A la Toussaint de Frédéric G. Martin.

68424_1642157331768_758670_n

Au début de Novembre
beaucoup vont sur les tombes
déposer des bouquets
faits de regrets et de grises pensées.

Moi, je vais seul au jardin
cueillir des couleurs sur les arbres de feu,
écouter en silence et planter pour avril
de la bruyère sauvage, des anémones bleues.

Alors je pense à vous.
Et j’aime quand, ébloui par le soleil,
un instant, je vous revois,
souriants et semblant si heureux.

~2016 – F.G.M.

 

Photo prise au Québec – CLivres d’un jour.

J’ai été émue en lisant ce poème, je l’ai aimé et ai souhaité le partager. Merci à vous F.G.M, de l’avoir écrit.

 

 

Publicités