De plumes de Boris Sentenac

birds-427909_960_720

L’été dernier,

Les hirondelles cisaillaient

Les bourdonnements des chaleurs ondulantes

Et mystérieuses des murs.

 

Cet hiver,

Les tourterelles enroulaient

Le silence des ardeurs odorantes

Et secrètes des cheminées.

 

Hier,

Les merles saluaient

La sagesse de la lumière flottante

Et maquillée des ombres.

 

Ce soir,

Les chouettes figent

La peur sur les heures ignorantes

Et aveugles des différences.

 

Boris Sentenac

Advertisements

21 réflexions sur “De plumes de Boris Sentenac

    • Boris Sentenac fut un des premiers poètes contemporains que j’ai trouvé lors de mes recherches sur internet.
      Je lis avec plaisir ses écrits et aime les partager.
      Le deuxième est F.G.M. Je crois avoir trouvé ma poésie de lundi prochain.

      J'aime

  1. Boris Sentenac a la plume bien légère. Voici pourquoi, sans doute, il écrit d’aussi jolies poésies sur ces chers oiseaux ! 🙂
    Merci pour cet « oreiller littéraire » moelleux qui nous fera pénétrer en douceur dans le pays des songes cette nuit. 🙂
    Cat
    PS : je suis heureuse de voir que les rimes ne sont pas obligatoires… je pourrai donc m’autoriser quelques libertés en cas d’inspiration. En tant que pro, peux-tu me donner ton avis sur ce point ?

    J'aime

      • Je pensais que tu travaillais dans le monde de l’édition, d’où ma question. Je pense que B.Sentenac ou FGM (pour ?) ne trouveraient probablement aucun intérêt à mes écrits aussi n’irai-je pas leur faire perdre leur temps.:-)
        Merci en tous les cas pour ce partage.
        Bonne fin de soirée.

        J'aime

      • J’en étais convaincue ! 😉 En parlant d’édition, je voulais plus précisément évoquer celui d’une bibliothèque car ton œil d’experte ne ment pas.
        Merci d’avoir adressé la question à Boris Sentenac. J’en suis d’autant plus confuse après avoir visité son site et admiré ses inspirations élégantes… Je vais lui répondre, bien sûr ! 🙂
        Cat

        J'aime

      • Tous les poètes ont un jour débuté. Je ne publierai jamais mes premiers poèmes. Cependant j’en suis fier comme je suis fier de ceux que j’écris aujourd’hui (la fierté n’est pas un obstacle à l’humilité en ce sens qu’elle a un objet). Si je n’avais pas écrit mes premiers poèmes, je n’écrirais pas ceux d’aujourd’hui. L’intérêt n’est pas le niveau. C’est plus la volonté

        Aimé par 1 personne

    • Non la rime n’est pas obligatoire. La poésie revêt toutes les formes. Classique et en vers elle peut se décliner en prose et s’envoler en forme visuelle ou sonore. Elle se sert de la beauté en musicalité pour amener le sens le plus profond qu’est celui de l’être. Elle ne se dédouane pas d’un sens de langage courant mais elle le dépasse pour aller vers le sens des sens. Cela amené à l’image poétique qui en prenant sens, fait vibrer l’être. La poésie n’est pas le poème. Elle est la création, l’art. Le poème est la forme littéraire de la poesie. De fait elle parle du réel en se servant du réel perçu et vécu. Voilà c’est difficile de parler de la poesie en quelques lignes.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s