Et toâ, tu fais koâ ? de Agnès de Lestrade

9791021403246_1_75Petite grenouille en a assez de manger des mouches et des vers. Elle dit au revoir à ses amis, et leur promet de leur envoyer une carte postale. Elle part se promener, en chemin elle rencontre une vache , Eh, Bonjour,Toâ, tu fais koâ , Toâ? la vache répond ; « je mange de l’herbe ». Et la grenouille goûte, elle trouve l’herbe sucrée.

Elle continue sa promenade, croise le lapin, puis l’écureuil, le cochon qui propose des patates pourries, berk  .

Et plus loin le serpent qui lui avale des grenouilles à grande bouche .

La malheureuse grenouille se retrouve dans l’estomac du serpent avec une petite souris.

Je ne vous dirai pas la suite, cette histoire se finit bien, et la grenouille réussit même à envoyer une carte postale à ses amis.

img_20161123_141040

L’auteur Agnès de Lestrade est née en 1964 et vit en Gironde. Elle est journaliste et animatrice en musique et arts plastiques. Elle s’est révélée au grand public avec la parution de son premier roman jeunesse en 2003 : La petite fille qui ne voulait plus cracher publie à l’ Ecole des loisirs. Depuis elle a écrit de nombreux albums et romans publies chez Nathan, Sarbacane et au Rouergue et ainsi qu’en presse. Elle est traduite dans de nombreux pays. Elle signe ici son troisième titre Oskar après Les ailes d ‘Angèle et Fais comme chez toi, Aminata ! sélectionne au 25e prix des Incorruptibles 2013-2014.

Collection complices, illustrateur Muzo

De son vrai nom Jean-Philippe Masson, Muzo est né en 1960 à Rennes. Depuis 1979, il vit dans les environs de Paris. Ses premiers dessins ont paru dans Charlie mensuel, Hara-Kiri, Métal hurlantet Libération. Il a cosigné plusieurs ouvrages avec le psychiatre Christophe André aux éditions du Seuil.

Éditeur : Oskar

ISBN : 979-1021403246

Parution – 2015

 

Publicités

5 réflexions sur “Et toâ, tu fais koâ ? de Agnès de Lestrade

  1. Bonsoir Claude,
    Je connaissais l’histoire que je raconte souvent, car bizarrement elle n’est que peu connue.
    Je ne savais même pas qu’elle était tirée d’un livre et qu’il y avait une suite.
    Moi, je termine sur le « moi, je suis une grenouille à petite bouche »…
    Sylvie

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s