La voleuse de robes de Nathalie Meg Evans

Un voyage s’annonce dans un monde, mais pas dans n’importe quel monde, celui de la mode, des grands couturiers. La jeune Alix est passionnée, nous sommes à l’époque des belles toilettes des années 1930, sous un fond de guerre civile espagnole, mais aussi dans un climat de tension permanente entre les différents sujets.

Alix doit retrouver du travail,  licenciée de son premier travail. Elle aime la mode, gràce à son ami Paul, elle va intégrer l’équipe du grand Javier, maître de la mode. Elle ne sera qu’une petite main, des travaux d’aiguilles harassant pour cette jeune Alix. Elle accepte toute proposition, même malhonnête afin de gagner de l’argent pour subvenir aux besoins de sa « mémé ». Elle va reproduire les dessins de Javier, afin par l’intermédiaire de Paul de les revendre.

Nous suivons pas à pas la vie d’ Alix, avec ses joies, ses peines, ses désillusions. Sa vie amoureuse est tumultueuse. Les événements du l’époque sont bien retransmis.

Je me suis attachée au personnage d’ Alix, aux robes qu’elle dessine, aux tissus qu’elle imagine, à cette époque des années 1930, si  détaillées par l’auteur Nathalie Meg Evans . Son écriture est fluide. J’ai quitté son univers avec regret, peut-être pourrait-il y avoir une suite sur le devenir d’ Alix et sur tous les non-dits ?

Je remercie NetGalley et  Nil Editions  d’avoir répondu à ma sollicitation.

La voleuse de robes- Nathalie Meg Evans – Editions Nil – 9 février 2017. 

ISBN-13: 978-2841119288

Ce livre , je l’ai lu au format numérique. Il existe aussi en version papier.

 

Publicités

12 réflexions sur “La voleuse de robes de Nathalie Meg Evans

    • Ce livre est un e-book, je ne lis avec ma liseuse que le soir. Je suis inscrite sur NetGalley. Je sélectionne les livres pour un éventuel achat en papier pour la bibliothèque. Autrement dans la journée, si je lis à ma pause à la maison, je prends un livre « papier » ( en ce moment le tome 2 du passe-miroir).
      Hier soir sur ma liseuse, j’avais téléchargé « Sur mes chemins noirs » de Sylvain Tesson, ce livre appartient à la Bibliothèque du Calvados, il est dans les ressources numériques. L’accès, à ce service est récent.La démarche est différente dans ce cas, juste le promotionner si ce livre correspond aux attentes des lecteurs. Ai-je répondu à tes interrogations, Nath ?
      Bonne journée !

      Aimé par 1 personne

      • Oui tout à fait. J’aimerais visiter l’intérieur de ta tête, il doit y avoir une grande et belle bibliothèque 😉 Merci de nous faire partager tes lectures. Je regrette souvent de mon côté de ne pas pouvoir lire autant que je le voudrais. Avec toi je découvre des auteurs, des romans, des poémes. C’est coool 🙂

        J'aime

      • Merci, Nathalie. Toi, aussi tu lis et tu travailles sur les textes. Tu présentes un théâtre vivant, non rébarbatif , pas comme le théâtre qu’on a pu lire au collège, avec des professeurs non motivés pour cette tâche.

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s