Le cœur trop petit de Jean Rousselot

3-the-avenue-claude-monet-woods-forestPeinture de Claude Monet

Quand je serai grand
Dit le petit vent
J’abattrai
La forêt
Et donnerai du bois
A tous ceux qui ont froid.
Quand je serai grand
Dit le petit vent
Je nourrirai tous ceux
Qui ont le ventre creux.
Là-dessus s’en vient
La petite pluie
Qui n’a l’air de rien
Abattre le vent
Détremper le pain
Et tout comme avant
Les pauvres ont froid
Les pauvres ont faim.
Mais mon histoire
N’est pas à croire :
Si le pain manque et s’il fait froid sur terre
Ce n’est pas la faute à la pluie
Mais à l’homme, ce dromadaire
Qu’a le cœur beaucoup trop petit.

Jean Rousselot

(1913-2004)
Jean Rousselot est né en 1913 à Poitiers dans une famille ouvrière. Orphelin, il doit gagner sa vie dès l’âge de 15 ans. Fonctionnaire, il démissionne en 1946 pour se consacrer exclusivement à l’écriture. Entre temps : la guerre, la résistance, la rencontre des Amis de Rochefort ( Cadou, Béalu, Guillevic … ). Chargé de missions de conférences par les Affaires Étrangères et l’Alliance Française, il a beaucoup voyagé. A présidé la Société des Gens de Lettres et est membre de l’Académie.
Mallarmé.Grand Prix de l’Académie Française et de la Ville de Paris.
Médaillé des Forces Françaises Libres, chevalier de la Légion d’Honneur, officier de l’Ordre National du Mérite, Commandeur des Arts et des Lettres.
Vit en île de France. Marié,deux filles.Violon d’Ingres, la peinture.