures au fil des jours.

Un blog, qui parle de cinéma,  chez Zookd.

Puis je suis arrivée sur un blog culinaire, que je vous invite à découvrir aussi , cuisine-saine, je vais ajouter aussi, au vert avec Lili

Certains comme moi, ont leurs pages Facebook.

⇔ ⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔

 

 

Je n’ai pas été très régulière dans mes visites sur d’autres blogs, un mois de mai chargé.

S’il ne faut en retenir qu’un, je dirai , je m’y suis promenée dimanche soir. Je dois dire que j’ai été surprise de la multitude de billets variés sur l’Ile d’ Olèron.

Le lien m’a été communiqué par SylviedeNogent, c’est un lien que je vous conseille de visiter. Je l’ai intégré dans mon Netvibes. : l’ile d’Olèron

⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔

Mai est arrivé :

La fin d’ avril fut très occupée. Je n’ai pas noté les blogs visités.

Hier, jour du premier Mai, j’ai lu le Haïku  » Muguet mouillé », j’ai poursuivi mon chemin et

trouvé la poésie du lundi, chez Georges 2679

Bonne semaine, pour certains, elle va être courte. Pour d’autres comme moi, nous bénéficierons d’une pause en milieu de semaine.

⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔

Nous voici au mois d’ Avril, je suis allée chez F.G.M, j’aime sa poésie, j ‘aime la lire en français et en anglais, surtout promenez-vous sur son blog : Poems&Poèmes

Puis j’ ai visité un blog du MOOC , la boîte à images , de  ce lien je suis partie vers un autre blog , celui d’ Elleirame.

Je vous souhaite un bon week-end !!

⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔

Semaine du 21 au 28 Mars :

Cette semaine, j’ai visité trois blogs différents et un autre , mais d’une certaine manière , se complètent, j’ai aimé les articles de Laurence. , et aussi ceux de l’ Essen-Ciel ainsi que les billets de Carole. Et en visitant Cuisiner en paix, je viens de retrouver un blog que j’ai visité la semaine passée, Celui d’une fille pas comme les autres.

Bon week-end Pascal  !

J’ai eu moins de temps pour visiter des blogs cette semaine, J’ai pris du temps pour lire plusieurs billets sur la vie d’un homme , j’ignorais toutes les facettes de sa vie. Je parle de Louis Jouvet,

En ce début de mars, j’ai visité un blog de lectures : Les lectures de Joëlle, j’ai aimé aller puiser des recettes de cuisine sur L’ Atelier du Barbu .

J’ai continué mon chemin sur le blog : Les Bricoles de Laura, et avant de finir, un clin d’œil chez Emmeline et Loula.

Bon week-end à vous !!

⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔⇔

Semaine  du 21 au 27 février :

La semaine est finie, et je n’ai pas fait le point sur mes visites de blogs.

Je vais donc vous parler d’une seule visite effectuée, il y a quelques minutes :Tu penses à moi quand je ne suis pas là . ?

Un beau titre, surtout ne manquer pas de le découvrir.

♦     ♦     ♦

Vous avez envie de dépaysement, hier je me suis accordée un interlude, je n’arrivais pas à reclasser mes articles dans mes catégories,

alors, je me suis promenée ici chez  GlobeT, où j’ai rencontré un charmant  bonnet :).

8f28

Puis, découverte aujourd’hui de ce ce blog,  chez Laurence, vous y trouverez toutes sortes de conseils, mais aussi de livres..

J’ai poursuivi ma promenade , je suis allée sur un blog du MOOC, « soyez acteur du web » qui se nomme Patisserie française .

Vous apprendrez, par exemple ce qu’est un « entremets » –

« L’entremets* est un mets servi entre deux autres, d’où son nom. Au fil du temps, il est devenu de plus en plus sucré au point de remplacer parfois le dessert au xxie siècle. L’entremets est un plat sucré, à l’exclusion des pâtisseries. » (Wikipédia)

* avec un s, même lorsqu’il est précédé par un article singulier car ce met est servi entre 2 plats. »

img_0304

Je continuerai au cours de la semaine, bon mercredi !!

J’ai continué ma visite, en visitant  le blog de Miss Zap .

Tiens un site littéraire, bizarre , il se nomme Auteurs & Illustrateurs du Japon ,

Un autre domaine, les arts créatifs de Paul et pour  ma dernière visite de la matinée, je me suis rendue sur Pas 2 Mystères, mais de quels mystères s’agit-il ?

Un passage sur un autre, rien que son nom m’inspire ..Carnet de recettes du Web

Et un dernier pour cette fin de semaine Yoti . Ce n’est pas un blog du MOOC.

Bon week-end  !

 

 

 

 

 

Pourquoi que je vis de Boris Vian

Pourquoi que je vis
Pourquoi que je vis
Pour la jambe jaune
D’une femme blonde
Appuyée au mur
Sous le plein soleil
Pour la voile ronde
D’un pointu du port
Pour l’ombre des stores
Le café glacé
Qu’on boit dans un tube
Pour toucher le sable
Voir le fond de l’eau
26Qui devient si bleu
Qui descend si bas
Avec les poissons
Les calmes poissons
Ils paissent le fond
Volent au-dessus
Des algues cheveux
Comme zoizeaux lents
Comme zoizeaux bleus
Pourquoi que je vis
Parce que c’est joli

Boris Vian

20 juin, journée nationale de lutte contre les hépatites C

Aujourd’hui, je vais vous parler d’une journée particulière : le 20 juin, c’est aujourd’hui .Je vous invite à visiter ce blog

SOS Hepatites

 

 Journée nationale de lutte contre les hépatites virales
SavoirCGuérir  

A l’occasion de la Journée Nationale de lutte contre les Hépatites, l’accélérateur culturel CultureAngels et l’association SOS hépatites lancent une vaste campagne nationale d’incitation au dépistage, « savoirCguérir », qui utilise la musique pour faire entendre une maladie silencieuse souvent méconnue.

En collaboration avec le musicien et compositeur britannique Phil Spalding (bassiste de Mick Jagger, Roger Daltrey le chanteur des WHO, Elton John..), l’artiste Jewly a composé spécialement deux titres inédits dédiés à la campagne et véritables hymnes du projet : Savoir c’est guérir (en français) et John Doe (en anglais).  10 000 singles seront distribués gratuitement.
Voir le site internet de la campagne

L’hépatite C concerne encore 230 000 personnes en France. Les traitements actuels permettent de guérir plus de 95% des patients atteints avec l’élimination définitive du virus. A condition bien sûr de savoir que l’on est porteur de la maladie,  car  elle est le plus souvent  sans symptômes.

L’hépatite C se transmet par voie sanguine. Les causes de contaminations sont nombreuses, ignorées du grand public.

Les bonnes raisons de se faire dépister  :

  • J’ai eu une opération chirurgicale ou de la chirurgie dentaire
  • J’ai été hospitalisé hors de France
  • J’ai subi une coloscopie, une endoscopie, une fibroscopie, j’ai été opéré d’une phlébite
  • J’ai eu recours à l’acupuncture, la podologie, la mésothérapie
  • Je me suis fait faire un tatouage ou un piercing (même à l’oreille) lors d’un voyage à l’étranger ou hors boutiques réglementées

Ces modes de contaminations sont souvent ignorés du grand public par rapport aux transfusions de sang et de dérivés sanguins, aux usages de drogues mêmes anciens (sniff ou injections).

L’hépatite C est la première maladie chronique qui se guérit, nous pouvons désormais mettre fin à  l’épidémie.

Un dépistage de l’hépatite C chez tous les adultes au moins une fois dans leur vie est fortement recommandé. Chaque médecin traitant doit aujourd’hui proposer un dépistage à chacun(e) d’entre nous.

Faites vous dépister !

 

Cela n’arrive pas qu’aux autres  !!!

Voici  Hymne de la campagne #savoirCguérir, campagne d’incitation au dépistage de l’hépatite C
Avec le soutien de l’ANGH, Culture Angels, GILEAD, SOS Hépatites .

 

Promenade dans les jardins disparus de Michele Bilimoff

Un livre sur les plantes au Moyen-Age d’après les Grandes Heures d’Anne de Bretagne. J’ai pris beaucoup de plaisir à parcourir ce livre. On va suivre au fil des pages les goûts, ses choix et son époque.

synopsis:

Pour la première fois depuis cinq cents ans, les 337 plantes peintes dans le manuscrit des « Grandes Heures » d’Anne de Bretagne sont présentées hors de leur précieux écrin. Unique mais fragile, ce manuscrit de la Bibliothèque royale, désormais l’un des joyaux du Cabinet des manuscrits à la Bibliothèque nationale, n’a pu être consulté au fil des siècles que par un petit nombre de privilégiés.
A l’époque où elle préparait une maîtrise d’archéologie, Michèle BILIMOFF a eu ce rare bonheur. Après une carrière d’ingénieur archéologue au CNRS, elle n’avait pas oublié son émotion devant ces représentations de plantes si réalistes, aux couleurs encore si fraîches sur leur fond d’or, et par ailleurs d’une diversité totalement insolite dans un livre d’heures. Pour faire partager son émerveillement, elle a, pendant deux ans, étudié ces plantes une à une, puis les a disposées à la manière d’un jardinier, composant un paysage virtuel mais plausible, tenant compte des caractéristiques de chacune, mais aussi des éléments connus sur les jardins de la reine et de leurs environs. Champs, vignes, vergers, plates-bandes. se déroulent ainsi sous nos yeux, peuplés de plantes que nous connaissons toujours. Elles sont présentées au fil d’une promenade imaginaire, avec leurs légendes, leurs utilisations, en s’arrêtant plus ou moins longuement selon l’importance qu’on leur reconnaissait au XVIe siècle. Mais vedettes ou humbles figurantes, toutes représentaient la vie puisqu’à cette époque santé, nourriture, industrie, agrément, dépendaient d’elles en grande partie. Pour nous qui aujourd’hui avons de plus en plus tendance à nous tourner vers leurs pouvoirs bienfaisants, cet ouvrage est une source de découvertes, d’étonnement et d’admiration.

Éditeur : Ouest France – Février 2015

A Aurore de George Sand

La nature est tout ce qu’on voit,
Tout ce qu’on veut, tout ce qu’on aime,
Tout ce qu’on sait, tout ce qu’on croit,
Tout ce que l’on sent en soi-même.

Elle est belle pour qui la voit,
Elle est bonne à celui qui l’aime,
Elle est juste quand on y croit
Et qu’on la respecte en soi-même.

Regarde le ciel, il te voit,
Embrasse la terre, elle t’aime.
La vérité c’est ce qu’on croit
En la nature c’est toi-même.

George Sand.

Peinture de Camille Pissaro