L’histoire de la girafe blanche qui voulait ressembler à une vraie girafe de Florence Guiraud

telechargement

 

 

Cette girafe se demande bien comment elle doit faire pour être comme les autres.

Elle est toute blanche, sans tâche au milieu de la savane. Albina, la girafe est triste, elle ne sourit jamais.

Un jour, alors qu’elle se désaltérait au bord de l’eau, elle réfléchissait. Le soleil tapait fort. Son ami le babouin lui dit , attention Albina, tu vas être comme moi. Tu vas attraper un coup de soleil sur les fesses. C’est ce qui arriva, Albina eut les fesses toutes rouges. Cela lui donna une idée, pourquoi ne s’installerait-elle pas sous des grands arbres, le soleil laisserait des traces..

 

20150822_162421-1024x576

Elle essaya de plusieurs façons, mais à chaque fois elle fut déçue, elle n’était ni un tigre, ni un zèbre, ni une autruche.

Un jour, le plus vieux des animaux de la savane, l’éléphant  réunit tous ses amis. L’heure était grave. Ils devaient changer d’endroits, l’eau manquait.  Il fallait se mettre en route, pour cela un animal grand et de couleur claire devait être au début du cortège. Il n’y avait qu’un animal répondant à ce critère : Albina, la girafe.

20150822_162455-1024x576

Cet album parle de différence, on peut être différent et s’accepter tel quel . La différence est une chance, même si on veut changer de peau, de vie parfois difficile à vivre. Mais il faut toujours voir le bon côté des choses, et la différence peut se révéler une force.

Anecdote vécue vendredi  dernier : Un enfant noir qui a écouté ma lecture a dit à la fin de l’histoire. J’aimerai être blanc, moi. Et tous les autres enfants lui ont dit ; mais tu es bien comme cela

L’histoire de la girafe blanche qui voulait ressembler à une vraie girafe : Florence Guiraud

Éditeur : Editions de La Martinière Jeunesse (3 octobre 2000)

ISBN-13: 978-2732426877

 

Publicités

9 réflexions sur “L’histoire de la girafe blanche qui voulait ressembler à une vraie girafe de Florence Guiraud

  1. Bonjour Claude,
    Savoir s’apprécier est souvent difficile car on se voit à travers les yeux des autres, ceux qui ne t’apprécient pas pour ce que tu es. Il faut ressembler AU modèle en cours Alors que la diversité est le meilleur atout pour vivre SA vie et non celle voulue par les autres (toujours les mêmes).
    Bonne journée

    J'aime

  2. Ce livre aborde un sujet intéressant.
    Mon fils est né et a vécu à la Réunion jusqu’à ses 4 ans. Après être rentré en Métropole, un jour il a souhaité nous expliquer quelque chose. Il nous a dit qu’avant (à la Réunion) il se croyait noir et que d’être dans une nouvelle classe où il n’y avait que des enfants blancs il s’était rendu compte qu’il était blanc. Il n’a pas été perturbé par son « changement » de couleur, c’était naturel pour lui.
    Bon après midi, bises.
    PS : je suis abonnée à ton blog mais je ne reçois pas tes publications. Pardon de ne pas passer plus souvent.

    J'aime

    • Merci Carole, pour ton témoignage d’ enfant. Il est grand maintenant, tu vas le retrouver ce soir..
      Profite bien, car cela passe si vite..
      Je vais regarder les paramétrages de mon blog.
      Ce dimanche sera familial, avec mon fils et sa petite famille. Ma fille me manquera, elle habite trop loin.
      Bises Carole, bon week-end à toi !

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s