Lettres gelées de Hélène Le Beau

31KFQ52K3ML._SL500_AA300_Une femme, Anna ( venant de Russie), vit dans un nouveau pays,le Canada. Ce lundi 3 mars, en promenant son chien, elle  découvre 158 lettres éparpillées, jetées là dans le caniveau. A qui sont ces lettres, pourquoi sont-elles là?

Les enveloppes marquées du liseré bleu et rouge du courrier aérien. sont adressées à un certain Nabil Suleiman.

« j’en prends quelques unes , une dizaine peut-être comme une voleuse. Un coup d’œil à droite, un coup d’œil à gauche, personne ne m’a vue. »     

Elle ramène son trésor chez elle, puis revient avec un sac, chercher le reste des lettres, cent cinquante huit lettres, toutes en arabe, sauf une venant de Chine.Elle fait sécher ses lettres, puis en donne une pour que son ami lui lise. Il connait la langue arabe.A la lecture de la lettre , on comprend que Nabil est kurde. La lettre est de sa nièce, Hind, qui vit à Bagdad. Elle explique sa vie avec son mari, une éventuelle séparation.

Alors, à ce moment, Anna imagine , sa vie bascule. Son esprit erre. La vie de Nabil est mêlée à la sienne, réalité et fiction se confondent. cette recherche d’autrui caractérise bien les exilés qui ont été dépossédés déjà d’un pays, de ceux qu’ils aiment, souvent morts à cause des guerres, d’une culture, pour s’adapter à la terre d’accueil. Bref, en perdant leur identité, ils s’accrochent à une quelconque bouée au risque de se perdre eux-mêmes.

Anna va mener sa propre enquête, où est cet homme ? que lui est-il arrivé? pourquoi s’être débarrassé de toutes ses lettres ? Elle trouve son lieu de résidence, mais le concierge ne sait rien.

L’auteur a choisi la saison d’ hiver  pour illustrer ses propos, l’hiver canadien est froid , il ralentit notre rythme de vie.

 

Hélène Le Beau  est écrivain, traductrice et journaliste. Née au Lac-Saint-Jean, l’auteure habite maintenant la France.

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s