L’homme idéal existe. Il est Québécois de Diane Ducret

ébécois-205x300Voilà, j’ai fini ce livre, le week-end dernier. Ce fut un bon moment de lecture, sans prise de tête.

Alors quel est donc l’histoire ?

Une provinciale débarque à Paris, qui n’ a pas trouvé l’âme sœur. Elle désespère.

Alors qu’elle visite une galerie d’art, elle rencontre l’ Homme, elle a bien dû mal à  comprendre ses différents jeux de mots. Il est Québécois. Il lui offre une semaine chez lui, elle accepte.

Une semaine au Québec, où il faut faire face au froid, à un homme inconnu avec des expressions  qu’elle ne comprend pas, dans toutes les situations  du quotidien.

« Il est tard et Cendrillon a pris un méchant coup de vieux. le soulier de vair en vrac,

il faut que je file avant qu’il ne me voie à la lumière du jour dans cet état.
-T’es ben trop chaude pour conduire.
-Pardon?!
-J’appelle un taxi.
-Mais tu peux pas dire ça, je me suis bien tenue!
-ça veut dire que t’es trop saoule. » (p.47)

Le comique des situations réside dans les dialogues québécois et se prêtant à des incompréhensions. Diane Ducret nous montre  les différences de cultures et de langage . Elle a su jouer avec les mots.

Toute personne qui a le moral en baisse doit lire «  l’homme idéal existe. Il est québécois. »

Un roman très facile à lire , qui est  drôle, plein d’humanité et d’intelligence.

 

Diane Ducret, L’homme idéal existe. Il est québécois, Albin Michel, 185 pages, 15€.

Date de parution :  octobre 2015.